La passerelle d’échanges vidéo Huddle Hub One de HRT

Entreprise / Education, Univers, Technique // jeudi, 22 novembre 2018 // Rédigé par Pierre-Antoine Taufour

Le Huddle Hub One de HRT (Huddle Room Technologies) est un nouvel outil d’échanges et de travail collaboratif pour créer des réunions virtuelles sans fil dans des huddle rooms, des espaces d’accueil ou même des lieux publics. Il sert à partager en mode sans fil un ou plusieurs écrans d’ordinateurs ou de terminaux BYOD vers les ordinateurs, tablettes ou smartphones des autres participants à la réunion.

 

Le cœur du système est un boîtier électronique aux dimensions réduites, dénommé Huddle Hub One, raccordé au réseau informatique filaire de l’entreprise. Tous les terminaux, sources de contenus comme récepteurs communiquent via le réseau wi-fi de l’entreprise, associé à ce réseau filaire. Pour partager le contenu de leur écran avec les autres participants à la réunion, ils doivent être munis d’une application dédiée qui capture l’écran du poste émetteur, l’encode en temps réel et l’envoie vers le nœud central pour une redistribution vers tous les participants.

Ce hub central est conçu pour traiter quatre flux vidéo simultanés de manière à organiser quatre réunions virtuelles indépendantes. Comme toutes les liaisons sont sans fil, ces quatre réunions peuvent se dérouler dans des pièces séparées. Les liaisons sont cryptées et l’accès est protégé par un mot de passe pour garantir la confidentialité de chaque échange.

 

 

Un partage d’écran sans fil ouvert à 64 participants

La passerelle Huddle Hub One est équipée d’une sortie HDMI pour y raccorder un écran de grande taille à la manière des passerelles de diffusion sans fil comme le ClickShare de Barco, le WePresent, ou le VIA de Kramer. Par rapport à ces produits, son avantage principal réside dans le traitement de trois autres échanges simultanés et indépendants. Pour la mise en place de ce partage d’écrans, il est nécessaire d’utiliser l’application Huddle Hub App, qui est disponible pour Windows et Mac OS, soit sous forme de logiciel à installer en dur, soit en version portable accessible depuis une clé USB. Pour les tablettes et smartphones, les versions iOS et Android sont disponibles via leurs stores respectifs. Tous ces logiciels sont aussi téléchargeables depuis la page d’accueil du Huddle Hub. Pour un usage très temporaire, les services du Huddle Hub sont accessibles via une page web.

Le boîtier Huddle Hub One est disponible en deux versions, le One et le One +. La version One + est pourvue d’une base wi-fi interne qui permet d’organiser une réunion virtuelle n’importe où, même sans réseau filaire. Elle sert également à créer un réseau invité en parallèle à celui de l’entreprise pour accueillir des participants extérieurs.

L’organisateur ou l’animateur de la réunion gère les échanges entre les participants. Il connecte en wi-fi son ordinateur ou son terminal BYOD et lance l’application. Celle-ci affiche le nom des passerelles Huddle Hub disponibles sur le réseau filaire, ainsi que le nom des réunions en cours ou disponibles. Il se connecte sur une réunion libre et obtient un mot de passe. Il transmet à ses interlocuteurs le nom et le mot de passe et ceux-ci se connectent à leur tour sur la passerelle et peuvent afficher le contenu partagé.

Le système autorise jusqu’à 64 participants par session, chiffre un peu théorique car la mise en place de quatre réunions simultanées avec 64 participants chacune risque de saturer le réseau local et les bornes wi-fi. Chaque participant peut également partager son écran, si l’initiateur de la réunion a autorisé cette fonction. Si un écran TV est raccordé au Huddle Hub One, quatre sources s’affichent simultanément en mode multifenêtre.

 

 

La visioconférence en prime

Les deux versions du Huddle Hub sont équipées d’un port USB dédié au raccordement d’une webcam pour mettre en place une visioconférence. En utilisant la version du logiciel installée sur ordinateur, l’utilisateur peut sélectionner la caméra comme source d’image et l’exploiter via l’un des multiples logiciels ou services de visioconférence (Skype for Business, Zoom, GoToMeeting, Webex, Bluejeans…). L’écran distant est alors partagé entre tous les participants à la réunion.

HRT est en train de tester une option multicam avec laquelle des caméras supplémentaires, reliées en mode wi-fi, ou celles intégrées à l’ordinateur des participants deviennent des caméras du système de visioconférence, et ce jusqu’à un maximum de six.

La majorité des passerelles de diffusion sans fil sont d’abord conçues pour être associées à un écran LCD ou à un vidéoprojecteur avec parfois une transmission à distance vers les écrans des autres ordinateurs. Avec son Huddle Hub One, le constructeur HRT inverse les priorités et met en avant la distribution du contenu affiché en streaming comme fonction centrale. Avec sa borne wi-fi intégrée, la version One + offre cette fonction, même aux équipes en déplacement, dans des lieux dépourvus d’écran ou de réseau. Et en prime, avec un partage de la visioconférence.

 

Les produits Huddle Hub de HRT sont distribués en France par Comil.    

 

 

Article paru pour la première fois dans Sonovision #13, p.50/51. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

btn webtv

Dossier à la une

  • © DR

    Vidéoprojecteurs – Choisir la bonne technologie (partie II)

    jeudi, 13 décembre 2018 // Rédigé par Antoine Gruber
    Après avoir porté notre attention surle choix de l’écran (partie I), nous nous intéressons ici aux deux technologies principales que sont les transducteurs LCD et DLP, ainsi qu’à l’offre en matière d’éclairage, de résolutions et de formats. Les vidéoprojecteurs utilisent aujourd’hui deux technologies...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap