Concert LIve : SmodeTech sort sa première vidéo avec Étienne de Crécy

Univers, Evénementiel // mercredi, 10 juillet 2019 // Rédigé par Sebastien Lefebvre

Pionnier de la « French Touch » et artiste majeur de la scène électro internationale, le DJ Étienne de Crécy est réputé tant pour l'éclectisme de ses productions que pour ses performances scéniques. Le premier concert de sa nouvelle tournée Space Echo, qui s’est récemment tenu à la Philharmonie de Paris, fait la part belle à la technologie Smode.

 

Dans une vidéo produite par SmodeTech (éditeur du logiciel Smode) et filmée dans des studios de cinéma à Bry-sur-Marne lors des répétitions, Etienne de Crécy explique le processus de création de son nouveau spectacle, remarquable sur le plan visuel, où le son est intimement lié au contenu vidéo. « La musique n'est plus mon seul moyen d'expression », affirmait-il avant sa tournée. « Je travaille autant la scénographie de mes concerts que leur mise en musique. »

Conçue par Alexandre Lebrun de LightLab, la mise en scène de Space Echoconsiste en un espace triangulaire équilatéral comprenant 13 écrans LED Pure10 d’une transparence de 70%. Chacun des écrans pivote à l'aide d'un moteur PRG SpinIt, changeant ainsi constamment l’espace visuel à mesure que le concert avance : « Cela nous permet de créer des architectures complexes, ou erratiques afin de générer une confusion », précise l'artiste. « Avec la transparence des écrans, il est encore plus difficile de deviner la couche sur laquelle le contenu apparaît. » 

Le contenu a été conçu en utilisant une large palette d'effets, d'une géométrie hautement structurée à des masses floues et déconcertantes.

 

SPACE ECHO

Armand Beraud, directeur artistique, s’exprime sur la genèse du spectacle : « J'ai eu l’opportunité de travailler à plusieurs reprises avec Étienne de Crécy, et il a toujours été attiré par la scénographie vidéo. Pour ce nouveau spectacle, il m'avait parlé de son concept d'écrans transparents permettant de créer des images avec une réelle profondeur. »

Avec le mouvement, les effets visuels et la confusion générale créée par l'interaction des écrans et des contenus multimédia, il était absolument primordial de trouver l’outil qui permettrait d’appréhender les images dans leur environnement 3D.

Armand Beraud ajoute : « La première rencontre nous a permis de voir les écrans en action, et de voir ce que Smode pouvait nous apporter. Les quelques boucles que j'avais préparées ont été retransmises par les encodeurs Smode (appelés Smodeurs) présents qui ont mis en valeur des outils de création du logiciel qui m’ont immédiatement intéressé. »  

Smode a permis à Armand Beraud et à son équipe de restituer et manipuler le contenu en temps réel – un avantage indéniable lorsque l'on travaille sur un concert live aussi complexe. « L'appli a également permis de visualiser la scénographie et d'avoir un premier aperçu de la mise en scène », ajoute-t-il. « Ces outils se sont révélés indispensables pour valider la pertinence de nos idées. »

« Cela nous a finalement donné presque trop de possibilités pour ce spectacle, que nous souhaitions contrôler de A à Z », souligne-t-il.

L'artiste souhaitait également fusionner le travail de production avec la configuration scénique, ajoutant ainsi un degré de complexité.

En tant que directeur technique et de la production, Julien Bedane explique que Smode était également capable de gérer cet aspect. Il souligne : « Smode est un excellent couteau suisse, qui permet de se sortir de n'importe quelle situation, tout en permettant aux créatifs de se dépasser. »

Étienne de Crécy et Armand Beraud se sont rapidement rendu compte qu'ils ne pouvaient pas se passer de Smode, non seulement pour la diffusion des contenus visuels mais aussi, et surtout, pour le travail de création.  

« Étienne m'a demandé de m'occuper de la production média de Space Echo, ayant déjà créé les visuels du show précédent », explique Armand Beraud. « J'étais très à l’aise avec une bonne partie des outils disponibles mais pas encore de Smode. D'après les développeurs, une petite semaine de formation seulement était nécessaire, et à l'évidence des passerelles existaient entre Smode et les outils que j'utilisais déjà, mais j'étais tout de même assez réticent. »

« Pour moi, l’idée n’était pas de faire une démonstration des différents outils disponibles dans Smode, mais de faire un show pour un musicien. Il me paraissait indispensable d'être libéré des aspects techniques des outils afin de consacrer toute mon énergie à l'aspect créatif. »

Cette responsabilité a été confiée à Roch Jubert, Smodeur impliqué très en amont dans le projet. Il déclare : « Tous les contenus ont été visualisés avec un grand réalisme, ne créant quasiment aucun déchet lors de la phase de création du contenu vidéo. »

« Smode est un outil complet et d’une puissance impressionnante. Il relève parfaitement les défis imposés par l'interprétation en live, de la création du contenu vidéo à sa visualisation. Ses caractéristiques uniques, et sa capacité à gérer de nombreux protocoles de communication, font de Smode un outil indispensable à une mise en scène aussi complexe et impressionnante. »

« Smode a été conçu comme un outil de création et de gestion d’images en direct, ce qui le rend particulièrement pertinent pour ce show », s'enthousiasme Francis Maes, fondateur de SmodeTech. 

« Smode est une sorte de ‘Photoshop’ doté de couches constamment animées en live. Chaque paramètre de couche ou d’effet peut être animé ou relié à des contrôleurs d'entrée en temps réel, ce qui permet de régler directement et instantanément le rendu final d'un spectacle, qu'il s'agisse d'animation, de colorimétrie, de distorsion d'images ou de montage. »

 

 

DES POSSIBILITÉS INFINIES

Après des mois de travail et un concert réussi à la Philharmonie, l’ensemble des personnes impliquées dans la tournée s’accordent sur le rôlejoué par Smode dans le processus de création.

Julien Bedane commente : « Sur ce projet, il était important pour nous de simuler la position des écrans pendant la phase de création et Smode a démontré sa capacité à encoder, tant sur le plan tant technique qu'artistique, pour reproduire la vision de l'artiste. Alors que les autres média serveurs forcent les artistes à s'adapter, Smode se met à leur service, sans aucune limite. » 

Alexandre Lebrun ne tarit pas non plus d'éloges concernant l'implication de Smode : « La visualisation constante des changements au fur et à mesure que nous avancions étaient très utiles, ainsi que la capacité de Smode à intégrer des paramètres autres que le media pur, comme le pilotage les écrans par exemple, ou encore la « jonction » en réseau du Smode et de WYSIWYG. J’ai hâte de passer plus de temps dessus afin de découvrir tout ce que le logiciel peut apporter. »

La conclusion revint à Étienne de Crécy lui-même : « Je n'étais pas habitué au concept de création d'image en temps réel mais cela nous a donné une grande liberté pour modeler le contenu et les fichiers média, pour réarranger et améliorer le spectacle au fur et à mesure de sa progression. Smode laisse une impression de fraîcheur et offre une grande flexibilité dans le processus de création. Pour ce spectacle qui réagit entièrement en fonction de la musique, Smode s'est avéré idéal ! » 

La tournée Space Echo d'Étienne de Crécy inclut des concerts en été et différents festivals. 

 

Découvrez le premier épisode des vidéos « Meet the Smode Users » avec Étienne de Crécy : https://www.youtube.com/watch?v=0-q7-tnNhlI

btn webtv

Dossier à la une

  • Le défilé Balenciaga a été réalisé avec 81 sorties (MP), dans un hall de leds immersifs à 360°. DR

    La projection numérique, axe incontournable du spectacle vivant

    jeudi, 18 juillet 2019 // Rédigé par Emma Mahoudeau Deleva
    Il y a maintenant une dizaine d’années, l’Agence nationale la recherche (ANR) soutenait le projet « Virage », une plate-forme de recherches sur les nouvelles interfaces de contrôle et d’écriture répondant aux attentes des professionnels. En 2008, elle concluait que la mutation de la vidéo dans le spectacle vivant bénéficiait...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap