Le stade de l’Olympique lyonnais, un concentré de technologies

L’Olympique lyonnais a pris possession de son nouveau stade à Décines. Ce nouvel équipement est d’abord destiné à accueillir les matchs de football du club. Mais pour rentabiliser un tel investissement (le nouveau stade appartient au club), ses responsables ont pour ambition de transformer un simple match en événement festif et d’accueillir de multiples activités : concerts, événements, congrès… Entre les soirées de football.*

 

De nombreux outils de communication ont été déployés dans la nouvelle enceinte afin de dynamiser les activités qui s’y déroulent et de faire entrer l’ambiance du stade dans le XXIe siècle. Les volumes situés sous les 59 000 places des gradins ont été aménagés en salons d’accueil, restaurants et salles de conférences. Ils sont destinés à créer des événements lors de matchs, mais aussi d’accueillir en cours de semaine des clients qui y organisent des réunions de travail, des assemblées, des déjeuners ou des cocktails.

Ces salons de réception et les espaces d’accueil sont chacun équipés d’un système de sonorisation pour une ambiance musicale ou la diffusion de la sonorisation du stade. Un équipement de mixage mobile prévu pour tout événement privatif vient le compléter via une platine de raccordement équipée d’un accès au réseau général Dante.

 

Un réseau IPTV de 350 écrans

Tous ces locaux et espaces de circulation sont équipés d’écrans LCD raccordés à une distribution vidéo en IPTV. Ce réseau dessert 350 écrans et il est géré grâce au système StadiumVision de Cisco, déployé en collaboration avec Orange Business Services. Ses capacités permettent dans l’absolu d’adresser une source d’image spécifique à chaque couple d’écran. Selon les activités, il sert à diffuser les images produites au sein de la régie de production d’OLTV, installée à l’intérieur du Parc olympique lyonnais, ou des contenus apportés par les clients lors de réunions privées.

Une salle de conférences d’une capacité de 300 places est destinée à l’organisation des conférences de presse avant et après un match. Elle accueille également des petits congrès ou des conventions d’entreprise. Elle est équipée de tous les outils de diffusion audiovisuelle, de sonorisation, de traduction simultanée, de vidéoprojection et de caméras vidéo.

Grâce au réseau MediorNet en fibre optique qui dessert tout le stade, elle est reliée directement à la régie de production et au nodal, eux-mêmes desservis par des réseaux audio et vidéo externes en fibres optiques.

 

Un réseau wi-fi avec une capacité de 20 000 connexions

Que ce soit dans le cadre professionnel ou de loisirs, la connexion à Internet devient une requête incontournable pour tous les publics. Il apparaissait indispensable aux responsables de l’OL d’offrir également une très bonne couverture wi-fi sur l’ensemble des gradins, mais aussi dans les salons et espaces d’accueil.

Un réseau wi-fi a été déployé sur l’ensemble du bâtiment grâce à 700 bornes. Il a été dimensionné pour permettre la connexion simultanée de 20 000 utilisateurs. Le premier objectif est de permettre aux spectateurs de rester connectés avec « leurs tribus » via les réseaux sociaux et d’échanger des messages au cours du match. Mais cela reste accessoire, car le public vient d’abord voir un match. L’objectif principal est d’offrir un service numérique performant via l’application Parc OL développée sur mesure par le club.

 

Une application mobile dédiée

Cette application disponible sur iOS, Android et Windows 10 Mobile, offre toute une gamme de services innovants pour améliorer et enrichir l’expérience vécue par les spectateurs au cours d’un match. Parmi ceux-ci, il y a un guide interactif destiné à faciliter l’accès au stade, des plans pour s’orienter à l’intérieur. Le spectateur régulier accède au calendrier des rencontres, commande ses billets et les transfère dans son smartphone, et par exemple commande aussi ses boissons depuis son siège pour éviter les files d’attente.

Dernière fonction innovante, le Fancast sert à la réception de quatre flux vidéo transmis en streaming. Ils sont préparés au niveau de la régie de production via un système C-Cast d’EVS et mis en forme via le système StadiumVision de Cisco. Pour des raisons de droit de diffusion, ils ne sont distribués qu’en wi-fi et uniquement dans l’enceinte du stade. Ces quatre flux comprennent le direct d’OLTV, les contenus affichés sur les grands écrans du stade, des résumés diffusés en boucle et une caméra bonus (paluche, spidercam…) mise en place selon les matchs.

À travers cette application et les multiples services qu’elle propose, les responsables de l’Olympique lyonnais souhaitent élargir la palette de services offerts aux spectateurs au cours des matchs. Ils prévoient de les adapter sur demande avec des fonctionnalités spécifiques pour des événements particuliers, publics ou privatifs. 

 

* Cet article est paru en intégralité, pour la première fois, dans Sonovision #5, pp. 40-41. Abonnez-vous à Sonovision pour avoir accès à nos articles complets dès leur sortie.

Inscription newsletter

btn webtv

Dossier à la une

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap