Live streaming et multicam - Partie 2

Entreprise / Education, Evénementiel, Univers, Technique // vendredi, 18 mars 2016 // Rédigé par Fabrice Marinoni

Deuxième partie (1) de notre tour d’horizon des solutions simples d’utilisation et « low cost » disponibles sur le marché du live streaming . 

 

Studio de Multicam Systems

Installée à Montreuil, la PME développe en interne une solution dont les composants sont assemblés dans ses locaux. À l’instar des deux autres solutions que nous vous présentons ci-dessous, la principale caractéristique du Studio est son extrême simplicité d’utilisation. Nous entrons là dans des produits pouvant être exploités par des opérateurs n’ayant pas spécialement d’expérience dans l’univers du multi-caméra. L’ensemble des commutations et autres paramètres de réglages (synthés, encodage…) sont accessibles via une interface simplifiée contrôlée directement par un écran tactile de 22 pouces Full HD (IIyama Prolite T2234MC). Les dimensions du boîtier (rackable 3U) sont : H 13 x L 44,5 x P 46 cm pour un poids d’environ 14 kg. Il dispose de quatre entrées HD-SDI et d’une compatibilité totale avec les modèles de caméras PTZ Sony, Panasonic ou Lumens.

Un joystick et des préréglages de positionnement de Pan de Tilt et de zoom permettent au réalisateur de diriger également les caméras robotisées. Le programme est enregistré en mode natif ou en compressé dans le disque dur interne. Malheureusement, aucune source de caméra divergée ne peut être enregistrée en parallèle.

L’équipe qui conçoit et commercialise le Studio Multicam System nous a confié remédier à cela d’ici peu. Cela facilitera donc un éventuel « remontage » pour une exploitation ultérieure de la captation en cas d’erreur de réalisation durant le live. Un argument important notamment lorsqu’aux manettes de ce type de matériel, on retrouve souvent un opérateur débutant. Multicam Systems propose son matériel avec des applications spécifiques pour le e-learning ou encore la radio avec par exemple une commutation des caméras synchronisée automatiquement sur la prise de parole. Le Studio est commercialisé au prix de 12 500 € HT.

 

Instantmedia by Broadcast-associés

Broadcast-associés est une société de conseils et services, intégrateur pour les radios, les télévisions, mais aussi le corporate. Installée à Clichy-La-Garenne, l’équipe technique connaît la plupart des outils de multicam et de live streaming en service actuellement. Outre les régies et plateaux des télés et des entreprises, Broadcast-associés s’intéresse de plus en plus à ce que l’on appelle la Radio Vision (terme moins péjoratif que celui de radio filmée et comprenant une notion d’enrichissement via des datas). Pour les web TV d’entreprises, les captations événementielles ou la radio, elle commercialise l’Instantmedia. Le système repose sur l’assemblage maison de matériel informatique (écran tactile et tour informatique) et l’exploitation d’une solution logicielle Wirecast. Si le soft fonctionne également sous Mac, c’est ici une configuration PC (plus aisée à customiser) qui a été retenue. Dans l’esprit, l’outil est assez proche de celui proposé par Multicam Systems.

Ici, des cartes Blackmagic Design de type DeckLink sont utilisées pour l’acquisition des sources vidéo en HD-SDI. En fonction du nombre de cartes, des configurations, quatre à douze entrées sont proposées. Avec quatre entrées, l’Instantmedia est commercialisé seulement 7 790 € HT. Si l’écran tactile semble le meilleur moyen d’utiliser le système, des raccourcis peuvent être exploités sur le clavier. L’affichage des synthés et autres graphiques peut se faire en couche Alpha.

Depuis la version 6 de Wirecast, il est possible d’intégrer en live le flux d’un compte Tweeter. Dommage que, comme sur le Studio Multicam Systems, seul le programme puisse être enregistré, et non une source divergée. De plus, il n’existe pas de switcher automatique reposant sur la détection de prise de parole par exemple. Une interface d’incrustation sur fond vert est proposée en configuration basique. Broadcast-associés propose également ses propres caméras robotisées (fabriquées en Chine) à des coûts naturellement moins importants que les Sony ou Panasonic (nous n’avons cependant pas procédé à un test pour comparer les différentes qualités d’images).

 

Streamstar, distribué par JVC, le plus polyvalent ?

Conçu et fabriqué en Slovaquie, le système Streamstar est distribué par JVC. Le partenariat a également permis, nous le verrons plus bas, de faciliter l’interopérabilité de l’appareil avec la gamme de caméras JVC. L’offre se présente sous forme d’une unité centrale informatique (de 11 kg) intégrant sur son côté gauche un très confortable écran tactile de 44 cm de diagonale (protégé par capot pour le transport). Naturellement, comme sur la plupart des produits préalablement présentés, une sortie HDMI permet de connecter des moniteurs extérieurs. L’interface, extrêmement intuitive, est aussi la plus complète des outils tout-en-un. Outre le switch, très simple, des sources vidéo ou encore les possibilités de mixage audio, le Streamstar propose l’enregistrement de plusieurs canaux en simultané. Chaque source peut être exploitée au ralenti et diffusée en live dans le programme !

Le choix des points d’entrée et de sortie du plan à rediffuser en replay, ainsi que la vitesse de défilement des images sont ajustables directement par le réalisateur. Un atout précieux pour le service intégré d’une fédération sportive, par exemple. Toujours dans le but de faciliter son exploitation dans le monde du sport, l’outil externe d’incrustations graphiques Scoreplus (il peut être exploité en reliant un PC portable) permet de nombreux affichages des scores, timing et pénalités adaptables en fonction des disciplines filmées.

En faisant le choix d’une collaboration commune JVC et Streamstar ont pris le parti d’augmenter l’étendue du contrôle des caméras JVC. En effet, si n’importe quelle source vidéo peut être exploitée en HD-SDI ou HDMI, une unité JVC peut être télécommandée intégralement (iris, colorimétrie, zoom, tally…), y compris via le réseau IP en WiFi, pour les caméras l’autorisant. Pour une version à quatre entrées HD-SDI et HDMI et un traitement en 720p uniquement, il faudra que le futur client débourse 9 950 € HT. Pour un modèle à six entrées HD-SDI et DVI et l’utilisation du 1 080p alors le prix passe à 13 950 € HT.

 

Des couteaux suisses du live streaming pour différents publics

La plupart de ces outils reposent sur une base informatique Intel avec système d’exploitation Windows. Les différences se font sur le prix, la compacité, le nombre de sources vidéo exploitables et surtout la simplicité d’utilisation. Si le TriCaster est le produit qui a le plus de possibilités graphiques avec son décor virtuel, en ce qui concerne la facilité d’exploitation, ce sont : le Studio de Multicam System, l’InstantMédia de Broadcast-associés et le Streamstar, distribué par JVC qui se montrent les plus intéressants. À la différence des autres outils, une heure de prise en main suffit, à qui dispose d’un minimum de connaissance vidéo, pour maîtriser les trois machines. Une seule personne peut effectivement gérer l’ensemble de la réalisation et du streaming.

En fonction du niveau de préparation, en amont de la captation, les synthés et autres habillages graphiques peuvent eux aussi être mis à l’image par cette unique personne. S’il y a beaucoup d’intervenants et donc de nombreux synthés à gérer dans l’urgence, alors un second personnel dédié à cet effet est, nous semble t-il, recommandé. Le Streamstar nous a étonnés par son rapport simplicité/performances. Ses ralentis multisources intégrés sont réellement très simples à gérer ; c’est peut-être l’outil le plus polyvalent, car il passe le plus aisément et sans upgrade quelconque du simple corporate à la production sportive.

Bref, en fonction de l’utilisation souhaitée, très spécifique, ou au contraire très polyvalente, l’une des solutions les plus adaptées à une production live streaming « low cost » est probablement présentée dans ce dossier. Sachez qu’une majorité des produits dont nous venons de parler sont (ou vont être prochainement) disponibles à la location.  

 

(1) Cet article est extrait de « Live streaming et multicam » paru en intégralité, pour la première fois, dans Sonovision #2, pp. 36-38. Abonnez-vous à Sonovision en nous adressant votre demande par mail contact@genum.fr pour recevoir, dès leur sortie, nos articles dans leur totalité. La première partie de cet article est accessible ici

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

  • Dans les aéroports et gares, des écrans à la fiabilité renforcée pour un fonctionnement 24/7 et un retour des alarmes sont indispensables, ici des modèles Nec. © Nec Displays

    Écrans LCD, une gamme pour chaque usage (partie 1)

    jeudi, 13 avril 2017 // Rédigé par Pierre-Antoine Taufour
    Les écrans LCD ont envahi tous les domaines de la communication numérique. Les fabricants déclinent leurs offres dans de nombreuses gammes afin de répondre aux besoins des clients et apporter des réponses spécifiques à chaque utilisation : affichage dynamique, formation, travail collaboratif ou murs d’images. L’offre devient...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap