ISE 2018 : Des écrans LCD interactifs intelligents ?

Retour du dernier ISE, retrouvez notre compte-rendu concernant ces écrans LCD tactiles interactifs, courants depuis plusieurs années, mais
 hors quelques applications très jolies mais à l’intérêt peu convaincant, seule la fonction annotation relevait le niveau. Or, voici que l’on découvre l’annotation partagée. C’est la possibilité de voir un document, de l’annoter sur plusieurs sites simultanément, pour un intérêt renforcé. Il y a désormais pléthore de solutions, il nous sera impossible de les citer toutes.

 

Crestron, avec Airboard, crée un espace de travail virtuel, comme Nec avec Infinity Board en 65 et 84’’, avec PC embarqué et espace de travail dans le cloud.

Polycom, avec Pano, propose un module externe qui se connecte à un écran LCD tactile et offre l’échange à distance, l’annotation et l’apport de BYOD qui permet de remonter les images d’une tablette, PC ou d’un téléphone, avec capture des images, et une fonction originale de mise en valeur, où l’utilisateur, comme pour dessiner, entoure d’un trait gras semi transparent un élément visuel lors de la discussion, qui disparaîtra automatiquement ou bout d’une vingtaine de secondes, une sorte de surlignage temporaire.

Et aussi Samsung avec le Flip, qui permet
 un travail en portrait ou paysage et offre une extrême facilité d’affichage de l’écran d’un téléphone (Samsung), où les actions sur le Flip se répercutent sur le téléphone et inversement. Un produit à conseiller aux personnes désirant réaliser des formations à l’utilisation d’applications sur téléphone. On a là l’impression de travailler sur un téléphone de 50’’.

Les écrans NovoTouch de Vivitek (65, 75, 86 et 98”) intègrent les fonctions de connectivité permettant à des utilisateurs, depuis leurs ordinateurs portables ou tablettes, de se connecter rapidement et facilement. Ces écrans sont dotés d’un outil d’annotation, et autorisent
 20 points tactiles simultanés. Dans la gamme Novo, il existe également des boîtiers externes qui répondent aux problématiques de connectivité et de partages informations : NovoPro et NovoEntreprise. Le premier modèle est conçu pour être intégré dans un réseau existant et déployé dans plusieurs salles de réunion. NovoEntreprise est capable de gérer tous les protocoles, tous les OS. Le dispositif possède une entrée HDMI pour y insérer une caméra qui pourra être partagée. Il dispose de son propre routeur wi-fi. Le modèle NovoEntreprise et 
4 Launcher Plus est commercialisé à moins 
de 1 500 euros. Le LauncherPlus permet de créer une connexion directe en wi-fi entre
 un ordinateur portable et tout périphérique NovoConnect.

À la base ViewSonic, fondé en 1987, est un constructeur de vidéoprojecteurs. Comme ses concurrents, Viewsonic propose des solutions d’écrans et de tableaux blancs interactifs pour le monde de l’éducation. La série Viewboard IFP50 se compose d’écrans plats interactifs en 4K UHD de 55, 65,75 et 86’’. Chacun d’eux supporte jusqu’à 20 points de contact pour permettre à plusieurs usagers d’écrire ou dessiner sur l’écran avec leurs doigts ou un stylo dédié. La série IFP60 apporte une technologie InGlass qui améliore l’interactivité et permet d’écrire simultanément en deux couleurs avec des épaisseurs différentes. Par ailleurs, cette série comporte une reconnaissance de doigt pour améliorer la sécurité. Côté connectique, deux entrées PC sont disponibles sur les modèles 75 et 85’’, pour up-grader les performances du système.

À l’occasion de l’édition 2018 de l’ISE 2018, Sharp a présenté ses deux nouvelles gammes d’écrans intelligents dotés de fonctionnalités System-on-Chip (SoC), Mini OPS. Pour
 les installations simples, Sharp propose son propre logiciel gratuit, baptisé e-Signage, mais le constructeur a aussi annoncé que sa plate-forme Sharp Open Architecture Platform s’ouvrait désormais à sept grands éditeurs 
de logiciels spécialistes du digital signage : CityMeo, Easyscreen, Grassfish, Signagelive, Stino, Navori et Videro. 
Les fonctionnalités de ces écrans PN-M et PN-B pourront aussi être étendues via une fente d’extension Mini OPS qui accueille trois types de modules (PC, Wireless et HDBaseT). Les séries PN-M – deux écrans Full HD, avec une très belle luminosité de 450 cd/m2 – et PN-B – deux écrans Full HD, avec une luminosité de 300 cd/m2 – sont disponibles aux formats 40’’ (le PN-M401 et le PNB401) et 50’’ (le PN-M501 et le PN-B501). La série PN-M est spécifiquement conçue pour fonctionner en 24/7, tandis que la série PN-B a été développée pour une utilisation en 16/7.

L’écran Google Jamboard – d’une taille de 55” et de résolution 4K – renouvelle le tableau interactif et la collaboration (le hardware est fourni par Benq et les applicatifs par Google). Le Jamboard va révolutionner les usages et le travail collaboratif. Ce qui se crée sur un écran se duplique sur un autre. Il est possible de se connecter via un smartphone, une tablette. Les informations sont stockées dans le cloud. La fonction AutoDraw est alimentée par l’AI de Google. La solution Hangouts Meet (concurrent de Skype) gagne en fonctionnalités. Avec Meet, il est possible d’organiser une réunion en vidéo très simplement. Plus besoin de vérifier si les collègues, clients ou utilisateurs disposent du compte ou des plug-ins appropriés. Grâce à une interface légère et rapide permettant de gérer intelligemment les participants, rejoindre un appel vidéo avec plusieurs personnes est désormais très simple. Avec les applications iOS et Android de Meet, vous voyez vos réunions du jour, ainsi que les informations importantes provenant d’Agenda. Vous pouvez alors participer d’une simple pression sur l’écran. Par ailleurs, dans l’édition Enterprise de G Suite, un numéro de téléphone est associé à chaque réunion pour offrir à tous les invités le confort d’utilisation dont ils ont besoin, même s’ils se déplacent dans des zones sans connexion wi-fi, ni réseau de données.
 Grâce à sa nouvelle caméra et son nouveau micro, la solution matérielle (signée Logitech) Hangouts Meet peut accueillir des réunions de 20 personnes, y compris dans de grandes salles.

 

Nec Infinity Board – créer, collaborer et communiquer

Nec Infinity Board vient se placer comme une alternative solide à la Surface Hub de Microsoft en tant qu’écran interactif pour créer, collaborer et communiquer.
 Il existe deux modèles, 65 et 85 pouces en UHD. La version 65 pouces est celle qui recueille le plus d’intérêt de la part des clients, sans doute à cause du prix, l’autre point étant que l’écran, de par sa taille, est homogène pour l’utilisateur (pas besoin de se déplacer, toute fonction est à portée de main). Comme tout écran de ce type, il existe une fonction tableau blanc. Il est possible d’écrire avec le doigt, un stylet et d’effacer avec la paume de la main. Le système est intuitif et simple d’usage, il est très qualitatif. Il est possible d’importer et d’exporter des contenus. En mode collaboratif, il est possible de partager un contenu via plusieurs Infinity Board. L’écran possède une caméra Huddly avec un angle de 120° (une seule caméra suffit) et des enceintes de qualité. L’Infinity Board possède un slot PC pour accueillir un PC sous Windows 10. La fonction MultiPresenter permet à des participants de se connecter à l’écran depuis leur ordinateur portable, smartphone ou tablette en sans-fil (jusqu’à 12 devices). L’écran Infinity Board est très ouvert et accepte de nombreuses applications qui vont enrichir les méthodes de travail. L’une des applications les plus puissantes est Hoylu Suite qui, outre un mode tableau blanc, (Sketch), fournit (Flow) une application pour structures des idées sous forme d’arborescence via des post-it numériques. La version Paper, pour sa part, associe le papier et le numérique. Un utilisateur avec un stylo numérique écrit sur un post-it et celui-ci est retranscrit sur l’Infinity Board. La version 65 pouces (avec PC) est à 11 288 € (prix public).

 

 

* Extrait de l’article « Compte-rendu ISE 2018 » paru pour la première fois dans Sonovision #11, p.32-58  Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder, à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

 

 

 

btn webtv

Dossier à la une

  • Le premier point important dans la vidéoprojection, c’est l’écran. © DR

    Vidéoprojecteurs – L’offre technique (partie I)

    jeudi, 29 novembre 2018 // Rédigé par Antoine Gruber
    La vidéoprojection est l’outil de diffusion d’image le plus utilisé dans les salles de formation et très souvent dans les salles de réunion de moyenne et grande envergure. Pourquoi une telle popularité ? C’est à l’évidence le moyen le plus économique au ratio prix/surface d’image de toutes les technologies d’affichage...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap