Production et diffusion à l’ISE 2019 (extrait compte rendu)

Voici ce qu’il convient de retenir de l’ISE 2019 en matière de production et diffusion. À commencer par un anniversaire : les trente ans d’Analog Way.

 

Analog Way a fêté ses 30 ans à l’ISE, trente ans que l’on peut dire plutôt « Digital Way » pour ce leader du processeur numérique, qui lance la gamme Aquilon. Quatre versions de châssis modulables en cartes d’entrées et de sorties, avec des capacités extrêmes pour l’événementiel et les installations fixes nécessitant de grandes résolutions et des effets à couches multiples. Sur une base background en 8K, ces processeurs manipulent plusieurs couches d’images 4K, jusqu’à 24 entrées et 20 sorties simultanées.

Blackmagic décline en 4K tous ses produits phares, tels les mixers Atem, et complète sa gamme avec un nouveau mélangeur vidéo simple et efficace, même si l’on peut, une fois de plus, regretter qu’il ne soit pas facilement pilotable par une automation.

Multicam poursuit le développement de son système de production automatique et complète son système pour des applications de conférence ou salle de conseil, par un suivi des micros de conférencier, avec recadrage automatique, associé à un enregistrement de séance et à la fonction de streaming.

Roland lance un nouveau mélangeur vidéo 4K, le V-6000UHD, qui comporte en entrées quatre HDMI et deux 12G-SDI, et en sortie HDMI et 12G-SDI. Ce mélangeur est contrôlable en IP et en RS.

Vitec, constructeur très connu dans les milieux broadcast, était présent à l’ISE pour présenter une solution IPTV, qui associe la distribution IPTV et les fonctionnalités de digital signage. Par ailleurs, Vitec propose un processeur de mur d’image pouvant comporter jusqu’à 35 sorties et pouvant gérer des formes biscornues ou des assemblages d’écrans improbables.

 

Harman, sous la marque AMX, lance Incite, des switchers de présentation pour salle de réunion, qui inclut huit entrées : deux VGA, quatre HDMI et deux HDBaseT, le traitement vidéo, audio avec anti-écho et le contrôle dans un coffret. Une interface web ou à l’image permet une complète configuration sans programmation pure. Plus simple, deux switchers de présentation, les VPX-1401 et VPX-1701, avec respectivement quatre et sept entrées VGA et HDMI pour une sortie avec les moyens de contrôle IR et inclus.

Toujours pour des applications en salle de réunion, AMX nous propose un transmetteur HDBaseT incluant quatre entrées, en VGA, DisplayPort, HDMI et USB-C, ce qui est une nouveauté, et qui associe, RS232, infra-rouge et audio. Côté récepteur, l’image est disponible sur deux sorties HDMI.

 

Dataton, toujours à la pointe des équipements de muséographie, lance un nouveau player rackable offrant quatre sorties vidéo 4K le WatchPax60.

Brightsign complète ses gammes de players avec des versions 4K, dont les prix vont de 250 à 550 dollars, toutes options incluses (il est parfois difficile d’avoir des prix en euros…).

 

Datavideo continue à étoffer son offre avec une foule de nouveautés, régies, prompteurs, encodeurs, convertisseurs… venant compléter un écosystème de production agile et particulièrement adapté aux besoins des entreprises… Avec la nouvelle régie IP RMC-300 l’utilisateur pourra piloter jusqu’à 24 caméras PTZ et affecter jusqu’à 14 mémoires par caméras. Cette régie fonctionne sous le protocole propriétaire DVIP et une partie de son contrôle peut se déporter sur une tablette IOS ou Android. Son prix : 935 euros HT, soit 50 euros de plus que la RM 180, version antérieure qui ne gérait que quatre caméras…

Lancées sur IBC, les caméras tourelles de Datavideo rencontrent le succès, et avec la PTC-140, le constructeur ajoute une sortie HDBaseT. Cette caméra HD avec un zoom 20× est disponible à 1 405 euros HT ou 1 775 euros avec le récepteur HDBaseT.

Datavideo lance aussi le DVS-200, solution de streaming de présentation en mesure de livrer un signal à peu près n’importe où… Cette solution clé en main encode, transcode, enregistre et diffuse des flux vidéo en temps réel sur les plates-formes multiples (Facebook, YouTube...), sur smartphones, ordinateurs… et peut même, si on lui adjoint un décodeur NVD-30, délivrer un flux aux Set Top Boxes dans le cadre d’une programmation IPTV…

Datavideo continue aussi à décliner son offre de valise régie streaming avec les nouvelles valises HS-1600T et HS-3200. L’unité portable 1600T, qui accepte quatre canaux HD/SD HDBaseT, est dotée d’un commutateur, d’un moniteur, d’un contrôleur de caméra, d’un mélangeur audio, d’un encodeur de streaming et d’un enregistreur ; elle peut recevoir les signaux 1080p de trois caméras PTZ HDBaseT (PTC-150TL ou PTC-140T) via un câble CAT6. Pour chaque caméra, quatre boutons permettent de rappeler facilement des prises de vue préréglées et le flux live peut être enregistré simultanément sur une carte SD. Prix : 4 650 euros.

La nouvelle HS-3200 incarne la plus puissante des valises studio streaming de Datavideo. Cette régie HD, qui génère des flux H.264, possède douze entrées numériques, dont huit entrées SDI et quatre entrées HDMI avec audio intégré, cinq sorties SDI et quatre entrées HDMI. La HS-3200 propose des effets faciles à utiliser (Chroma/Luma, DSK, PIP, DVE, générateur de volets, librairies d’images à incruster…), elle dispose de quatre keyers video, de templates d’animation et peut générer un fenêtrage jusqu’à huit pictures in pictures. La HS-3200 assure un flux multimédia en continu de qualité H.264 pour une distribution vers des plates-formes de diffusion telles que Facebook, YouTube ou Twitch. Elle pourra aussi enregistrer les flux vidéo sur carte SD.

Cette solution de studio mobile portable dispose par ailleurs d’un confortable moniteur vidéo Full HD 1080p de 17,3 pouces, qui affiche les sources d’entrée, la prévisualisation et le programme. Prix : 7 250 euros.

Datavideo propose aussi désormais un prompteur, le LBK-1, pour accompagner sa récente solution de présentation Webinar MGB-5. Celle-ci intègre un module Chromakey (pour des présentations sur fond vert), un encodeur streaming live et un enregistreur. Le constructeur lance aussi un nouvel encodeur streaming/enregistreur quatre canaux NVS-40. Prix : 1 645 euros.

Enfin, avec le DAC-75T, Datavideo adresse – c’est nouveau – l’univers de la salle de réunion collaborative. Il s’agit d’un convertisseur hyper-polyvalent qui répond à l’état d’esprit BYOD. Le DAC-75T est doté d’entrées HDM, SDI, VGA opérationnelles dans toutes les résolutions, ainsi que d’une fonction RCA audio et d’un module de up-conversion et down-conversion. Prix : 1 225 euros HT.

 

« 2018 était une année spectaculaire pour l’essor des produits NDI, et les caméras PTZ NDI ont notamment représenté 20 % de nos ventes. Dans notre actualité, nous avons récemment livré 300 encodeurs Spark qui seront utilisés avec des solutions de production live vMix Software pour de l’enseignement », souligne Franck Lafage, fondateur directeur de la société 3D Storm.

Sur l’ISE, ce distributeur officiel des produits NewTek et fabricant des solutions LiveXpert présentait en avant-première le Delta-neo N2H, un boîtier de conversion capable de transformer une source NDI en signal en vidéo HDMI. Ce petit boîtier pilotable via une interface web sera disponible au mois d’avril. Prix annoncé : 600 euros… 3D Storm exposait également, sur son stand Connect Spark PRO, le convertisseur vidéo IP/NDI de NewTek qui convertit les sources UHD 4K en NDI sans latence et qui est compatible avec tous les systèmes, périphériques ou logiciels du réseau.

 

Sur le stand Matrox, la grande nouveauté, c’était le Monarch Edge, un encodeur de contribution H.264 capable de transporter de la vidéo en 10 bits 4:2:2 pour de la diffusion de directs multicanaux à des résolutions allant jusqu’à 3 840 × 2 160 à 60 i/s.

Cet appareil, qui peut être utilisé comme encodeur de contribution web 4K « classique » ou en déporté dans une configuration de remote production (REMI), fournit une fonctionnalité de codage pour deux flux de production en direct. Le Monarch Edge prend en charge les principaux protocoles de transport permettant de diffuser des vidéos sur des réseaux GigE (Mpeg-2 TS, RTP/RTSP, SRT, RTMP) et son codec H.264, optimisé, minimise la latence (50 ms) pour permettre une diffusion en direct sans sacrifier la qualité.

Le Monarch Edge est doté d’entrées 12G/6G/3G en SDI et propose huit canaux audio par entrée SDI. L’appareil, compact, tient dans un rack 1RU. Il bénéficie par ailleurs d’une API flexible qui l’ouvre au développement et à l’intégration personnalisés.

Matrox annonce aussi une expansion majeure de son portefeuille de cartes de capture et de cartes pour les murs vidéo. Les cartes de capture et de codage/décodage IP 12G-SDI Matrox Mura ouvrent la voie d’une nouvelle gamme de cartes SDI, tandis que les cartes de capture et de décodage IP DisplayPort Matrox Mura IPX 4K étendent une offre déjà disponible basée sur DisplayPort. Ces nouvelles cartes de capture Mura IPX permettent désormais aux intégrateurs de combiner une sélection d’options 12G-SDI et 4K DisplayPort 1.2 et HDMI pour capturer, diffuser et enregistrer de manière transparente le contenu de postes de travail et de murs vidéo au format local et/ou en réseau.

 

 

Extrait de notre compte rendu de l’ISE 2019 paru pour la première fois dans Sonovision #15, p.20-49. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

btn webtv

Dossier à la une

  • Le défilé Balenciaga a été réalisé avec 81 sorties (MP), dans un hall de leds immersifs à 360°. DR

    La projection numérique, axe incontournable du spectacle vivant

    jeudi, 18 juillet 2019 // Rédigé par Emma Mahoudeau Deleva
    Il y a maintenant une dizaine d’années, l’Agence nationale la recherche (ANR) soutenait le projet « Virage », une plate-forme de recherches sur les nouvelles interfaces de contrôle et d’écriture répondant aux attentes des professionnels. En 2008, elle concluait que la mutation de la vidéo dans le spectacle vivant bénéficiait...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap