Les écrans Panasonic AF1 et LF80 embarquent la technologie ShadowSense

Produits, Image // mardi, 04 juillet 2017 // Rédigé par Elsa Sepulveda

Panasonic s'apprête à lancer une version de ses écrans AF1 et LF80 équipés de ShadowSense en 42, 49 et 55 pouces. Cette technologie Multi-Touch utilise plusieurs capteurs dissimulés dans le cadre de l'écran pour suivre avec précision les objets lorsqu'ils entrent, se déplacent ou sortent du champ du capteur. L'écran tactile est donc très réactif et continue à parfaitement fonctionner dans les environnements lumineux, un atout pour les installations d'affichage dynamique public.

 

Les AF1-SST, qui sont les écrans d'affichage dynamique haut de gamme de Panasonic, embarquent la plate-forme Android OpenPort et offrent une capacité de traitement et de stockage internes, évitant ainsi d'avoir recours à un ordinateur externe. Ces écrans améliorés, qui peuvent faire tourner des applications du Google Play Store, permettent aux utilisateurs d'utiliser leurs propres applications d'affichage numérique. Ils sont conçus pour fonctionner en continu, 24 h/24 et 7 j/7.

« Grâce à leur luminosité de 700 cd/m² et au grand angle de vision de la dalle IPS, les modèles LF80-SST conviennent parfaitement aux environnements lumineux », précise Florence Antony, Product Marketing Manager.

Cette gamme LF80 est compatible avec Digital Link, une technologie qui permet de transmettre des signaux audio, vidéo et de commande sur 150 m via un seul câble LAN. D'autres fonctions de gestion, notamment la fonctionnalité de clonage USB, font de ces écrans une solution d'affichage numérique fiable et efficace, conçue pour captiver les visiteurs, les clients et les collaborateurs de manière nouvelle.

Inscription newsletter

btn webtv

Dossier à la une

  • Sur la place des Terreaux, Pixel n’Pepper va proposer Enoha fait son cinéma : le voyage d’une petite fille et de son chat dans l’histoire du 7e art. © Nathanaëlle Picot - Pixel n’Pepper

    Quand cinéma et mapping se rejoignent à la Fête des Lumières

    jeudi, 11 janvier 2018 // Rédigé par Gwenaël Cadoret
    Finis les chapelets d’effets spéciaux. De plus en plus de studios construisent leurs projets de mapping comme de véritables courts-métrages. Incarnation, effort sur la narration, tout est fait pour répondre aux attentes d’un public de plus en plus exigeant. Une « nouvelle vague » qui s’empare de la Fête des Lumières. Une...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap