Panasonic: la vidéoprojection dans tous ses états

Produits, Image // vendredi, 27 mai 2016 // Rédigé par Gérard Kremer

Panasonic offre de nouvelles perspectives d'affichage avec une gamme impressionnante de vidéoprojecteurs tri LCD, mono et tri DLP, répondant aux besoins d'applications variées. Tour de table des principaux appareils, dont certains étaient exposés à l’ISE 2016.

 

Quatre vidéoprojecteurs courte focale, XGA et WXGA de 3200 à 3800 lumens et dix-sept projecteurs portables de 2800 à 5500 lumens en XGA et WXGA sont au catalogue du constructeur. Lequel propose en outre, côté appareils d'installation, huit nouveaux modèles LCD très lumineux en XGA et WXGA affichant de 4500 à 6200 lumens. Ces appareils complètent ses modèles monoDLP qui affichent de  7000 à 10000 lumens en WUXGA, WXGA et XGA.

Dans le haut de gamme, les projecteurs triLCD et triDLP permettent d'afficher de 13000 à 20000 lumens en WUXGA, SXGA+, WXGA et XGA selon les modèles.

Signalons, par ailleurs, cinq appareils à source laser phosphore tri DLP : trois en 4K (PT-RQ13K/12K/11K) affichant 10000 lumens ; deux autres de 28000 lumens (PT-RZ31K-30K). À cela, s'ajoutent quatre modèles à lampes redondantes (PT-Z21K2/DS20K2/DW17K2/DZ16K2), pouvant fonctionner en mode portrait, et un monoDLP à laser phosphore pour l'éducation, délivrant 5400 lumens et un contraste de 20000:1 (PT-RZ570).

Il est rare de trouver une telle variété de technologies et d'appareils chez un même constructeur, même si le LCoS et la Led demeurent absents du catalogue. Cette diversité aidera ceux qui hésitent entre DLP, LCD, laser ou lampe, et qui, par comparaison, pourront trouver les technologies pour reproduire la meilleure image, au moindre coût de maintenance, avec la plus grande fiabilité. 

Tags associés :
DLP LCD Panasonic Videoprojection

btn webtv

Dossier à la une

  • Le défilé Balenciaga a été réalisé avec 81 sorties (MP), dans un hall de leds immersifs à 360°. DR

    La projection numérique, axe incontournable du spectacle vivant

    jeudi, 18 juillet 2019 // Rédigé par Emma Mahoudeau Deleva
    Il y a maintenant une dizaine d’années, l’Agence nationale la recherche (ANR) soutenait le projet « Virage », une plate-forme de recherches sur les nouvelles interfaces de contrôle et d’écriture répondant aux attentes des professionnels. En 2008, elle concluait que la mutation de la vidéo dans le spectacle vivant bénéficiait...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap