Le vidéo mapping met le cap au nord !

Univers, Muséographie, Lieux Public // jeudi, 22 mars 2018 // Rédigé par Annik Hémery

Les Rencontres Audiovisuelles de Lille fusionnent les compétences de l’animation et du vidéo mapping en créant le premier Video Mapping European Center.*

 

Porté par les Rencontres Audiovisuelles (Fête de l’anim’, Festival international du court-métrage), le Vidéo Mapping Center European va combler un manque : « Il n’existe aucune structure équivalente en Europe, remarque Antoine Manier, président des Rencontres Audiovisuelles. La filière vidéo mapping se montre très déstructurée en France, mais aussi en Europe. C’est un marché, certes de niche, mais qui compte environ 150 entreprises à hautes performances. »

Apparue il y a environ quinze ans, la projection architecturale – ou vidéo mapping – s’est d’abord fait connaître auprès du grand public par la monumentalité de ses projections sur le patrimoine, lesquelles sont à la base de nombre de parcours urbains (Le Mans, Chartres…), mises en valeur des monuments (cathédrales d’Amiens, Orléans, Reims...) et de festivités très suivies comme la Fête des lumières à Lyon.

 

Le vidéo mapping réserve néanmoins d’autres facettes moins spectaculaires, mais à forts potentiels artistique et économique, en se prêtant à des configurations diverses, comme les projections à 360° sur objets ou maquettes d’architecture ou industrielle, le mapping immersif, etc.

 

 

Un projet à multiples facettes

Le Vidéo Mapping European Center, qui s’installe dans le complexe minier d’Arenberg Creative Mine (près de Valenciennes), site aujourd’hui entièrement réhabilité et reconnu pôle d’excellence pour l’image et les médias numériques, a trouvé un partenaire de choix en s’associant avec le laboratoire DeVisu de l’université de Valenciennes.

Le centre entend ainsi dynamiser la recherche dans le secteur du vidéo mapping (écriture, interactivité, dispositifs technologiques) dont l’enseignement demeure très éclaté en France, et investir tous les champs du vidéo mapping. Sans oublier de stimuler la création à travers la mise en place de résidences internationales de création et de prototypage, lesquelles faciliteront la production et l’accès aux outils.

 

La première résidence, qui ouvrira en décembre 2017, portera sur la valorisation du patrimoine. En parallèle, le centre propose des formations professionnalisantes et des ateliers pratiques à destination de publics différents : les professionnels déjà actifs dans les secteurs du film d’animation, de l’audiovisuel et des arts numériques, mais aussi les jeunes sans formation.

Conduit par un membre d’Anti VJ, un célèbre collectif qui s’est fait connaître il y a une dizaine d’années pour ses projections expérimentales, l’un des premiers ateliers tenu à Arenberg, donne un aperçu des possibilités du médium. Une société coopérative de production permettra enfin à ces nouveaux acteurs de déployer concrètement leurs compétences en lien direct avec les demandes des entreprises. Le centre suscitera également la création d’événements en s’appuyant sur la dynamique déjà mise en place par les Rencontres Audiovisuelles.

 

Pour sa quatrième édition, le Vidéo Mapping Contest, en septembre dernier (à Lille) a permis à sept équipes internationales (sur 32 projets reçus) de créer chacune un vidéo mapping sur un monument lillois. Celles-ci avaient deux mois pour réaliser une projection de cinq minutes. En mars 2018, le vidéo mapping fera cette fois l’objet d’un festival annuel, dont le but sera de fédérer la communauté et de faire l’inventaire des modes d’expression de ce médium à la fois populaire et artistique.

Avec ce nouveau centre dédié au vidéo mapping, la région Hauts-de-France, renommée pour ses écoles (Supinfocom, ESAD, Le Fresnoy), ses studios d’animation et de jeu vidéo (Ankama, Les Films du Nord, MadLab Animations), sa dynamique structure Pictonovo, et qui accueillera en décembre les Emile Awards et, en avril 2018, le prochain Festival international des séries TV, s’annonce comme un acteur de poids du média numérique.

 

* Article paru pour la première fois dans Sonovision #9, p.12-13Abonnez-vous à Sonovision pour accéder à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

btn webtv

Dossier à la une

  • Vidéoprojecteurs – Quel type choisir et où le placer ? (partie III)

    Vidéoprojecteurs – Quel type choisir et où le placer ? (partie III)

    jeudi, 03 janvier 2019 // Rédigé par Antoine Gruber
    Après nous être intéressés au choix de l’écran (partie I), aux deux technologies principales, ainsi qu’à l’offre en matière d’éclairage, de résolutions et de formats (partie II), nous concluons notre dossier consacré aux vidéoprojecteurs par un passage en revue des différents types de projecteurs répertoriés par les...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap