L’Institut national d’histoire de l’art modernise l'équipement AV de ses salles de conférences

Innovation Technologique, Technique, Services // jeudi, 13 décembre 2018 // Rédigé par Sébastien Lefebvre

L’Institut national d’histoire de l’art a fait le choix d’un équipement haut de gamme dédié à l’enseignement. Magic Hour s'est chargé du déploiement de cette nouvelle configuration qui ouvre l’utilisation d’équipements multimédia de salles de conférence aux non-spécialistes. Tour d'horizon…

 

Pour Maxime Greslé, régisseur au Service des moyens techniques de l’Inha (Institut national d’histoire de l’art), la modernisation s’imposait : « les professeurs et conférenciers devaient bénéficier d’une installation simple, efficace, accessible via un unique interrupteur marche-arrêt et un pilotage sur support tactile intuitif. » Côté public et étudiants, il s’agissait aussi de proposer des enseignements dans d’excellentes conditions d’écoute et de visualisation des supports de cours.

 

Pour cette installation, le département intégration corporate de Magic Hour a proposé une solution clef en main pour deux salles de 100 et 60 places. Au cœur de la diffusion images, deux projecteurs laser tri-LCD NEC, les PA653UL (6500 lumen ANSI - 2500000:1 de contraste – 4K) et P502HL (5000 lumen ANSI 20000:1 – Full HD) font bénéficier chaque salle d’un confort de visualisation inégalable dans des conditions d’utilisation en lumière ambiante.

« Ces projecteurs qui nécessitent très peu de maintenance, notamment au regard de leurs sources lumineuses laser phosphore dont la durée de vie atteint 20000 heures contre 2 à 3000 heures pour les lampes traditionnelles, » souligne Maxime Greslé. Chaque projecteur illumine respectivement son écran de 3m80 et 4 mètres de base et est alimenté par un sélecteur/scaler automatique à 8 et 12 entrées (4 HDMI, VGA, YUV et leur audio associée). Parmi les sources, on retrouve un lecteur Bluray Denon rackable 1U acceptant cartes SD et supports USB.

Côté restitution sonore, c’est vers un système professionnel Bose FreeSpace ampli-enceintes que s’est dirigé l’Inha : « adaptées à la volumétrie de chaque salle, outre la restitution sonore, l’intervenant évolue avec un micro HF Sennheiser supercardioïde. Les intervenants et étudiants sont en immersion dans un confort acoustique exceptionnel ». Pour piloter l’ensemble et associer l’esprit haut de gamme de l’installation, l’automation personnalisée par Magic Hour est architecturée autour d’un écran tactile Kramer 7 pouces KTouch et son logiciel associé, et vient jouer les chefs d’orchestre au sein d’un pupitre clair et efficace. 

« Ce nouveau système inauguré à l’occasion des Journées du Patrimoine en septembre dernier correspond parfaitement à nos attentes, souligne Maxime Greslé. Les retours d’expérience s’avèrent très positifs de la part des usagers. Cette nouvelle configuration permet désormais aux intervenants de s’affranchir de difficultés d’utilisation moyennant une formation de quelques minutes de la part des services techniques et d’un confort d’enseignement accru significativement. », conclut-il.

btn webtv

Dossier à la une

  • Le défilé Balenciaga a été réalisé avec 81 sorties (MP), dans un hall de leds immersifs à 360°. DR

    La projection numérique, axe incontournable du spectacle vivant

    jeudi, 18 juillet 2019 // Rédigé par Emma Mahoudeau Deleva
    Il y a maintenant une dizaine d’années, l’Agence nationale la recherche (ANR) soutenait le projet « Virage », une plate-forme de recherches sur les nouvelles interfaces de contrôle et d’écriture répondant aux attentes des professionnels. En 2008, elle concluait que la mutation de la vidéo dans le spectacle vivant bénéficiait...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap