Le grand siècle en virtuel ?

Univers, Muséographie // jeudi, 27 décembre 2018 // Rédigé par Annik Hémery

Reconstituer en réalité virtuelle l’ambiance grand siècle à partir de deux événements historiques peu connus du public, L’Ambassade du Siam et le Bal des Ifs, a pris plus d’un an au studio de production digitale Make me Pulse mandaté directement par la fondation Orange.

 

Chaque application en 3D temps réel (d’une dizaine de minutes chacune) met en effet en scène de très nombreux personnages et figurants en costumes d’époque (pour la plupart animés en 3D) et des décors reconstitués en 3D à l’identique. Pour ce faire, les équipes ont choisi de partir de prises de vues photographiques intérieures et extérieures pour modéliser le monument, et non de la photogrammétrie, assez inexploitable pour le temps réel, du fait du grand nombre de polygones qu’elle nécessite. « Pour chaque scène, nous avons fait des tests pour savoir le nombre de personnages que nous pouvions installer, remarque Gregory Bruneau, producteur de l’application. Le travail d’optimisation a porté sur tous les éléments visuels présents dans la scène. »

Basée sur Unity, l’application entièrement modélisée sous 3ds Max et rendue avec des textures photoréalistes recourt à une voix off spatialisée pour se déplacer dans les scènes (cour d’Honneur, escalier des Ambassadeurs, etc.) et y découvrir les points d’interaction. Parmi ceux-ci, une horloge, dont on peut tourner les aiguilles, permet de connaître à l’heure près l’emploi du temps du roi. Si l’expérience immersive est en résonance directe avec l’exposition qui a eu lieu l’hiver dernier, elle est prévue pour être nomade et accessible au plus grand nombre sur le web (via la plate-forme Steam).

 

* Extrait de l’article « Versailles, le numérique au Château » paru pour la première fois dans Sonovision #12, p.22-23. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder, à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

btn webtv

Dossier à la une

  • Oliver Dauba, vice-président éditorial d’Ubisoft, a présenté le premier jeu éducatif, Discovery Tour, basé sur la saga Assassin’s Creed. © DR

    Le jeu vidéo, outil d’éducation et d’immersion

    mercredi, 13 mars 2019 // Rédigé par Emma Mahoudeau Deleva
    Les troisièmes rencontres Game for Change Europe ont été accueillies dans l’enceinte de Gobelins, puis au Strategic Innovation Lab d’Ubisoft (Montreuil, ateliers pratiques). «Parler pédagogie et jeu vidéo dans une école, cela semblait naturel et intéressant », a déclaré en introduction, les 19 et 20 novembre derniers, Nathalie...

Dernières news / coups de coeur

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap