Sennheiser en tournée avec le rappeur Kendrick Lamar !

Produits, Audio, Univers, Lieux Public // vendredi, 02 juin 2017 // Rédigé par Elsa Sepulveda

Séduit par les performances du Sennheiser Digital 9000 testé sur scène lors d’une prestation aux côtés de Beyoncé, Kendrick Lamar a décidé d’utiliser les systèmes numériques sans fil Digital 9000 et 6000 du fabricant lors de sa prestation au Coachella Music & Arts Festival en avril dernier (Indio, Californie)... Devant 125 000 festivaliers ! Convaincu, le rappeur-parolier poursuit sa tournée avec Sennheiser pour le plus grand plaisir de ses ingénieurs du son. « La marque m’a véritablement bluffé et conquis », déclare l’un d’eux.

 

Kendrick Lamar a inauguré au Coachella Festival le nouveau système sans fil Sennheiser composé de deux récepteurs EM 6000 délivrant quatre canaux de transmission audio et de quatre microphones pour la voix solo (un principal et un de remplacement) et pour les invités alliant un émetteur SKM 9000 et une capsule MD 9235.

Son ingénieur du son de retour, Chris Lee, s’est dit épaté par la différence de qualité entre le système sans fil Sennheiser 5000 qu’utilisait auparavant l’artiste et la nouvelle solution sans fil numérique. « Nous étions très satisfaits de notre système sans fil Sennheiser 5000, mais le Digital 6000 est tout simplement sans comparaison aucune », indique-t-il.

La capsule MD 9235 capture la voix de Kendrick Lamar avec une netteté remarquable et ne laisse passer aucun bruit parasite. « Elle offre une réjection du larsen époustouflante. Le micro reste parfaitement silencieux sur scène, malgré toutes les ondes alentours. Cette capsule garantit une excellente isolation des bruits parasites, même lorsque Kendrick s’approche du système de sonorisation ou des retours latéraux, près du public qui hurle », précise Kyle T. Hamilton, l’ingénieur du son de façade.

 

Un son studio sur scène

Outre la réjection du larsen exceptionnelle, c’est également la sonorité de la capsule MD 9235 qui a séduit les ingénieurs du son Chris Lee et Kyle T. Hamilton, de même que la transmission sans fil infaillible des émetteurs SKM 9000 et des récepteurs EM 6000 qui leur permet d’obtenir sur scène un rendu vocal proche de la qualité studio.

« Pour des événements tels que le Coachella Festival, nous utilisons des chœurs et des samples préprogrammés à partir d’enregistrements en studio. L’objectif est donc que le rendu de la voix solo colle au plus près à celui des enregistrements studio », explique Kyle T. Hamilton. Grâce au récepteur EM 6000, la quasi-totalité du son capté est traité numériquement. Seul le compresseur à lampe est analogique. Cette configuration préserve l’intégrité du signal entre la capsule et les systèmes de sonorisation et de monitoring. « Le son est transmis au format numérique avec une netteté exceptionnelle. Il me suffit ensuite d’y apporter un peu de chaleur avec le compresseur à lampe pour obtenir un rendu parfait », poursuit Kyle T. Hamilton.

L’association de l’émetteur SKM 9000 et de la capsule MD 9235 confère à Kendrick Lamar la liberté de mouvement et la flexibilité dont il a besoin pour assurer le show sans craindre les décrochages ni les irrégularités audio. « Le système est extrêmement peu sensible aux bruits de manipulation, y compris lors de mouvements brusques, qui sont inaudibles par le public », précise Chris Lee.

Kyle T. Hamilton souligne que le son reste équilibré, même lorsque le chanteur enserre le microphone de ses deux mains. « À plusieurs reprises, ses mains se sont posées sur la tête de micro, mais le son est resté parfaitement net. La plupart des micros sonnent comme un kazoo à 102 dB dans ce cas ! ».

Kendrick Lamar a pu évoluer en toute liberté durant le concert, y compris sur la petite scène distante de 30 m de la scène principale. Il a même interprété deux titres, perché à 12 m au-dessus de la scène, sans aucun décrochage. « En réunion, nous avions envisagé de dupliquer le système pour couvrir tout l’espace occupé par Kendrick, mais contre toute attente, l’EM 6000 s’est avéré suffisant. Nous avons réalisé combien ce système était fiable lors des premiers tests sur le site du festival. Un second système aurait été complètement superflu », observe Chris Lee.

 

Le Digital 6000 est à présent rodé et Chris Lee et Kyle T. Hamilton abordent la suite de la tournée de Kendrick Lamar. « Les systèmes MD 9235, SKM 9000 et EM 6000 vont nous accompagner sur toute la tournée et nous savons désormais que nous pouvons totalement nous y fier », commente Kyle T. Hamilton. Pour l’ingénieur, qui a travaillé avec des systèmes sans fil d’autres fournisseurs avant d’adopter le Digital 6000 pour cette tournée, Sennheiser est résolument un chef de file des technologies de transmission audio sans fil. « Je m’incline totalement devant Sennheiser. La marque m’a véritablement bluffé et conquis ! », confie-t-il.

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap