ATEN ouvre un show-room à Paris

Produits, Formation, Technique, Distribution // jeudi, 28 novembre 2019 // Rédigé par Pierre-Antoine Taufour

ATEN est un constructeur taïwanais d’outils de gestion KVM et d’équipements de distribution audiovisuelle. Sa filiale européenne basée en Belgique a ouvert plusieurs show-rooms en Europe, dont un récemment à Paris. Elle y organise régulièrement des formations autour de ses produits et plus particulièrement sur le HDBaseT.

 

La gamme des produits fabriqués par ATEN recouvre les besoins de contrôle d’équipements informatiques en mode KVM à la fois pour les data centers et les PME, ainsi que la distribution audiovisuelle pour les espaces publics, les centres de formation et les salles de réunion.

Comme nombre de ses concurrents, son catalogue est composé de boîtiers d’extension pour transporter des images et sons au-delà de la limite traditionnelle du câble HDMI (une quinzaine de mètres), des outils de sélection et de présentation pour salles de réunion et de formation, des distributeurs dans les divers modes de connectique (HDMI, DVI, DisplayPort ou VGA), des convertisseurs de format, des scalers adaptés à la gestion de murs d’images et tout en haut de la gamme des matrices de commutation.

Ces dernières sont proposées dans deux architectures, soit des matrices à taille fixe (de 4 par 4 à 16 par 16) avec une connectique identique ou des matrices modulaires avec cartes amovibles pour s’adapter aux divers modes de raccordement (HDMI, DVI, DisplayPort, VGA, 3G-SDI ou HDBaseT) et à l’architecture de distribution. Deux tailles de châssis figurent au catalogue 16 par 16 ou 32 par 32, à équiper avec des cartes d’entrées/sorties pourvues chacune de quatre connecteurs identiques. En HDMI ou en DisplayPort, les cartes existent en version HD ou 4K.

Toute cette gamme d’équipements de sélection et de distribution est complétée par un système de contrôle pour regrouper et unifier les commandes dans des interfaces adaptées aux utilisateurs. Celles-ci sont disponibles sous forme de claviers ou d’interfaces graphiques via une application pour tablettes.

 

Le HDBaseT reste toujours d’actualité

Pour la partie supervision d’équipements informatiques avec des outils de type KVM (keyboard, video, mouse) ATEN laisse au client le choix du mode de transport des signaux vidéo et de contrôle, avec des matériels fonctionnant soit sur paires torsadées en mode propriétaire, soit compatibles avec le standard HDBaseT ou encore en mode IP.

Pour les systèmes de distribution audiovisuelle, ATEN met l’accent sur le transport en mode HDBaseT. Fabien Noyant, directeur commercial France, justifie ce choix pour plusieurs raisons : « Nous privilégions le HDBaseT car la demande du marché est encore forte sur cette technologie. La distribution en HDBaseT reste encore économique par rapport à des alternatives en IP. Et surtout un certain nombre d’intégrateurs n’ont pas encore en interne toutes les compétences nécessaires pour déployer et exploiter les réseaux IP fonctionnant en multicast et en mode managé. »

Par rapport aux câblages audiovisuels dédiés, la technologie HDBaseT apporte plusieurs avantages significatifs. Elle associe sur un câble unique catégorie 6 le transport de l’image, du son, de l’USB, de l’Ethernet, des signaux de télécommande en mode série ou en IR. Sur des équipements récents, elle apporte également l’alimentation électrique avec une puissance de 100 watts. Elle permet de dépasser en longueur les limites physiques de chacune de ces liaisons séparées.

L’alliance HDBaseT, qui regroupe une centaine de constructeurs, définit une interopérabilité entre des équipements de marques différentes grâce à son programme de certification, même si des sous-catégories en termes de classe et de fonctionnalités rendent les choses un peu moins évidentes. Mais l’alliance met en ligne des outils de vérification de compatibilité, disponible également sous forme d’applications pour smartphones et tablettes.

 

Des modules de formation

Pour accompagner ses clients et les assister dans leurs choix d’équipements, le siège européen d’ATEN a décidé d’ouvrir des show-rooms dans plusieurs grandes villes européennes, entre autres à Madrid, Milan et ce printemps à Paris. Ce dernier est situé en plein centre de la capitale dans le quartier de la Bourse. Sous la responsabilité de Fabien Noyant, il a pour objectif de présenter les produits du constructeur dans des configurations réelles de travail autour d’une baie regroupant les outils de traitement et de commutation. Une série d’écrans, dont un mur de quatre dalles, est déployée autour de la salle pour afficher les multiples sources d’images installées dans la baie ou raccordées sur les points de branchement des tables de travail.

Fabien Noyant anime régulièrement des formations destinées aux équipes techniques des intégrateurs, ouvertes aussi aux clients « grands comptes » pour les aider à découvrir toutes les potentialités des produits de la marque. Certaines sessions sont centrées sur la technologie HDBaseT et organisées selon les modules de formation diffusés par l’alliance HDBaseT.

 

Article paru pour la première fois dans Sonovision #17, p.74. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder, à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine

Tags associés :
Aten

btn webtv

Dossier à la une

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap