Des projecteurs Christie au phosphore laser pour les environnements notablement éclairés

Produits, Image // jeudi, 02 novembre 2017 // Rédigé par Elsa Sepulveda

« Des appareils ultrasilencieux, compacts et polyvalents pouvant être installés dans des espaces difficiles d’accès, à proximité du public, sans nuire à son confort », voilà à quoi s’engage Christie en lançant sur le marché ses projecteurs 630 GS au phosphore laser. Le fabricant les destine en priorité aux environnements très éclairés, particulièrement fréquents dans les établissements d’enseignement supérieur et les entreprises.  

 

Ces projecteurs Christie se distinguent par de nouveaux composants plus efficaces produisant jusqu’à 6 750 lumens ISO pour offrir une belle qualité d’image ; la technologie Christie RealBlack qui offre un contraste de 4 000 000:1 et améliore la précision de l’image à l’écran ; un fonctionnement silencieux (36 dBA) et la technologie mono-DLP éprouvée pour les environnements exigeants.

Les Christie 630 GS sont disponibles en résolution HD (1920 x 1080) ou WUXGA (1920 x 1200). La compatibilité complète de la gamme d’objectifs GS, y compris du nouvel objectif à focale ultracourte, facilite considérablement leur installation. Enfin, le DWU630-GS figure parmi les projecteurs les plus compacts et les plus légers de sa catégorie.

 

« Avec les nouveaux modèles 630-GS, Christie répond aux besoins des clients qui recherchent un projecteur au phosphore laser économique plus performant, en optimisant la luminosité, la qualité d’image et la reproduction des couleurs. Des environnements professionnels à l’événementiel, les nouveaux projecteurs abordables Christie GS offrent des performances et une fiabilité optimales dans les applications exigeantes », assure Miles Donovan, responsable du développement commercial EMEA, Christie.

Inscription newsletter

btn webtv

Dossier à la une

  • Sur la place des Terreaux, Pixel n’Pepper va proposer Enoha fait son cinéma : le voyage d’une petite fille et de son chat dans l’histoire du 7e art. © Nathanaëlle Picot - Pixel n’Pepper

    Quand cinéma et mapping se rejoignent à la Fête des Lumières

    jeudi, 11 janvier 2018 // Rédigé par Gwenaël Cadoret
    Finis les chapelets d’effets spéciaux. De plus en plus de studios construisent leurs projets de mapping comme de véritables courts-métrages. Incarnation, effort sur la narration, tout est fait pour répondre aux attentes d’un public de plus en plus exigeant. Une « nouvelle vague » qui s’empare de la Fête des Lumières. Une...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap