Rohde & Schwarz et deux Instituts Fraunhofer déjà sur la 6G !

Innovation Technologique, Technique // lundi, 25 novembre 2019 // Rédigé par Alice Bonhomme

Alors que la nouvelle technologie 5G n’en n’est encore qu’aux premières étapes de son déploiement, Rohde & Schwarz, l’Institut Fraunhofer des télécommunications, HHI (Institut Heinrich Hertz), et l’Institut Fraunhofer de physique appliquée du solide, IAF, ont franchi un pas de plus en réalisant des démonstrations dans la bande de fréquences térahertz (Thz), en liaison avec les télécommunications mobiles de 6ème génération (6G). Cette collaboration s’est traduite par la mise au point d'un système d'émission-réception sans fil, fonctionnant entre 270 et 320 GHz, avec extension à d’autres bandes de fréquence 6G potentielles en préparation.

 

La recherche 6G est déjà en cours dans l'industrie et dans le monde universitaire. Alors que la 5G introduit des fréquences "mmWave" (longueurs d’ondes millimétriques) avec des largeurs de bande plus larges et permet de nouvelles applications telles que l'automatisation industrielle sans fil (Industrial IoT) et les véhicules autonomes, l'objectif de la 6G est de repousser les limites des bandes passantes de transmission.

Bien que l'on ne sache pas encore clairement quelles technologies seront concernées par la 6G, il est d’ores et déjà évident que les bandes de fréquence devront encore être élargies pour permettre des débits de données de classe térabits. Des blocs de fréquence larges et contigus ne sont disponibles que dans les bandes sub-THz et THz, c'est-à-dire dans la plage de fréquences au-delà de 100 Ghz. L'utilisation des fréquences THz pour la 6G devrait devenir commerciale au cours des 8 à 10 prochaines années. Mais Rohde & Schwarz a déjà présenté à ses clients une installation de démonstration à 300 GHz. Le système a également été présenté au salon EuMW2019 à Paris dans le cadre d'un atelier sur la communication sans fil mmWave et THz, où il faisait appel à des frontaux transpondeurs 300 GHz, au générateur de signaux vectoriels R&S SMW200A, et à l’analyseur de signaux et de spectre R&S FSW43, ainsi qu’à des unités de synchronisation émetteur-récepteur.

Le Fraunhofer HHI et le Fraunhofer IAF participent à cette collaboration. L’HHI travaille sur le traitement du signal, la synchronisation émetteur-récepteur, et l'intégration système. L'IAF contribue avec des modules d'émission et de réception hautes performances en ondes millimétriques. Les recherches menées en commun visent les fréquences au-delà de 100 GHz, les bandes D (150 GHz) et H (300 GHz) étant les principales cibles. Les fréquences porteuses supérieures à 300 GHz font encore l'objet de recherches fondamentales. Un premier démonstrateur issu de ces recherches est un système permettant la génération et l'analyse de signaux à 300 GHz, avec une bande passante de 2 GHz. Le signal peut être modulé arbitrairement pour effectuer des expériences de transmission avec des signaux candidats "au-delà de la 5G", qui conviennent aux communications THz ou pour effectuer des mesures de propagation de canal.

Taro Eichler, Responsable du segment Marché sans-fil chez Rohde & Schwarz, déclare : « Rohde & Schwarz propose des outils haut de gamme innovants, adaptés à la recherche pendant les premières étapes du développement 6G. Cela nous permet d'engager des discussions approfondies avec nos clients et de suivre de près les tendances techniques et les évolutions du marché, bien avant toute commercialisation de la 6G. Nous sommes ravis de collaborer avec le Fraunhofer HHI et le Fraunhofer IAF, et de profiter de leur expertise de pointe dans le développement de réseaux et de systèmes de communication mobile, d'infrastructures et de normes. Nous nous réjouissons de ce partenariat fructueux, présent et à venir. »

Wilhelm Keusgen, Responsable du groupe mm-Wave au Fraunhofer HHI, déclare : « En tant qu'institution engagée à tirer parti des innovations au profit de la société numérique, le Fraunhofer HHI est heureux de s'associer à un expert innovant leader du secteur Test et Mesure, comme Rohde & Schwarz, dans le domaine des technologies de communication actuelles et à venir. Notre coopération s’est avérée fructueuse et ouvre la voie au développement de la 6G. »

Michael Schlechtweg, Responsable de la division Electronique Haute Fréquence du Fraunhofer IAF, déclare : « En tant que l'un des premiers fournisseurs mondiaux de chipsets et de composants électroniques capables d'atteindre dès maintenant les hautes fréquences nécessaires à la 6G, nous collaborons avec notre partenaire Rohde & Schwarz à la pointe de la technologie. Fraunhofer IAF apprécie cette coopération extrêmement bénéfique et est ravi de continuer à explorer de nouvelles innovations avec Rohde & Schwarz. »

Rohde & Schwarz appuie ses recherches 6G sur une solide expérience dans le domaine test et mesure de communications mobiles, depuis les premières époques de la 2G jusqu'à la 5G, et au-delà. Les activités pionnières du futur de la 5G ont commencé il y a environ un an, lorsque Rohde & Schwarz a mis en place le premier sondeur de canal ultra-large bande au monde, pour les communications mobiles de plus de 100 GHz.

btn webtv

Dossier à la une

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap