Limelight Networks dompte la latence !

Produits, Diffusion // jeudi, 15 mars 2018 // Rédigé par Nathalie Klimberg

Le leader dans le domaine de la diffusion de contenu digital Limelight Networks accompagne depuis de longues années ses clients dans la gestion et la diffusion vidéo sur Internet de façon sécurisée vers tous les appareils, dans le monde entier. Sa solution de référence Limelight Orchestrate regroupe une plate-forme logicielle intégrée, des solutions technologiques et une infrastructure de diffusion CDN permettant une expérience utilisateur multi-écrans optimisée.*

 

Après s’être forgé une solide réputation auprès des broadcasters et autres pure players OTT, Limelight répond désormais à un enjeu majeur pour les médias et détenteurs de droits : la diffusion Live à faible latence. Dans cette perspective, durant l’IBC, la société a dévoilé deux offres de streaming Live avec une latence quasi nulle.

« Le temps réel qui est possible en diffusion broadcast était jusqu’à présent un casse-tête en OTT. Sur le web, les temps de latence peuvent, en effet, aller jusqu’à 30 secondes. Le transcodage, la livraison, l’intégration du signal dans l’architecture de l’application représentent autant de maillons qui, naturellement, freinent l’arrivée du signal sur l’écran final, ce qui pose de sérieux problèmes pour la retransmission d’événement sportifs ou encore les streams de gambling avec des paris en ligne », explique Didier Nguyen, directeur des ventes Europe du Sud.

 

« Limelight, qui a décidé de s’attaquer au problème, a développé une technologie qui réduit, entre autres, la taille des chunks. Grâce à notre nouvelle technologie, nous faisons passer la latence de 30 à 4 ou 5 secondes, avec un streaming basé sur des chunks de 1 à 2 secondes. Cette latence peut même devenir inférieure à la seconde si nous optons pour une technologie basée sur une architecture Web RTC », ajoute Didier Nguyen.

Cette option Web RTC est un facteur différenciant pour Limelight, qui est aujourd’hui le seul acteur de l’univers du CDN à proposer, au niveau mondial, des services basés sur cette technologie qui intéresse beaucoup, comme on peut l’imaginer, les diffuseurs TV…

 

La « low latency » est un service premium Limelight facturé sur la base du trafic.

 

Extrait du « Cahier des tendances IBC 2017 » paru pour la première fois dans Mediakwest #24, p. 36-76Abonnez-vous à Mediakwest (5 numéros/an + 1 Hors série « Guide du tournage) et Abonnez-vous au magazine Sonovision (1 an • 4 numéros + 1 hors-série) pour accéder, dès leur sortie, à nos articles dans leur intégralité.

btn webtv

Dossier à la une

  • © DR

    Vidéoprojecteurs – Choisir la bonne technologie (partie II)

    jeudi, 13 décembre 2018 // Rédigé par Antoine Gruber
    Après avoir porté notre attention surle choix de l’écran (partie I), nous nous intéressons ici aux deux technologies principales que sont les transducteurs LCD et DLP, ainsi qu’à l’offre en matière d’éclairage, de résolutions et de formats. Les vidéoprojecteurs utilisent aujourd’hui deux technologies...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap