Sony RX 100V Mark V : le compact taillé pour le 4K

Produits, Image // jeudi, 03 novembre 2016 // Rédigé par Nathalie Klimberg

Sony fait un pas de géant dans l’univers des appareils compacts et de la 4K avec le RX100 Mark V…  L’appareil offre une mise au point rapide (0,05 seconde) et précise grâce à un nombre élevé de points AF sur son capteur (315 points couvrent près de 65 % de l’image).  Il peut ainsi offrir des prestations de mise au point ultra rapide et de tracking très précises, indispensables dès lors que l’on souhaite enregistrer une vidéo en 4K.

 

En mode 4K, ce nouveau RX100 V utilise un affichage complet de pixels, sans binning. De ce fait, les moindres détails des images vidéo 4K sont capturés avec une limitation des effets moirés et de franges.  Il utilise le codec XAVC et sa vitesse de transfert de données peut aller jusqu’à 100 Mbps lors d’enregistrements 4K, et 50 Mbps lors d’enregistrements Full HD.

Il est doté d’un nouveau capteur empilé CMOS Exmor RS de type 1.0 avec puce DRAM et d’un objectif ZEISS Vario-Sonnar T* 24-70 mm F1.8 – 2.8 qui dispose d'un système de traitement d'image de pointe. Il enregistrera des vidéos en Super Slow Motion avec un ralentissement de 40x par rapport à la vitesse standard et dispose, en outre, de fonctions vidéo, telles que le Picture Profile, le S-Log2/S-Gamut, le mode Full HD 100p HD.

Son viseur Tru-Finder OLED XGA à 2,35 millions de points assure un pré-affichage et une lecture de qualité. Il est également compatible Wi-Fi et NFC.

Un boîtier étanche jusqu’à 40 mètres sera également disponible sous forme d’accessoire séparé.

Le RX100 V (modèle DSC-RX100M5) est disponible au prix de 1 200 €. Le boîtier étanche MPK-URX100A coûtera environ 360 €.

Inscription newsletter

btn webtv

Dossier à la une

  • Sur la place des Terreaux, Pixel n’Pepper va proposer Enoha fait son cinéma : le voyage d’une petite fille et de son chat dans l’histoire du 7e art. © Nathanaëlle Picot - Pixel n’Pepper

    Quand cinéma et mapping se rejoignent à la Fête des Lumières

    jeudi, 11 janvier 2018 // Rédigé par Gwenaël Cadoret
    Finis les chapelets d’effets spéciaux. De plus en plus de studios construisent leurs projets de mapping comme de véritables courts-métrages. Incarnation, effort sur la narration, tout est fait pour répondre aux attentes d’un public de plus en plus exigeant. Une « nouvelle vague » qui s’empare de la Fête des Lumières. Une...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap