Dante élargit sa cible avec de nouvelles solutions logicielles

Audio, Technique // lundi, 02 décembre 2019 // Rédigé par Alban Amouroux

L’inclusion du protocole Dante dans un produit audio sur IP nécessitait jusqu’à présent l’usage d’une puce certifiée Dante. Commercialisées directement par Audinate, la société australienne derrière le protocole, ces puces existent en différentes versions selon le nombre de canaux audio voulus. Cette obligation a pour effet de figer techniquement les produits selon la puce Dante utilisée. Pour suivre la tendance du tout logiciel, Audinate propose désormais la licence Dante sans puce, en version purement logicielle. Les avantages techniques sont nombreux. Le « Dante as a Software » permet également au protocole de rester dans la course après plus de dix années de leadership mondial dans l’audio sur IP professionnel.

 

Avec plus de 2 000 produits audio Dante fabriqués par des dizaines de sociétés différentes, le protocole audio sur IP Dante est toujours largement majoritaire sur le marché. Les concurrents tels que Ravenna ou AVB sont installés sans avoir pris autant d’ampleur pour l’instant. Le protocole Milan nouvellement arrivé sur le marché va tenter de se faire une place.

Proposer une licence logicielle en supplément de la solution matérielle déjà existante offre de nouvelles opportunités de développement au protocole Dante. Une proposition logicielle est disponible depuis quelques années, avec Dante Via et Dante Virtual Soundcard. Disponibles pour PC et Mac, ils s’installent uniquement sur des ordinateurs.

Avec la solution logicielle IP Core, Dante s’est déjà ouvert depuis l’an dernier aux FPGA, les circuits intégrés programmables. De plus en plus utilisés dans le monde de l’audio, les FPGA offrent de grandes puissances de calcul instantané pour le traitement des signaux audio par exemple. Avec Dante Embedded Platform, Dante s’ouvre toujours de façon logicielle à de nouveaux processeurs, systèmes d’exploitation et à de nouveaux appareils.

 

Dante pour les processeurs légers sous Linux

Principalement pour des questions de coûts, un fabricant d’appareils audio décidera de faire l’impasse sur le protocole Dante. La contrainte peut également être d’ordre matériel lorsque la place pour les cartes Audinate Brooklyn II ou Ultimo n’est pas possible. La solution « Dante as a Software » vient répondre directement à ces problématiques.

Les fabricants trouveront, à travers la licence logicielle, l’alternative bienvenue pour ajouter le protocole audio sur IP à moindre coût à la plate-forme matérielle de leur choix. La nouvelle licence Dante Embedded Platform fonctionne sous Linux. Elle s’implémente ainsi dans des produits très légers tournant sous processeur x86 ou ARM.

Audinate travaille par exemple étroitement avec Analog Devices afin de proposer un kit de développement autour de la puce ADSP-SC589. Ce SoC, System on a Chip, rassemble en un seul circuit intégré toutes les fonctions et composants nécessaires, comme un DSP Sharc et un processeur ARM Cortex A5. Ce type de puce d’Analog Devices prend place au cœur de nombreux appareils audio ou vidéo.

Avec la couche Dante directement intégrée, tout appareil utilisant la puce ADSP-SC589 devient potentiellement compatible Dante à moindre coût. Un kit de développement est également prévu pour un SoM (System on Module) de chez NXP, le i.MX 8M Mini. Ce dernier est justement compatible avec l’audio haute résolution multicanaux.

Joshua Rush, vice-président directeur du marketing et des produits chez Audinate, se félicite du partenariat avec Analog Devices : « La plate-forme Sharc DSP est incroyablement populaire et puissante, elle est utilisée dans des centaines de produits audio. Les produits construits autour de Sharc peuvent désormais ajouter Dante en tant que logiciel. Dante devient plus facile à mettre en œuvre et plus facilement disponible pour les clients. »

 

Intégration logicielle simplifiée

La licence est également proposée sous la forme d’une librairie pour développeurs, Dante Application Library. Dante s’ajoute alors directement dans n’importe quelle application pour PC et Mac. Pour Lee Ellison, PDG d’Audinate, « il s’agit d’un point d’inflexion dans le secteur de l’audiovisuel. La diminution des coûts, l’augmentation de la puissance de calcul et la flexibilité accrue de l’approche logicielle permettront aux fabricants et aux développeurs de déployer Dante dans une multitude de produits audiovisuels de nouvelle génération. »

Les logiciels DAW (Digital Audio Workstation) pour les studios pourront intégrer Dante sous la forme d’un plug-in ou d’une licence supplémentaire, avec le nombre de canaux nécessaires, sans avoir besoin d’ajouter une carte matérielle PCIe Dante. Il sera ainsi également possible de se passer de l’application Dante Virtual Soundcard.

Dante Embedded Platform propose jusqu’à 128 x 128 canaux, selon le type et la puissance du processeur mis en œuvre. Pour rappel, l’application Dante Virtual Soundcard pour PC et Mac est limité à 64 x 64 canaux. La fréquence d’échantillonnage est fixée à 48 kHz par défaut. Elle peut être modifiée par la suite pour atteindre le maximum de 192 kHz accepté par Dante. La latence minimale sur le réseau va de 1 à 5 ms, des chiffres classiques avec la plupart des appareils Dante, pour un délai imperceptible à l’usage. Dante Application Library reste toutefois plus limité (32 x 32 canaux, 48 kHz maximum et 5 ms de latence).

Dans les deux cas, les spécifications classiques du protocole Dante sont respectées, comme le support de l’horloge partagée (PTP), la double connexion réseau redondante ou encore la compatibilité avec Dante Domain Manager. Les capacités de Dante as a Software sont identiques aux solutions basées sur des puces Dante hardware et égales ou supérieures aux logiciels Dante pour PC/Mac. N’importe quel appareil bénéficiant de la couche logicielle Dante intégrée pourra s’insérer dans un réseau Dante existant sans aucune contrainte.

 

QSC intègre Dante dans Q-SYS

QSC est le premier à ouvrir le bal du Dante as a Software. La gamme Q-SYS se développe considérablement avec une couverture d’un nombre toujours croissant de fonctions et de services dans l’AV professionnel. Avec Q-SYS, QSC vise à piloter toutes les fonctions audio, vidéo et de gestion du bâtiment. Un contrôleur central Q-SYS sur le réseau fait le lien entre toutes les fonctions. Cela couvre aussi bien la distribution AV sur IP que la visioconférence, l’éclairage et les automatismes.

Les interfaces tactiles et applications QSC permettent de prendre la main sur le système. Des protocoles propriétaires sont utilisés prioritairement, mais le choix d’avoir basé le fonctionnement de Q-SYS sur du tout logiciel offre une grande évolutivité et une intégration illimitée d’autres protocoles. C’est cela qui permet aujourd’hui à QSC d’intégrer Dante de façon logicielle à Q-SYS.

Tous les contrôleurs Q-SYS auront la possibilité d’adresser d’origine, gratuitement, un petit nombre limité de canaux audio Dante. L’ajout de canaux supplémentaires sera soumis à l’achat de licences. La gestion du Dante et ses interactions avec les autres services du système sont intégrées directement dans l’interface de gestion Q-SYS pour plus de facilité. Il est toujours possible d’utiliser l’application universelle Dante Controller en parallèle.

Côté visioconférence, une collaboration vient d’être nouée entre Audinate et Zoom. L’une des solutions logicielles de communication unifiée la plus utilisée dans le monde va intégrer la librairie Dante. Il sera ainsi possible d’utiliser avec Zoom des microphones de table Dante, tout en dirigeant les canaux entrants vers des amplificateurs ou enceintes Dante, le tout avec la facilité d’adressage typique du protocole audio sur IP.

 

Dante Vidéo nécessite une carte matérielle

Après l’audio, Audinate souhaite désormais être actif dans la vidéo sur IP. La société compte bien reproduire le succès acquis dans l’audio pour le transport de la vidéo 4K60p à travers les réseaux informatiques.

Une carte Audinate avec encodeur et décodeur vidéo Dante devra être utilisée par les fabricants souhaitant utiliser le protocole. Cette carte intègre les interfaces physiques, l’horloge, la gestion du canal vidéo, mais aussi des canaux audio gérés en parallèle. À ce jour, il n’est pas prévu d’alternative logicielle à cette carte matérielle, comme pour l’audio.

La gestion vidéo nécessite plus de puissance et un contrôle strict des composants et des informations pour garantir autant l’intégrité des signaux que leur synchronisation à latence minimale sur le réseau. C’était le cas pour l’audio au lancement du Dante, il était impossible de se passer des composants maison.

Dix ans plus tard, l’alternative logicielle légère est devenue accessible. La partie vidéo de Dante impose le matériel maintenant, ce sera peut-être différent dans quelques années.

Avec le développement du standard d’interopérabilité AES67 pour la distribution audio sur IP, le Dante voit la concurrence fourbir ses armes. C’est le cas du nouveau protocole Milan, une évolution de l’AVB prête pour la vidéo sur IP. Milan est déjà adopté par Meyer Sound, Biamp ou d&b audiotechnik, des acteurs de poids.

Dante a su s’imposer jusqu’ici avec 430 fabricants partenaires, mais rien n’est jamais acquis. Imposer l’usage de cartes propriétaires est une contrainte à l’heure du tout logiciel. Audinate s’adapte et développe les alternatives logicielles, qui plus est pour des composants légers, bon marché et déjà établis.

La solution logicielle Dante offre une personnalisation complète en termes de nombre de canaux et de résolution, selon ce qui aura été programmé. La solution est évolutive dans le temps selon les mises à jour du fabricant ou du développeur. Différents niveaux de licence peuvent potentiellement être proposés, pour débloquer plus ou moins de canaux selon les besoins.

De nouveaux types d’appareils auront désormais accès au Dante pour un coût maîtrisé. En s’adaptant aux évolutions du marché, Dante as a Software a pour but de permettre à Audinate de conserver sa place de leader.    

 

Article paru pour la première fois dans Sonovision #16, p.60-61. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder, à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

Derniers articles de Alban Amouroux

btn webtv

Dossier à la une

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap