ISE 2017 - Mapping avec tracking d’images sur le stand Panasonic (WebTV)

Produits, Image // jeudi, 16 février 2017 // Rédigé par Nathalie Klimberg

Pendant l'ISE 2017, toutes le heures, on pouvait découvrir sur le stand du constructeur un spectacle de mapping produit avec non moins de 14 projecteurs et un tracking d’images sur trois objets.

 

Huit PTRZ21 K, les nouveaux projecteurs du constructeur, étaient installés en bas, quatre PT RZ31 K en haut et deux autres sur les côtés… Une belle vitrine pour Panasonic qui a su s’imposer comme leader dans la projection haute luminosité au travers notamment de sa présence sur les JO de Rio avec un large déploiement de PTRZ31 K, désormais best seller chez Panasonic. Son nouveau « petit frère », le PTRZ21, est un projecteur laser tri-DLP de 20 000 lumens basé sur la technologie Solid Shine qui peut être installé sur 360°.

Pour l’intégration et la scénographie du spectacle de l’ISE, Panasonic, s’est tourné vers la société d3 qui a développé un soft de mapping baptisé « Painting With Light ». Un clown évoluait sur la scène avec un panneau blanc entouré de deux ballons blancs mobiles. Les images trackées étaient diffusées sur ces trois objets, les ballons se transformant en planète à un certain moment du spectacle et le panneau laissant découvrir, entre autres, une image radiographique du clown.

« Nous avons de belles références de mapping, en France, on peut citer celle des grottes de Lascaux avec des animaux qui se baladent... Il nous manquait un déploiement utilisant du tracking, c’est chose faite et, a priori, cela donne des idées aux visiteurs de l’ISE puisque certains nous ont déjà contacté pour envisager des projets de ce type. Les sources laser sont d’une grande stabilité et tant que le projecteur ne bouge pas, les images restent calé ; une telle configuration peut convenir aussi bien à une installation fixe qu’événementielle », commente Mathias Even Wismer, Product Manager Panasonic.

« Le RZ 31 a tout de suite rencontré un succès chez les loueurs, car ce projecteur de 30000 lumens peut être bridé avec une puissance moins importante. Cette flexibilité en fait un appareil idéal pour le loueur qui n’a ainsi plus besoin de multiplier les références avec des appareils de puissances différentes. C’est une option qui a notamment séduit le loueur Lang », complète-t-il. 

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

  • Des animations pour chauffer la salle avant le film ? Pas seulement. © DR

    La reconnaissance gestuelle et vocale dans les salles de cinéma

    jeudi, 16 mars 2017 // Rédigé par Olivier Hillaire
    Les techniques de reconnaissance des gestes et de la voix ont été testées dans des cinémas dès le début de la projection numérique avec de bons résultats : même si les animations n’étaient pas très élaborées, les spectateurs se mettaient sans peine à bouger ou à crier pour interagir avec les images du grand écran. Les...

Dernières news / coups de coeur

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap