Un système d’enregistrement multicanal basé sur Matrox VS4 pour Skehan Communications

Intégration Audiovisuelle // mercredi, 25 novembre 2015 // Rédigé par Harry Winston

La société de production et de transmission vidéo américaine Skehan Communications offre aux diffuseurs, aux entreprises du classement Fortune 500, aux associations professionnelles et aux administrations publiques des services de production vidéo HD multicaméra, de diffusion Web et de liaison satellite. Bien qu’elle soit basée dans la région de Washington-Baltimore, elle a mené à bien des projets à différents endroits, de Boston à San Francisco.

Cette société a fait le choix d’acquérir ses propres installations et équipements, évitant ainsi de faire appel à des sources extérieures. Son huitième camion de production mobile, surnommé « Kiwi », s’adapte facilement aux contraintes liées à des productions HD, notamment grâce à son système d’enregistrement multicaméra basé sur la carte de capture quad HD-SDI Matrox VS4 et sur le logiciel VS4Recorder Pro.

 

Dynamique de changement

Avant de s’équiper avec la technologie Matrox, le camion de production était déjà doté de six enregistreurs de médias sur disques. Un client de Skehan Communications a eu besoin d’enregistrer huit flux vidéo et deux flux de programmes. La société a alors dû s’équiper de dix canaux d’enregistrement. Mais au coût d’environ 3 600 $ par enregistreur, ajouter des enregistreurs pour accroître la capacité était une solution trop onéreuse, sans pour autant offrir la flexibilité opérationnelle souhaitée ni permettre de récupérer et de déplacer facilement des fichiers.

Mike Skehan, directeur de Skehan Communications, se mit à rechercher une carte de capture pouvant se combiner à un serveur d'enregistrement HD multicanal. Cette solution devait être financièrement réaliste sans pour autant compliquer à l’excès la chaîne de travail.

Par ailleurs, Mike Skehan savait qu’il devenait de plus en plus important de disposer d’enregistrements redondants à des débits binaires variables, réalisés à l’aide de différents codecs. Il souhaitait obtenir « une polyvalence et une efficacité optimales à un coût minimal ». La société avait déjà abandonné les magnétoscopes au profit d’une technique de travail basée sur des fichiers pour l’enregistrement et la lecture. Il était désormais temps de trouver une solution plus performante, plus économique et mieux adaptée aux besoins des clients.

 

Découverte de la solution

Après avoir étudié différentes options à base de disques durs, Mike Skehan avait trouvé quelques enregistreurs répondant aux exigences, mais coûtant environ 5 000 $ par canal d’enregistrement. Puis, il a découvert le Matrox VS4. « Le VS4, avec son logiciel VS4Recorder Pro et sa fonction VS4Control, semblait être la solution abordable », se souvient Mike Skehan. « Il disposait de toutes les fonctions nécessaires à l’enregistrement de vidéos HD sur plusieurs canaux. »

Lorsque Skehan Communications couvre un événement, elle doit souvent répondre à des besoins variés en termes d’enregistrement. Le premier d’entre eux consiste à enregistrer un programme principal en même tant qu’une sauvegarde. Cependant, de nombreux clients souhaitent que leur caméra principale, et parfois même les autres, soient enregistrées en tant que flux isolés (ISO). Cela les couvre en cas de fausse manipulation lors de la commutation du programme principal. Les enregistrements ISO sont également utilisés en postproduction pour produire différentes versions d’un événement. Dans le camion de Skehan Communications, tous les enregistreurs sont équipés d’entrées commutables. Ainsi, les quatre canaux du serveur d’enregistrement VS4 peuvent être utilisés pour n’importe quelle source d’entrée, qu’elle provienne de l’extérieur ou du camion.

Évidemment, tous les équipements doivent partager un code temporel commun. Le VS4Recorder Pro offre trois options de configuration du code temporel maître : intégré au flux SDI, horloge interne au système et heure du jour. L’installation réalisée par Skehan Communications utilise un générateur externe de code temporel par GPS servant de référence à l’horloge système du serveur. De cette manière, tous les enregistrements possèdent exactement le même code temporel.

Le dîner annuel du gala d’intronisation et de la remise de prix de l’association Horatio Alger, qui s’est déroulé au DAR Constitution Hall, est un des événements les plus importants couverts par Skehan Communications. Cette association regroupe des philanthropes qui se sont donné pour mission de promouvoir et de financer les études supérieures d’étudiants issus de milieux défavorisés. La couverture d’un tel événement requiert généralement quatre jours de travail : deux jours pour la mise en place, un jour de répétition et un jour pour l’événement proprement dit. Les années précédentes, seuls quelques flux sélectionnés ont pu été enregistrés en mode ISO, mais cette méthode s’est avérée inadéquate lors du montage. Cette année, dix caméras dont deux robotisées ont été utilisées et tous les flux ont été enregistrés en mode ISO. En plus des enregistrements ISO, deux enregistrements de programme ont été réalisés. Grâce au logiciel VS4Recorder Pro, il a été facile d’enregistrer en même temps toutes les sources. Ainsi, l’événement a pu être couvert dans son intégralité.

 

Des méthodes de travail optimisées

Avec quatre canaux d’enregistrement HD logés dans un châssis 4U de serveur en réseau, permettant d’enregistrer en utilisant divers codecs à des débits binaires variables sur un large éventail de périphériques de stockage (des disques RAID, par exemple), Skehan Communications et ses clients ont pu simplifier considérablement le processus de production. L’écriture en miroir du RAID lors de l’enregistrement a amélioré les différentes étapes de production au niveau de la sécurité, de la fiabilité et donc de la tranquillité d’esprit. Et ce, notamment par rapport au processus précédent dans lequel les enregistreurs portables enregistraient les fichiers sur des disques durs indépendants.

De nombreux clients demandent un enregistrement de leurs événements dans un format donné et, grâce aux codecs disponibles dans le VS4Recorder Pro, Skehan Communications est en mesure de fournir n’importe quel fichier au format souhaité. Le VS4Recorder Pro permet de choisir entre divers codecs lors de la capture vidéo. Les médias numérisés peuvent alors être utilisés par la suite sans transcodage dans les logiciels de montage les plus répandus.

Performant et de grande qualité, pouvant atteindre un débit de 300 Mbit/s, le codec Matrox MPEG-2 I-frame fonctionne avec un fichier AVI. Le codec H.264 fonctionne avec des fichiers MOV ou MP4 et les codecs QuickTime (DV/DVCAM, DVCPRO, DVCPRO50, DVCPRO HD), avec des fichiers MOV. Les réglages audio utilisent les codecs audio courants pour les fichiers .wav et .acc et offrent les options suivantes : débit binaire, profondeur binaire et mono/stéréo.

Les clients peuvent facilement modifier ces fichiers avec Adobe Premiere, Edius ou tout autre logiciel de montage non linéaire. Les fichiers synchronisés créés par le VS4Recorder Pro facilitent grandement les différentes tâches de postproduction multicaméra des clients. Comme le VS4Recorder Pro enregistre les flux vidéo dans des fichiers H.264 standards, ceux-ci peuvent être lus instantanément et sans transcodage par tous les lecteurs de médias courants tels que VLC ou QuickTime. Aucun logiciel de visualisation précis n’est nécessaire.   

Lorsqu’on l’a interrogé sur la facilité d’utilisation du logiciel VS4Recorder Pro, Mike Skehan a répondu : « D’après moi, l’interface utilisateur est d’une grande clarté. Il ne m’a pas fallu longtemps pour en comprendre la logique. Je n’ai même pas eu à utiliser le manuel. »

 

Concernant l’aspect économique de la solution VS4, Mike Skehan souligne : « J’ai pu mettre en œuvre cette solution d’enregistrement HD quatre canaux pour un prix à peine supérieur à celui d’un enregistreur monocanal. La vidéo est d’une aussi bonne qualité et nous bénéficions en plus de fichiers parfaitement synchronisés. »

 

Spécialisée dans la production HD multicaméra en extérieur, Skehan Communications couvre toutes sortes d’événements et de manifestations...

Quelques exemples récents :

  • Dîner de remise de prix et d’intronisation de l’association Horatio Alger
  • Conférences scientifiques d’été du Howard Hughes Medical Institute
  • Assemblée générale de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis
  • Émission Baseball Tonight (soirée baseball) de la chaîne ESPN
  • Association History Makers et chaîne PBS : An Evening with Gwen Ifill (une soirée avec Gwen Ifill)
  • Opera House Live: Dr. John Concert (en direct de l’Opéra : concert de Dr. John) pour la chaîne Smithsonian Channel
  • Interludes DC: Jill Scott pour la chaîne TV One
  • Convention OTAKON 2015 des amateurs de films d’animation japonais

 

 

 

Inscription newsletter

btn webtv

Dossier à la une

  • Sur la place des Terreaux, Pixel n’Pepper va proposer Enoha fait son cinéma : le voyage d’une petite fille et de son chat dans l’histoire du 7e art. © Nathanaëlle Picot - Pixel n’Pepper

    Quand cinéma et mapping se rejoignent à la Fête des Lumières

    jeudi, 11 janvier 2018 // Rédigé par Gwenaël Cadoret
    Finis les chapelets d’effets spéciaux. De plus en plus de studios construisent leurs projets de mapping comme de véritables courts-métrages. Incarnation, effort sur la narration, tout est fait pour répondre aux attentes d’un public de plus en plus exigeant. Une « nouvelle vague » qui s’empare de la Fête des Lumières. Une...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap