Chartres en Lumières : le mapping dans tous ses états !

Univers, Lieux Public // mardi, 01 octobre 2019 // Rédigé par Nathalie Klimberg

Attirant plus d’un million de visiteurs chaque année, Chartres en Lumières représente la plus grande opération de valorisation du patrimoine par la lumière au monde…

 

Lors de sa création, il y a seize ans, Chartres en Lumières proposait sept illuminations. Surfant sur la vague du succès, le rendez-vous offre désormais un parcours pour (re)découvrir 24 sites illuminés en cœur de ville, d’avril à octobre, de la tombée de la nuit à une heure du matin.

Chartres en Lumières est devenu, au fil des ans, un incontournable dans la vie événementielle de la ville qui lui alloue un budget annuel compris entre 800 000 et 1 million d’euros ; ce montant peut paraître considérable, mais les retombées économiques indirectes générées par Chartres en Lumières amortissent largement l’investissement… Ses illuminations attirent en effet plus d’un million de touristes du monde entier qui y séjournent au minimum une nuit pour découvrir le mapping de la cathédrale, bien sûr, mais également des bâtiments majeurs, comme la médiathèque, le Théâtre de Chartres...

 

La ville propriétaire des moyens techniques mis en place…

Chartres a investi dans l’infrastructure, ce qui lui permet de proposer une diffusion parmi les plus belles de France. Les projections profitent notamment d’une luminosité et d’une définition optimales grâce à l’exploitation de quatre projecteurs lasers UDX-4K32 Barco (des projecteurs phosphore laser DLP 3 puces 4K UHD 31 000 lumens) achetés il y a un an.

Entièrement autonome quant à la gestion matérielle de l’événement, une équipe technique de quatre personnes travaille à plein temps sur le rendez-vous pour lequel plus d’un million de lumens sont déployés chaque saison pendant 600 heures d’exploitation. Pour alimenter l’ensemble des sites, un important dispositif technique est mis en œuvre avec notamment 29 vidéoprojecteurs Christie, 18 vidéoprojecteurs Barco, ainsi que 24 médias serveurs de Modulo Pi (23 Modulo Player Ultra, et un Modulo Kinetic). Les 24 sites sont illuminés avec les œuvres créées et scénographiées par des sociétés sélectionnées sur appel d’offre. La mise en place du dispositif requiert trois semaines d’installation et deux semaines de réglages.

 

Chartres, d’hier à demain, nouveau spectacle du portail royal de la cathédrale

Cette année, la cathédrale, attraction centrale de Chartres en Lumières, profite d’un nouveau spectacle de sons et lumières, une nouveauté qui coïncide avec le quarantième anniversaire du classement de la cathédrale au patrimoine mondial de l’Unesco.

La scénographie de 13 minutes, déployée sur la façade principale, se consacre à l’histoire du territoire chartrain, depuis les champs de Beauce jusqu’aux innovations actuelles. Elle a été réalisée par le studio Spectaculaires, Allumeurs d’images, déjà concepteur du précédent mapping. Les deux spectacles tournent en boucle l’un à la suite de l’autre durant la saison 2019.

« Pour le spectacle Chartres, d’hier à demain, nous avons installé deux vidéoprojecteurs 4K UDX-4K32 qui couvrent le bas et le centre de la cathédrale. Deux autres projecteurs Wuxga (1920 x 1200) projettent sur les flèches. Celles-ci, plus éloignées, n’ont pas besoin d’une image aussi définie. Pour lire les vidéos, nous disposons de trois serveurs media Modulo Player Ultra ; deux d’entre eux sont utilisés pour les flux 4K qui sont dirigés sur la partie centrale du fronton. Deux flux HD sont projetés sur les flèches », explique Fabien Lemoigne, directeur technique de Chartres en Lumière. « Les équipements vont fonctionner 7 x 7 pendant six mois, leur fiabilité et leur stabilité sont donc déterminantes. Avec les serveurs Modulo Pi nous sommes tranquilles... ».

Gardant toute la magie de la projection, la structure qui supporte ce déploiement matériel n’a pas été montée en face de la cathédrale. L’équipement a été installé à l’étage d’un bâtiment de l’autre côté de la rue, à 90 mètres du fronton avec un déport de 25 mètres. « Lors de la production du mapping, l’équipe de Spectaculaires, Allumeurs d’Images a dû tenir compte du déport et compenser une double parallaxe, horizontale et verticale », souligne le directeur technique.

Deux autres projections sont aussi déployées sur la cathédrale : sur le portail Sud, quatre vidéoprojecteurs Barco sont opérationnels et sur le portail Nord cinq projecteurs Christie…

Un nouveau déploiement de sonorisation a également été mis en place cette année pour le spectacle du portail principal. Le signal audio est véhiculé via Xirium, un innovant système de transmission audio numérique sans fil plug and play proposé par Neutrik. Xirium s’appuie sur la technologie Diwa et la bande passante 5 GHz pour proposer un transfert de données décompressées avec une conversion 24 bit - 48 kHz et une latence de 3 ms. Un ampli Nexo NX 4X1C, quatre enceintes Nexo PS10 (500 W 98 dB SPL nominal) ainsi qu’un caisson de basses sont déployés devant le parvis.

 

Chartres en Lumières propose même un spectacle interactif !

Le rendez-vous, qui donne à découvrir ou redécouvrir le patrimoine chartrain à travers ses spectacles sons et lumières projetés sur les bâtiments emblématiques de la ville, propose même un spectacle interactif sur le thème de l’origami sur l’ancienne église Sainte-Foy.

Les visiteurs peuvent sélectionner l’une des quatre séquences disponibles via un écran tactile de 42 pouces et projeter la scène choisie sur la zone de l’église de leur choix. Avec cette scénographie réalisée par le studio Pixel n’Pepper, ils peuvent jouer avec des objets 3D tels qu’une planète, un lion, une pieuvre géante… qui peuvent être déplacés, changer de couleur ou encore de texture grâce à des matériaux Substance d’Adobe, ceci en temps réel.

 

Liste du matériel déployé sur l’intégralité des sites…

  • 10 rétroprojecteurs
  • 34 vidéoprojecteurs haute lumière
  • 15 Pigis (projecteurs d’images géantes informatisés)
  • 15 projecteurs halogènes
  • 29 projecteurs led
  • 30 serveurs multimédias
  • 14 enceintes
  • 11 tours de projection
  • 13 caissons de projection

 

Article paru pour la première fois dans Sonovision #16, p.16-17. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder, à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

btn webtv

Dossier à la une

  • Les caméras PTZ, outils adaptés aux plateaux de web TV © Nathalie Klimberg

    Les caméras PTZ, outils adaptés aux plateaux de web TV

    jeudi, 28 novembre 2019 // Rédigé par Pierre-Antoine Taufour
    La caméra est le premier élément de la chaîne de production d’une émission TV. Pour la captation d’un plateau en mode multicam, elle doit être pourvue de plusieurs fonctions spécifiques. Avec la miniaturisation des capteurs et l’intégration mécanique de l’objectif, les caméras de plateau d’entrée de gamme ont évolué vers...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap