Logitech Video Collaboration, pour des réunions performantes et fluides

Entreprise / Education, Technique // mardi, 27 novembre 2018 // Rédigé par Stephan Faudeux

La communication entre les professionnels présents sur des sites distants doit se faire le plus simplement possible, et pour cela plusieurs défis sont nécessairement à relever. La technologie doit se plier aux contraintes des locaux et être au service des utilisateurs. Fort de ce constat, Logitech VC commercialise une toute nouvelle gamme de produits « intelligents », pour que votre image et vos paroles ne soient plus jamais « maltraitées ». La technologie RightSense y veillera désormais !

 

Logitech VC conçoit des périphériques pour faciliter la communication entre les professionnels avec un souci constant de qualité et de simplicité d’usage. Le système Meetup est l’un de ces aboutissements, réunissant en un seul produit une caméra, le système audio (microphones et enceintes). Ce dernier étant destiné principalement aux petites salles de réunion de six personnes et aux huddle rooms, Logitech VC s’attaque à l’étape suivante : les salles de plus grande taille.

Comme le précise Stéphane Delorenzi, director portfolio strategy & business development : « Nous avons alors remis l’ouvrage sur le métier et nous nous sommes demandé ce que nous pouvions offrir. Plutôt que de concevoir une solution qui allait de dix à vingt, puis de vingt à trente, etc., nous avons décidé de développer un programme flexible pour répondre à la demande de nos clients : disposer d’un système facilement ajustable à différents environnements et à différents besoins. »

Plusieurs critères ont concouru à la conception et au design de ce nouveau produit, en se basant sur une analyse pointue des difficultés et des défauts inhérents à la visio et à l’audio conférence. « Habituellement, lors d’une visio, un haut-parleur est placé au centre de la table et tout le monde regarde le haut-parleur ! L’interlocuteur distant était dans le haut-parleur ! La voix vient d’un côté et le visuel d’un autre. Nous avons souhaité aligner ces deux éléments, en découplant l’aspect micro de l’aspect haut-parleur, en mettant les haut-parleurs du côté de l’écran. Autrement dit, aligner les voix et les visages. Sur la table, restent simplement des petits micros. Pour une table de dix personnes, il y en a un ; pour une table de quinze, nous en comptons deux, etc. Nous avons prévu un système modulaire où l’utilisateur, en fonction de la taille de sa salle, ajoute des micros à l’envie, jusqu’à sept. Ceci permet d’adresser des environnements complexes, une table en U par exemple jusqu’à une trentaine de personnes. »

« Tout le système est couplé avec une caméra haute définition adaptée à des salles plus grandes. Nous sommes capables de faire du zoom 15x avec des déplacements extrêmement souples et rapides. » 

« Le système Rally comprend ces trois éléments. Une caméra 4K, qui est une amélioration du produit actuel sur le marché. Un ou deux haut-parleurs pour restituer le son que nous allons pouvoir fixer facilement sous l’écran et puis ces petits microphones circulaires qui peuvent être mis en chaîne ; on peut en placer jusqu’à sept pour s’adapter aux différentes configurations de salle. Voilà pour la partie physique. »

 

L’autre élément sur lequel a travaillé Logitech VC est la partie logicielle afin d’amener de l’intelligence à la partie matérielle. Ce programme, baptisé « RightSense », résout les problématiques inhérentes à la visioconférence avec une palette actuellement de trois outils.

RightLight est le premier et gère les problèmes d’éclairage des participants, comme les contrejours. De plus en plus de réunions se font dans des open spaces, avec des interlocuteurs placés devant des baies vitrées ou adossés à un fond clair. La caméra est perdue. Elle fait un réglage moyen entre l’avant et l’arrière-plan et souvent la personne filmée se retrouve dans la pénombre. La technologie RightLight, couplée au mode HDR (High Dynamic Range) de la caméra, permet d’avoir la personne toujours bien éclairée et donc de faciliter la conversation (on ne parle plus à une ombre).

RightSense intervient, quant à lui, sur le son avec RightSound qui va automatiquement commuter sur le microphone le plus proche du locuteur et couper les autres micros. RightSound améliore la clarté vocale, supprime les bruits de fond, met automatiquement les voix à niveau afin que tous les participants à la réunion puissent entendre et être entendus.

Enfin RightSight va cadrer automatiquement tous les participants pour les avoir toujours de manière optimale à l’écran. Si, dans une grande salle, l’intervenant est seul et parle depuis le fond de la salle, la caméra va zoomer automatiquement pour lui donner une présence accrue dans l’image.

 

« Nous avons observé que les utilisateurs oublient très souvent la télécommande dès qu’ils parlent à un interlocuteur distant. Ils sont concentrés sur leur conversation, focalisés sur leur présentation et oublient l’image qu’ils projettent. C’est pourquoi nous avons intégré une intelligence qui permet de déterminer qui est dans la salle, puis de faire un cadrage automatique. Notre objectif est d’éliminer le besoin de manipuler les télécommandes, de régler l’éclairage de la pièce et de déplacer les micros et les haut-parleurs. Grâce aux technologies Logitech RightSense, vous bénéficiez d’une meilleure expérience utilisateur automatisée, avec des performances audio et vidéo. Vous pouvez entrer et tenir votre réunion sans réfléchir à deux fois à l’expérience vécue par les gens du bout du monde. »

Logitech VC, avec Rally, démocratise la visioconférence des grandes salles avec une gamme de prix publique allant de 2 500 à 5 000 €, là où habituellement il faut investir deux à trois fois plus.

Du fait de leur connectique USB, les systèmes sont compatibles à priori avec tout applicatif qui tourne sur un ordinateur Mac ou PC.

Logitech VC a également des partenariats avec un certain nombre d’acteurs, en particulier Microsoft Teams et Skype for Business, Cisco, Google Hangouts, Zoom… et peut également développer des fonctions sur mesure.

« Nous comptons une large pléiade de partenaires spécifiques et pour lesquels nous avons intégré des fonctionnalités supplémentaires Par exemple, le bouton sourdine, ou la capacité de prendre le contrôle d’une caméra motorisée à distance, notamment en télémédecine. Avec ces partenariats privilégiés, notre intégration matérielle des logiciels offre une expérience utilisateur supérieure », conclut-on chez Logitech VC.      

 

Article paru pour la première fois dans Sonovision #13, p.42/43. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

btn webtv

Dossier à la une

  • © DR

    Vidéoprojecteurs – Choisir la bonne technologie (partie II)

    jeudi, 13 décembre 2018 // Rédigé par Antoine Gruber
    Après avoir porté notre attention surle choix de l’écran (partie I), nous nous intéressons ici aux deux technologies principales que sont les transducteurs LCD et DLP, ainsi qu’à l’offre en matière d’éclairage, de résolutions et de formats. Les vidéoprojecteurs utilisent aujourd’hui deux technologies...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap