Musées : produire une application en mode SaaS avec Pandasuite

Intégration Audiovisuelle, Univers, Muséographie, Technique // jeudi, 31 janvier 2019 // Rédigé par Marc Bourhis

Dans l’univers des outils d’édition d’applications natives, Pandasuite continue de cultiver sa singularité et cela séduit de plus en plus de musées. En effet, cette jeune pousse propose un outil d’édition d’application mobile en mode Software as a Service qui permet de produire des compagnons de visite à mi-chemin entre l’application sur-mesure et l’application basée sur quelques templates peu flexibles.

 

En fait, Pandasuite met à la disposition des graphistes et UX designers une boîte à outil très complète permettant de réaliser un compagnon de visite quasiment sur-mesure à des tarifs particulièrement attractifs. Il est même possible de concevoir gratuitement l’ensemble des éléments constitutifs de sa future application mobile native ou Web app et de la visualiser en ligne dans les conditions réelles d’utilisation. La seule limite à la gratuité est la publication de l’app sur les stores ou en ligne via un lien de téléchargement.

Ainsi, Pandasuite compte parmi ses clients le musée du Quai Branly qui est un bon exemple de l’usage progressif qui peut être fait de ce logiciel d’édition, puisque ce musée a dans un premier temps utilisé Pandasuite pour concevoir une expérience ludique accessible sur une dalle tactile et envisage aujourd’hui d’élargir le champ d’action de cet outil à d’autres compagnons de visite.

Il faut dire aussi que Pandasuite innove très régulièrement en mettant à la disposition de ses clients de nouvelles fonctionnalités comme depuis peu la reconnaissance d’images. Pour ce faire, l’éditeur a réalisé des développements sur la base de l’algorithme de reconnaissance d’images en opensource OpenCV. La Cité de la mode et du Design de Paris a été une des premières institutions à utiliser en 2018 cet outil de reconnaissance d’images pour permettre aux visiteurs de reconnaître les photographies de Peter Knapp accrochées aux murs et lancer automatiquement dans la foulée une explication sonore de l’oeuvre.

Pandasuite intègre aussi dans sa boite à outil du concepteur d’application mobile le suivi dynamique des points d’intérêt à l’aide de beacons. Là aussi, Pandasuite a décidé d’améliorer le dispositif de base qui suit la norme Bluetooth, afin de pouvoir distinguer avec une plus grande précision des objets muséaux proches les uns des autres.

btn webtv

Dossier à la une

  • En haut-Avec leur bague de verrouillage, les connecteurs BNC offrent des liaisons plus fiables. ©RM Computertechnik. En bas-Les câbles HDMI sont limités à une longueur de quelques mètres et leurs connecteurs dépourvus de système de verrouillage. ©CMPLE

    Privilégier la liaison SDI par rapport au HDMI

    jeudi, 14 novembre 2019 // Rédigé par Pierre-Antoine Taufour
    Sur le marché des équipements vidéo «corporate», de nombreux matériels sont équipés d’entrées/sorties soit SDI, soit HDMI, et parfois les deux. La liaison SDI et ses déclinaisons HD-SDI puis 3G-SDI, équipée de connecteurs BNC, sont systématiquement implantées dans les environnements «broadcast» car...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap