Une nouvelle édition pour la tablette Panasonic Toughpad FZ-G1 ATEX !

Entreprise / Education, Univers // mercredi, 16 mai 2018 // Rédigé par Alice Bonhomme

Panasonic Business a sorti une nouvelle version de sa tablette Windows ultradurcie certifiée ATEX : le Toughpad FZ-G1 ATEX. Amélioration de l’autonomie de la batterie, meilleure puissance de fonctionnement : cette tablette aux applications variées en informatique mobile est idéale pour les professionnels particulièrement exposés aux risques d’explosion, notamment dans les secteurs industriels du gaz, pétroliers ou encore chimiques.

 

 

Dotée d’un écran de 10,1 pouces, la nouvelle version du Toughpad FZ-G1 offre jusqu’à 14h d’autonomie. Certifiée ATEX pour une utilisation dans les espaces de travail de zone 2 en surface, au sein d’environnements soumis à un risque d’explosion, la tablette Toughpad FZ-G1 ATEX offre une puissance de fonctionnement sans pareil.

La tablette ultradurcie peut être utilisée dans de nombreux cas d’applications. Conçue pour répondre aux problématiques des travailleurs mobiles, elle permet d’accéder aux systèmes d’informations géographiques lors d’opérations de maintenance ou de projets d’installation par exemple. Elle est également utilisée pour la gestion des équipes ou de matériels. Le personnel peut ainsi se connecter aux différentes infrastructures, identifier les problèmes rapidement, contrôler les documents et plans numériques, commander des pièces de rechange en ligne ou encore recevoir leur prochaine mission via la tablette.

Idéal pour les professionnels mobiles travaillant en extérieur et donc tributaires de la météo, le Toughpad FZ-G1 ATEX a été pensé pour répondre à toutes les situations, qu’il s’agisse de taper sur clavier tactile par temps pluvieux, de lire un écran en plein soleil ou bien d’interagir avec le dispositif au moyen d’un stylet ou avec des doigts gantés.

 

Les employés ont également besoin d’accéder rapidement à leurs données numériques lorsqu’ils sont sur le terrain. Muni du processeur Intel Core i5-6300x vPro de 6ème génération, le Toughpad FZ-G1 ATEX brille par ses performances élevées, sa compatibilité et ses options de connectivité dernier-cri.

La tablette Toughpad FZ-G1 ATEX de Panasonic dispose également d’une batterie échangeable à chaud et affiche une autonomie de 14 heures. Elle s’adapte à tous les environnements : sur une station en véhicule ou en utilisation mobile par exemple. A l’instar de l’ensemble de la gamme des terminaux ultradurcis de Panasonic, la résistance du modèle face à des conditions extrêmes a été testée selon la norme MIL-STD 810G et son indice de protection IP65. La tablette offre une flexibilité de configuration optimale grâce à un lecteur de codes-barres 2D, un GPS, une carte micro SD, un second port USB 2.0, un câble LAN ou encore un lecteur de cartes à puce.

Par ailleurs, afin de conformer le produit aux standards ATEX, Panasonic a doté sa nouvelle tablette d’une batterie unique et l’a équipée d’une housse en cuir sur-mesure.

 

« Panasonic conçoit et fabrique des terminaux informatiques mobiles durcis certifiés ATEX depuis l’introduction de cette norme de sécurité, il y a 14 ans. Cette dernière version de la tablette durcie constitue notre terminal mobile ATEX le plus polyvalent à ce jour. Il garantit aux travailleurs mobiles de ces industries à risque le même niveau de performance, de fonctionnalité et d’ergonomie informatique que le reste du personnel sédentaire. Il s’agit d’un modèle doté d’une sécurité intrinsèque optimale, sans compromis sur sa fonctionnalité et sa flexibilité », déclare Jan Kaempfer, Directeur général marketing chez Panasonic Computer Product Solutions.

 

 

La tablette Toughpad FZ-G1 ATEX de Panasonic sera commercialisée à partir de février 2018 à un prix de départ de 3 028 € HT.

btn webtv

Dossier à la une

  • La réalité augmentée fait son entrée à la Maison des Climats de Bourgogne. Une dizaine de tablettes sont en libre-service autour de la maquette. Réalisation reciproque © Michel Joly

    Maquettes, les interfaces tangibles

    lundi, 14 mai 2018 // Rédigé par Annik Hémery
    La démocratisation des technologies numériques – comme la réalité augmentée – participe du renouveau inattendu de la maquette.Elles ont longtemps été les objets de curiosité – voire les pièces magistrales – des parcours muséographiques. Loin de les marginaliser, les techniques numériques redonnent à ces maquettes,...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap