Parité & numérique : Rocket School lance une section 100% féminine

Formation, Contenu // jeudi, 28 février 2019 // Rédigé par Sebastien Lefebvre

Rocket School, la nouvelle école du digital gratuite et rémunérée ouvre une nouvelle section 100% féminine ! Cette initiative en faveur de la parité homme-femme a pour objectif de former des femmes aux métiers du numérique, pourvoyeurs de belles opportunités mais où elles sont encore sous-représentées. En plus des cours de digital business development et de growth hacking (marketing digital), les étudiantes auront des séances de coaching pour les armer à gérer un milieu souvent masculin. Rentrée prévue le 8 mars, date symbolique puisque c’est la Journée internationale des droits des femmes. 

 

Rocket School, la nouvelle école gratuite et rémunérée du digital qui ose privilégier les compétences !

Rocket School est la nouvelle école du digital qui propose des formations en digital business development et en growth hacking (marketing digital), secteurs en tension qui ont des besoins importants en recrutement. Ouvertes à toutes et à tous, ces formations peinent pourtant à attirer les femmes. Or, les métiers du numérique tels que « bizzdev » sont plébiscités et les entreprises peinent à recruter les bons profils. Clémence, 26 ans, étudiante dans la formation digital business development témoigne : « Pour être business developer, il faut selon moi avoir certaines qualités telles que l’écoute, l’empathie, être persévérant et honnête. Je ne vois donc pas pourquoi ce métier conviendrait plus aux hommes qu’aux femmes ». Pour recruter les profils les plus adaptés aux formations, Rocket School sélectionne les étudiants sur leurs soft skills et non sur les diplômes grâce à des tests en ligne et des entretiens téléphonique qui permettent de déceler chez les candidats des aptitudes pour ces métiers. Dans chacune des deux formations, une section 100% féminine sera intégrée et grâce au bootcamp intensif de 3 mois, les étudiantes rejoindront une start-up pour une période d’alternance et seront opérationnelles dès le premier jour.

 

Homme-femme dans le numérique : un déséquilibre criant 

Désireux de favoriser la parité homme-femme dans le domaine du numérique, Cyril Pierre de Geyer, fondateur et CEO de Rocket School est à l’origine de l’initiative : « Aujourd’hui, nous remarquons que les femmes qui postulent à nos formations ont de bons profils, mais qu’elles ont tendance, à compétence égale, à se sous-évaluer par rapport aux hommes. Pour combattre ce déséquilibre, Rocket School en partenariat avec ses partenaires start-ups s’engage dans une politique volontariste de recrutement féminin ». En plus des cours du socle commun dispensés à tous les étudiants, des séances de coaching seront prévues chaque semaine pour développer la confiance en soi et les préparer à gérer des équipes dans les start-ups. Avec la formation Rocket School, les étudiantes auront une formation complète en digital business development ou en growth hacking, avec un job garanti dans la start-up où elles auront effectué l’alternance.

btn webtv

Dossier à la une

  • En haut-Avec leur bague de verrouillage, les connecteurs BNC offrent des liaisons plus fiables. ©RM Computertechnik. En bas-Les câbles HDMI sont limités à une longueur de quelques mètres et leurs connecteurs dépourvus de système de verrouillage. ©CMPLE

    Privilégier la liaison SDI par rapport au HDMI

    jeudi, 14 novembre 2019 // Rédigé par Pierre-Antoine Taufour
    Sur le marché des équipements vidéo «corporate», de nombreux matériels sont équipés d’entrées/sorties soit SDI, soit HDMI, et parfois les deux. La liaison SDI et ses déclinaisons HD-SDI puis 3G-SDI, équipée de connecteurs BNC, sont systématiquement implantées dans les environnements «broadcast» car...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap