La RA au service de la maintenance chez b-com

Produits, Traitement // mardi, 30 octobre 2018 // Rédigé par Nathalie Klimberg

Après avoir présenté lors du dernier NAB des convertisseurs 4K/HD et HDR/SDR, implémentés depuis dans les solutions BBright, Harmonic et Embrionix, l’Institut de Recherche Technologique b<>com a fait, sur l'IBC, une incursion dans l’univers de la réalité augmentée avec une application orientée maintenance… 

 

« Une étude du Ponemon Institute Research révèle qu’en 2010, l’impact estimé d’une minute de data center hors service était de 5 000 $, puis est passé à 7 000 $ en 2015, et en 2017 à 9 000 $... Cette perte de revenus s’assortit en plus d’une insatisfaction client.Nous nous sommes donc posé la question de réduire a minima la durée des pannes en nous appuyant sur un concept de réalité augmentée. L’application que nous avons développée propose une vue réelle de l’infrastructure sur un écran délocalisé, avec une alerte visuelle qui apparaît en réalité augmentée dans la zone critique de la panne. Un tel écran peut être installé dans une salle de contrôle.

Sur place, le technicien de maintenance qui intervient pourra observer un jumeau numérique de l’infrastructure devant laquelle on l’a envoyé grâce à un dispositif RA.Ce jumeau numérique du data center se superpose sur le matériel et l’alerte apparaît dans son champ de vision sur la zone défectueuse, avec des indications de maintenance…

Cette superposition du virtuel sur du réel nous a avant tout demandé des développements d’intelligence artificielle pour obtenir un tracking de réalité augmentée avec l’environnement réel très précis.

Le technicien pourra, s’il le souhaite, déployer dans le dispositif RA mis en place, le mode d’emploi du matériel en vis-à-vis de la signalisation de la panne…

Évidemmment, ce genre d’application peut s’appliquer à la formation ou à d’autres marchés de maintenance », explique Ludovic Noblet,directeur hypermedia, valorisation et licensing chez b<>com…

 

btn webtv

Dossier à la une

  • © DR

    Vidéoprojecteurs – Choisir la bonne technologie (partie II)

    jeudi, 13 décembre 2018 // Rédigé par Antoine Gruber
    Après avoir porté notre attention surle choix de l’écran (partie I), nous nous intéressons ici aux deux technologies principales que sont les transducteurs LCD et DLP, ainsi qu’à l’offre en matière d’éclairage, de résolutions et de formats. Les vidéoprojecteurs utilisent aujourd’hui deux technologies...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap