Les projecteurs en pleine reconversion ! (compte rendu ISE 2019)

Il est caractéristique de voir l’évolution de l’offre de vidéoprojecteurs qui, tout en jouant la nouveauté de la lumière au laser, prépare sa reconversion pour d’autres types d’affichage.

 

Aux deux extrêmes de cette situation il y a Epson, dont le stand est le seul à ne comporter que des projecteurs, de toutes sortes et de toutes puissances, cela comme si aucune technologie ne venait prendre une part de leur marché. À l’inverse, Infocus ne présentait aucun projecteur, comme s’il n’en avait jamais produit. Les autres constructeurs étoffent leurs gammes avec des écrans LCD, des écrans à leds, des cubes LCD, etc. Sur le principe de « sauvons les meubles et préparons l’avenir ».

En salle de contrôle, certains restent sur des bases classiques, tout en les faisant évoluer. Comme Barco qui propose des cubes rétro-projetés en source lumière au laser sous la référence ODL 821.

D’autres, comme Mitsubishi, allèchent le futur client avec écrans à leds millimétriques, mais assurent le quotidien avec des LCD à bord fin de 0,88 mm, plus dans le budget du moment.

 

 

Cette année, Panasonic complète ses gammes de vidéoprojecteurs avec des nouveautés sur le terrain de la haute luminosité. Panasonic dévoile en effet le PT-RQ50K, un projecteur laser 3DLP de 50 000 lumens pour grandes salles, deux projecteurs d’installation mono DLP : le PT-RQ100 et le PT-RZ120L, respectivement de 10 000 et 12 000 lumens.

Du côté des projecteurs portables LCD, Panasonic annonce également le PT-VMZ60 (4 500-6 000 lumens) et le PT-LB425 (3 100-4 300 lumens). Ces projecteurs disposent d’une commande d’ajustement géométrique qui simplifie les alignements d’image sur les écrans incurvés et les objets 3D.

Panasonic dévoile aussi un projecteur ultra-courte focale : le PT-TW371R d’une puissance de 3 200-3 800 lumens. LE PT-RQ50K arrivera à la fin de l’année 2019, de même que le PT-RQ100. Concernant ses écrans d’affichage, le constructeur étoffe son offre 4K avec pas moins de douze nouvelles références…

Le RQ50K, nouveau projecteur laser 4K Tri DLP de Panasonic, affiche une luminosité de 50 000 lumens… Le constructeur fait ainsi un bond en avant de 20 000 lumens sur le territoire de la haute luminosité et de la projection pour les grands espaces…

Le double moteur laser (rouge et bleu) au phosphore Solid Shine du RQ50K garantit une reproduction avancée de la couleur. Son système optique scellé hermétiquement et son design sans filtre permettent 20 000 heures de projection sans entretien et ses dimensions relativement compactes le rendent facile à installer dans la plupart des configurations de grandes salles de spectacle ou dans les parcs à thème. Sa fiabilité est renforcée grâce à son double moteur laser, ses entrées vidéo de sauvegarde et une double alimentation électrique.

En parallèle, le constructeur a dévoilé deux optiques 4K courtes et ultra-courtes focales sans offset. Elles seront idéales pour les projections dans les espaces exigus où le projecteur doit être collé à l’écran. Il s’agit de l’objectif 4K ultra-courte focale ET-D3LEU100 qui bénéficie d’un rapport de projection de 0,37:1 et du zoom ET-D3LEW200, au rapport de projection de 0,70-0,91:1. Ce projecteur et ces objectifs seront respectivement disponibles en décembre et septembre 2019.

Avec le PT-RQ100, Panasonic signe son premier projecteur mono DLP 4K… Exposé pour la première fois sur l’ISE, le PT-RQ100, qui offre une luminosité de 10 000 lumens, est un outil de diffusion parfait pour les environnements immersifs des parcs à thèmes ou des musées. Équipé d’une technologie de décalage de pixels, il dispose d’une résolution d’écran ultra-haute définition de 3 840 × 2 400 pixels. Sa luminosité, sa technologie d’optimisation des images, ainsi qu’une fonctionnalité avancée d’harmonisation des couleurs (plus précise qu’avec les autres modèles mono-DLP), en font une solution idéale pour développer des expériences immersives.

Des améliorations ont également été apportées au système de refroidissement breveté de Panasonic, et son design sans filtre permet 20 000 heures de fonctionnement sans entretien. Ce projecteur intègre la fonctionnalité SLOT NX, jusqu’à présent incluse sur les tri-DLP de Panasonic, et il dispose en outre d’une fonction d’ajustement géométrique qui simplifie les alignements d’image sur les écrans incurvés et les objets tridimensionnels. Cette fonction est accessible via une simple télécommande… Une version 12 000 lumens sera aussi disponible sous la référence PT-RZ120/L.

On pourra utiliser ce projecteur accroché au plafond avec le tout nouveau et impressionnant ET-DLE20, un zoom ultra-courte focale qui représente le premier modèle au monde avec un véritable zoom optique. Il peut diffuser des images sur un écran de 200 pouces avec un rapport de projection de 0,28-0,30:1 en WUXGA…. Cette performance rend possible la projection dans les endroits les plus exigus sans soucis d’ombres portées des visiteurs…

Du côté des projecteurs LCD, on notera que le constructeur a dévoilé les plus petits et légers projecteurs portables au monde (7,2 kg) dans leur catégorie de luminosité…

Les séries de projecteurs portables VMZ60 et VMZ50 se déclinent de 4 500 à 6 000 lumens et comptent cinq nouveaux modèles en résolution WUXGA (PT-VMZ60, PT-VMZ50, PT-VMZ40) et WXGA (PT-VMW60, PT-VMW50). Ces projecteurs polyvalents sont compatibles Digital Link : ils transmettent en simultané des signaux vidéo, audio et des signaux de commande via un seul câble LAN sur des distances allant jusqu’à 150 mètres. Avec ces gammes on pourra passer d’un modèle à lampe à un modèle laser sans débourser des sommes importantes et la série VMZ60, futur proof, pourra prochainement accepter un signal 4K. Le VMZ50 sera disponible en mars et le VMZ60 en juin 2019.

Toujours dans la catégorie LCD, Panasonic dévoile aussi une série de projecteurs ultra-courte focale, la série PT-TW371R, qui propose des modèles de 32 000 à 3 800 lumens.

 

 

En avant-première, nous avons pu, en marge de l’ISE, découvrir les prototypes de projecteurs grand public. L’un des axes de travail de BenQ est le respect colorimétrique et la mise en place du Benq Color Lab, qui a nécessité trois ans de travaux avec le développement d’algorithme propriétaire et une amélioration de la roue chromatique des projecteurs DLP.

« Il s’agit de concevoir la meilleure cinématique pour l’image. Pour cela, nous sommes la société qui rejetons le plus de roues colorimétriques. Nous n’acceptons aucun produit moyen », insiste Michael Chen, business line manage Europe.

BenQ travaille sur de nouvelles lignes de produits laser (5 000 à 6 000 lumens) et led (500 à 2 000 lumens). Le projecteur, en fonction des spécificités de la lampe et de son analyse, peut moduler sa puissance selon les couleurs (Waveform Analysis). BenQ, sur ses modèles grand public, propose ainsi une gamme étendue de couleurs (Super Wide DCI P3) dont le diagramme s’approche des spécificités du cinéma numérique.

Deux nouveautés, Cine Prime W 2700 et Cine Pro W 5700. Ce sont des modèles 4K simples à utiliser avec des optiques spéciales conçues pour la résolution 4K. Lorsque le projecteur W 2700 est vendu, il est certifié avec une calibration réalisée en usine. Les utilisateurs ont la main sur certains paramètres Cinema Master Video (Enhance Color, Flesh Tone, Audio…). Les projecteurs disposent d’un port USB qui permet de faire la mise à jour du firmware. Le W 2700 autorise un shift de +/- 10 %. Le tarif public annoncé est de 1 599 € TTC.

Le modèle W 5700 possède un zoom avec un ratio de 1.6, une technologie d’iris dynamique qui, associée à la technologie Dynamic Black, permet de corriger au mieux l’exposition de chaque image. Il possède une plage étendue de gamut et est optimisé pour le HDR. Le réglage du shift est de +/- 60 % en vertical et +/- 23 % en horizontal.

Dans le reste de la gamme BtoB, BenQ continue de produire projecteurs et écrans. BenQ, à la différence de certains constructeurs, a développé un applicatif de création XSign pour les applications d’affichage dynamique. Une vraie valeur ajoutée !

La série IL est une gamme d’écran LCD disponible en trois tailles (43, 49 et 55 pouces) qui peuvent être en format portrait ou paysage. Ce sont des écrans tactiles non interactifs, mais disposant de trois couches de navigation sous Android (vous pouvez faire un « touc » trois fois maximum pour arriver à un élément). Il est possible de créer ses contenus avec XSign et de placer le fichier sur une clé USB (directement sur l’écran).

La série SL (Full HD) reprend ces fonctionnalités et est capable de fonctionner en 24/7. Le tout est administrable (MDA Multiple Display Animator). Disponible en 65 et 55 pouces.

La série RP (Premium) est tactile et fonctionne sous un Os Android et est livrée avec une suite complète d’applicatifs. Ainsi EZ Write (tableau blanc interactif) qui peut fonctionner en local ou distant. InstanQshare est un outil de partage de contenus dans un réseau local ou distant qui peut permettre d’aspirer le contenu de l’écran principal sur son device (PC, smartphone, tablette).

Concernant JamBoard co-développé avec Google, une nouvelle application est disponible – Meet On Jamboard, qui permet d’avoir une vraie solution de visioconférence. JamBoard petit à petit séduit les entreprises, plusieurs grosses commandes ont été passées par Decathlon et Airbus.

Sur la gamme des projecteurs, le modèle Laser LU950 ST WUXGA de 5 000 lumens avec optique courte focale se destine au secteur de la simulation. Depuis septembre, BenQ a commercialisé douze modèles laser.

 

 

Après avoir préempté tout le marché de projection d’entrée et moyen de gamme, Epson s’attaque au marché du haut de gamme et plus particulièrement de la forte puissance. La société estime détenir 35 % de parts de marché sur le segment Pro AV.

Sur son stand, Epson présentait également ses applications marché autour des lunettes connectées de réalité augmentée. Parmi les plus intéressantes, une application de sous-titrage développée par le National Theatre de Londres, qui permet via les lunettes d’avoir le texte de la pièce en sous-titrage virtuel. Les lunettes Moverio sont également utilisées pour des visites de patrimoines historiques (projet Art Glass).

Epson propose un modèle atypique de projecteur le LightScene, qui ressemble à un luminaire et qui se fixe au plafond sur les rails de spots. Ce projecteur permet de faire du mapping et peut également, avec des capteurs, transformer une surface (un comptoir de bar) en surface interactive.

Epson a un gros appétit et continue à se développer sur la forte puissance. Le constructeur a ainsi présenté un modèle de 30 000 lumens, EB-L 30000 U, qui possède un edge blending automatique et une correction de trapèzes automatique. Les optiques sont compatibles avec le modèle 25 000 lumens. Epson et Lang ont développé un berceau spécial pour les modèles en location forte puissance.

Parmi les nouveautés, le modèle EBL 1070 U, un projecteur ultra courte focale qui peut se placer dans un fond plafond et, grâce à son optique déportée, permet de délivrer une très grande image pour un résultat spectaculaire (7 000 lumens). Les modèles EB-L1075U, EB-L1070U et EB-L1050U donnent vie aux grands espaces en offrant des projections lumineuses (jusqu’à 7 000 lumens). Ce sont des projecteurs d’installation polyvalents, car ils prennent en charge des objectifs interchangeables. Le design discret aux lignes épurées et le ventilateur beaucoup plus silencieux garantissent une intégration parfaite dans un large éventail d’environnements : des attractions touristiques aux amphithéâtres et des musées aux salles de réunion.

Chaque projecteur est fourni sans objectif, offrant à l’utilisateur un large choix d’objectifs en option. Cette approche flexible permet à l’utilisateur de choisir l’objectif le plus approprié en fonction d’une configuration donnée. Douze objectifs interchangeables Epson sont disponibles, allant de la courte à la longue distance de projection. Epson fournira également un pack multi-usage, avec l’objectif ELPLM08, pour ceux qui ont besoin d’une solution de projection complète prête à l’emploi.

Cette année, sur son stand, Epson a mis en place une installation originale, baptisée Vortex. Il s’agissait d’un tunnel dans lequel les visiteurs pouvaient pénétrer et, à l’extérieur, seize projecteurs EB-L1755 U (huit de part et d’autre du tunnel stackés par deux) projetaient des images graphiques immersives. Chaque visiteur avait le droit à une projection sur mesure, puisque des capteurs présents dans le tunnel déclenchaient des images sur mesure. Ces images étant piochées dans une base de données de différents modèles.

Chaque voyage à travers l’EpsonVortex est unique. Outre lpa Projection, le concept fait appel à une bande-son en 4D personnalisée utilisant de l’audio multicanal. Les visiteurs feront partie intégrante de cette installation unique car, lorsqu’ils pénètreront dans le portail, chaque personne sera mappée à l’aide d’une matrice laser avec des visuels en temps réel créant un spectacle en constante évolution qui réagira au moindre de leurs mouvements.

 

 

ViewSonic propose de nouveaux modèles en laser et led. Le modèle X10 est particulièrement réussi en termes de design. Il est ultra portable, disponible en 4K, avec une puissance de 2 000 lumens (led). Le projecteur fait également office d’enceinte connectée (partenariat Harman Kardon). Le projecteur est livré avec une quinzaine d’applis. Le modèle X-10 devrait être disponible à moins de 1 300 €.

Autre produit comprenant plus de fonctionnalités, le modèle X-100, lui aussi 4K avec des corrections de trapèze de +/- 65 % en vertical et +/- 25 % en horizontal. Il dispose d’un zoom 1.2. Produit atypique, Viewsonic sortira cet automne un modèle hybride à la fois projecteur 4K et barre de son. Il est discret et fournit une image de grande qualité.

 

 

Vivitek propose un projecteur laser 4 000 lumens (technologie MCL multi chip laser) qui comprend une intégration directe avec la technologie NovoConnect, ce qui permet de simplifier la connectivité et faciliter la collaboration sans fil. Le NovoProjector DH3665ZN est le premier projecteur laser collaboratif sans fil du marché.

NovoProjector est une solution innovante tout-en-un qui permet d’installer un projecteur « classique » dans une salle de réunion ou une salle de classe tout en bénéficiant de fonctionnalités étendues de collaboration sans fil. Pour les responsables informatiques et les gestionnaires d’espaces, c’est une solution idéale pour équiper une salle de réunion car, en plus d’optimiser la pratique du BYOD, elle peut être gérée en réseau et à distance comme toutes les autres solutions de la gamme NovoConnect.

Le NovoProjector est parfaitement conçu pour une salle de réunion de taille moyenne. En plus de proposer une résolution 1 080p, une luminosité de 4 000 lumens et une source lumineuse laser offrant jusqu’à 20 000 heures d’utilisation, il intègre toutes les fonctions de collaboration de la gamme NovoConnect, comme par exemple la présentation sans fil, la reproduction d’écran, le partage de l’écran en quatre zones distinctes, la possibilité pour 64 participants de se connecter simultanément, l’annotation en temps réel sur le contenu affiché, le partage de fichiers et captures d’écran sans fil, les fonctions de modération, ou encore la compatibilité multi-plates-formes avec Windows, MacOS, Ubuntu, Android, Chromebook et iOS.

Ce projecteur est également compatible avec les Launchers de Vivitek afin que chaque participant puisse pratiquer le BYOD en se connectant instantanément et sans fil à partir de son ordinateur portable ou en reproduisant en miroir l’écran de sa tablette ou smartphone, sans nécessiter l’installation de logiciel supplémentaire. Le NovoProjector DH3665ZN sera disponible à la fin du premier semestre 2019 au prix public conseillé de 2 690 € HT.

Dans le même esprit, l’écran led Novo Display, non tactile mais intéressant pour faire du digital signage (du 49 au 98 pouces). Vivitek propose l’application Novo DS Studio pour créer des contenus interactifs.

La gamme Novo Touch, propose la fonction Live Sharing qui permet d’avoir un écran maître et trois écrans esclaves. Ce qui est inscrit sur l’écran principal se copie sur les autres écrans.

Vivitek propose une gamme d’écrans tactiles (technologie capacitive) pour le corporate. Dans la gamme des projecteurs, Vivitek étend sa gamme et complète le 18 000 lumens avec un modèle 13 500 lumens (18 000 € HT) et un autre de 21 000 lumens (27 900 € HT).

Dans les petits produits originaux, le modèle Qumi est un projecteur disponible en deux version WVGA (399 €) et 720p (499 €) qui a la forme d’une enceinte connectée (et qui fait enceinte d’ailleurs).

 

 

Optoma revendique sa place de numéro 1 sur les projecteurs DLP et numéro 2 sur le marché de la vidéoprojection. La société propose un nombre croissant de produits laser, comme le ZH-506 en 5 000 lumens à moins de 1 800 €. Dans la plus forte puissance, le modèle ZK-1050 avec deux sources laser, 10 000 lumens à moins de 25 000 € HT et le petit frère le ZK-750 mono laser de 7 000 lumens à 16 899 €. Dans les projecteurs Home Cinema, le fabricant propose le modèle UH Z65 UST courte focale de 3 000 lumens, compatible Alexa à 4 499 € TTC.

 

 

Nouveautés sur les projecteurs Christie via le protocole SDVoE. Sur le stand Christie, les projecteurs étaient alimentés en Terra. Dans le cadre d’une solution Terra, le transmetteur Christie Terra traite les sources audiovisuelles et les signaux de commande pour fournir un contenu non compressé, sans latence, sans artefact 4K @ 60Hz sur des réseaux 10 G. Acceptant plusieurs contenus et connexions de contrôle, y compris HDMI 2.0, USB, HDCP 2.2, DisplayPort 1.2, RS-232 série, EDID, etc., l’émetteur Terra est un composant flexible qui ne nécessite pas de dispositifs supplémentaires pour traiter les signaux.

Christie commercialise une nouvelle gamme de projecteurs, les modèles APS (Tri LCD laser) qui complète la gamme mono DLP et qui va jusqu’à 20 000 lumens. Le fabricant propose une gamme complète très étendue. Deux nouveaux modèles LWU 530-APS et LWU 650-APS. Ces produits sont distribués par EAVS qui a ouvert un bureau au Maroc, à Rabat.

Enfin, Christie présentait le projecteur multiview qui permet d’avoir quatre points de vue différents en mono HD, ou deux points de vue en stéréo.

 

 

Premier projecteur laser DLP 8K disponible sur le marché, l’INSIGHT Laser 8K de Digital Projection n’a pas d’égal en termes de performances. Offrant une résolution 8K (7680 x 4320) de 33 millions de pixels, et utilisant une source d’illumination phosphore laser à l’état solide de 36 000 lumens, ce nouveau projecteur emblématique s’impose comme la solution ultime pour les applications les plus élaborées de visualisation immersive, scientifique ou médicale, ainsi que pour les présentations à grande échelle.

Outre sa résolution et ses performances hors norme, l’INSIGHT Laser 8K utilise une technologie DarkChip DMD 1.38” tri-DLP et intègre la technologie ColorMax de Digital Projection afin de garantir de superbes niveaux de noir et une précision chromatique révolutionnaire, des caractéristiques essentielles notamment lors de l’association de projecteurs pour les mélanges de bords ou l’utilisation en mosaïque.

Digital Projection a présenté le tout dernier modèle TITAN. Ce nouveau modèle est capable de produire 33 000 lumens dans un châssis relativement compact, rendant le TITAN idéal pour les grandes salles les plus exigeantes à la recherche d’images ultra claires, nettes et précises. Ce projecteur tri-DLP haut de gamme emploie les dernières technologies de connectivité, dont le DisplayPort, HDMI 2.0 et HDBaseT. Son électronique de pointe offre également un traitement HDR pour les grandes salles, et de nombreuses fonctionnalités telles que la régulation constante de luminosité (Constant Brightness Control) ainsi qu’une compatibilité DMX / Art-Net pour les évènements importants et les installations fixes.

Comme attendu pour un projecteur de ce calibre, le TITAN Laser est doté de fonctionnalités de base telles que la distorsion non linéaire (Non-linear Warp), la correction de géométrie, le fondu de bords, l’incrustation d’images (PiP), et bien plus encore. Ce projecteur bénéficie également d’une garantie de 5 ans, procurant tranquillité d’esprit aux intégrateurs et utilisateurs notamment pour des installations de missions critiques.

Le M-Vision Laser 21000 WU de Digital Projection possède une luminosité sans-précédent de 21 000 lumens et un taux de contraste de 10 000:1, offrant ainsi une solution d’imagerie à grande échelle économique pour les applications à budget limité tout en offrant des performances quasi-similaires au tri-DLP. Ce projecteur au phosphore laser sans lampe intègre la technologie ColorBoost + Red Laser offrant les couleurs les plus réalistes et saturées possibles à des niveaux de luminosité jusqu’ici inimaginables.

Les salles exigeant des images puissantes grand format pour un budget réduit, ainsi que les salles devant faire face à une forte luminosité ambiante apprécieront les performances de ce projecteur, sans sacrifier le rendu des couleurs. Son port DisplayPort prend en charge les taux de fréquence jusqu’à 60 Hz et il dispose également d’un port HDMI 1.4b pour les formats SBS (Side by Side), Frame Packing et Top/Bottom 3D. Le décalage, le zoom et la focalisation motorisés sur toute la gamme d’objectifs offrent une flexibilité supplémentaire ainsi qu’une installation facile.

 

 

Extrait de notre compte rendu de l’ISE 2019 paru pour la première fois dans Sonovision #15, p.20-49. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

Derniers articles de Nathalie Klimberg, Antoine Gruber, Alban Amouroux, Stephan Faudeux

btn webtv

Dossier à la une

  • Un exemple de mur d’images totalement custom basé sur des écrans LG. Le découpage nécessite un processeur de découpe externe communiquant avec chaque écran. © LG

    Réussir son déploiement d’écrans pour l’affichage dynamique

    jeudi, 17 octobre 2019 // Rédigé par Alban Amouroux
    L’affichage dynamique se conjugue de plus en plus rarement au singulier. Les écrans se multiplient pour diffuser des contenus identiques ou différents selon leurs emplacements. Afin de réussir le déploiement d’un réseau d’écrans, différentes étapes clés doivent être respectées pour assurer le succès du projet. Les fabricants...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap