Sony conçoit deux nouveaux SSD 2,5" pour enregistreur vidéo pro

Produits, Traitement // mercredi, 03 mai 2017 // Rédigé par Elsa Sepulveda

Sony élargit sa gamme média professionnels avec deux SSD 2,5" de la série G, offrant des capacités de 960 Go (SV-GS96) et 480 Go (SV-GS48). Ces SSD ont été conçus pour répondre à la demande croissante d'enregistreurs vidéo externes fiables fixés à des caméras ou des DSLR hautes performances. Ils sont particulièrement adaptés aux enregistrements 4K et à débit binaire élevé.

 

Ces nouveaux SSD constituent une option de choix pour les enregistreurs vidéo. Ils assurent aux vidéastes des capacités de stabilité, même à haute vitesse, plus de confiance et des coûts de fonctionnement réduits du fait de leur longue durée de vie.

Grâce à la technologie de correction d'erreur de code de Sony, le SSD série G de 960 Go peut atteindre 2400 téraoctets en écriture. Le disque dur 480 Go atteint, quant à lui, 1200 téraoctets en écriture, ce qui se traduit par un remplacement moins fréquent et un retour sur investissement accru. Les 2400 téraoctets du SV-GS96 lui confèrent une durée de vie de près de dix ans, avec une écriture complète des données sur le disque cinq fois par semaine en moyenne.

Les SSD sont également conçus pour offrir une écriture de données ultra-rapide et stable. Contrairement à d'autres SSD qui voient leur vitesse d'écriture chuter soudainement après plusieurs cycles de réécriture, ils intègrent une technologie qui empêche ces pertes brutales de vitesse et assure une grande stabilité aux enregistrements vidéo 4K à débit binaire élevé, sans réduction des images. Par exemple, lorsqu'ils sont utilisés avec un Shogun Inferno d'Atomos, les SSD de la série G peuvent enregistrer des vidéos stables au format 4K 60p (ProRes 422 HQ).

Les deux SSD sont faciles à extraire de l'enregistreur et à connecter à un ordinateur (adaptateur Sata non inclus) en vue de télécharger les fichiers enregistrés. Le montage s'en trouve simplifié et accéléré, grâce à des vitesses de lecture atteignant 550 Mo/s.

La série G comporte également une technologie de protection des données afin de garder le contenu à l'abri et de le conserver intact, même en cas de panne de courant imprévue. Contribuant encore à la stabilité des SSD, leur connecteur résistant est capable de supporter une utilisation extrême (jusqu'à 3 000 insertions/extractions répétées), soit une tolérance six fois supérieure à celle des connecteurs Sata standard.

Tags associés :
Sony SSD SV-GS48 SV-GS96

Inscription newsletter

btn webtv

Dossier à la une

  • Sur la place des Terreaux, Pixel n’Pepper va proposer Enoha fait son cinéma : le voyage d’une petite fille et de son chat dans l’histoire du 7e art. © Nathanaëlle Picot - Pixel n’Pepper

    Quand cinéma et mapping se rejoignent à la Fête des Lumières

    jeudi, 11 janvier 2018 // Rédigé par Gwenaël Cadoret
    Finis les chapelets d’effets spéciaux. De plus en plus de studios construisent leurs projets de mapping comme de véritables courts-métrages. Incarnation, effort sur la narration, tout est fait pour répondre aux attentes d’un public de plus en plus exigeant. Une « nouvelle vague » qui s’empare de la Fête des Lumières. Une...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap