L’industrie audiovisuelle de nouvelle génération prend forme à InfoComm 2019 (Partie 1)

Produits, Intégration Audiovisuelle, Image, Communauté // jeudi, 17 octobre 2019 // Rédigé par Stephan Faudeux

Avixa, organisateur d’InfoComm, qui se tenait cette année à Orlando (Floride), avait misé sur la nouvelle génération en accueillant notamment des étudiants sur le show et en leur consacrant le Foundation Career Day. Au-delà de cette journée, la population rajeunit avec plus de 40 % des participants inscrits âgés de moins de 40 ans. InfoComm 2019, qui s’est tenu du 8 au 14 juin, a continué d’attirer la prochaine génération de professionnels de l’audiovisuel, ainsi qu’un large éventail de clients issus de l’enseignement supérieur, de l’hôtellerie, de la vente au détail et d’autres marchés connexes.

 

À la fin du salon, l’InfoComm 2019 comptait 44 129 participants inscrits, dont 37 % y assistaient pour la première fois et 18 % se rendaient au salon en provenance de 117 pays autres que les États-Unis. Il y avait 950 exposants.

« C’est une semaine vraiment remarquable», a déclaré Rochelle Richardson, première vice-présidente en charge des expositions chez Avixa. « Les réactions des exposants ont été exceptionnelles. Beaucoup nous ont dit qu’ils avaient dépassé les records de fréquentation des stands au début de la deuxième journée, une indication de la très grande participation des visiteurs. Les salles de conférences et le center stage étaient toujours remplis, nous donnant la plus belle des récompenses. »

InfoComm est un événement qui a gardé une forme de convivialité. Là où l’ISE est gigantesque, InfoComm permet aux visiteurs et exposants de prendre le temps d’échanger dans une ambiance décontractée. La localisation à Orlando y est dans doute pour beaucoup, avec de nombreux visiteurs venant des parcs à thèmes, présents en périphérie (plus d’une quinzaine).

Notre compte rendu, non exhaustif, présente quelques nouveautés, mais aussi des études réalisées à l’occasion du salon. Paru en intégralité dans Sonovision #16 de septembre *, nous le rendons ici accessible aux non-abonnés en trois parties.

 

 

PANASONIC

À l’occasion de l’InfoComm 2019, Panasonic Business a annoncé la sortie de l’AW-UE4, dernière-née de la gamme des caméras PTZ. Cette annonce marque le dixième anniversaire de la gamme des caméras PTZ Panasonic. Succédant à la caméra AW-HE2, ce nouveau modèle offre des fonctions améliorées incluant une résolution 4K et un ultra grand-angle de 111°. Ces fonctions ont été pensées pour simplifier les prises de vues lors des tournages et permettent notamment des vidéos grand-angle d’un bout à l’autre, ce qui améliore la qualité des captations, y compris dans des espaces très restreints.

Afin d’obtenir des images 4K de très haute qualité en résolution 3 840 x 2 160, la caméra est dotée d’un capteur unique 8 mégapixels de type 1/2,5. L’AW-UE4 prend également en charge les formats 30, 29,97 ainsi que 25 i/s. Grâce aux trois connecteurs de sortie vidéo HDMI, une connectivité LAN et USB ainsi qu’une assistance RTSP/RTMP, les utilisateurs disposent d’une excellente connectivité pour une diffusion live sur des plates-formes telles que YouTube. L’AW-UE4 peut également être alimentée par câble USB, offrant une solution câblée unique pour la transmission vidéo, le contrôle caméra et l’alimentation électrique via LAN ou USB.

« L’AW-UE4 a été conçue pour les professionnels de l’audiovisuel, avec un grand-angle d’envergure pour une installation flexible dans tous types d’espaces », explique André Métérian, directeur de la division Professional Video Systems pour la zone EMEA chez Panasonic. « Elle offre également des contenus 4K, une connectivité de haute qualité et la possibilité de transférer les vidéos vers les services de diffusion en direct… Avec l’AW-UE4, nous affichons notre volonté d’innover et de consolider notre position de leader sur le marché des caméras PTZ. »

 

 

BLUEJEANS NETWORK

BlueJeans Network, qui propose ses solutions de vidéo et audio conferencing, a profité d’InfoComm pour annoncer les résultats de l’étude « Élaborer une approche fondamentale de l’égalité des sexes dans la Tech » réalisée en partenariat avec Hugo, spécialiste des logiciels de productivité, basé à San Francisco. L’enquête menée auprès de 580 employés aux États-Unis par l’organisation à but non lucratif, Advancing Women in Product (AWIP), vise à mesurer l’impact des logiciels de collaboration sur l’égalité des sexes et des voix dans le secteur des technologies.

Parmi les résultats clés de l’enquête : 25 % des femmes estiment que leur voix est « parfois étouffée », « toujours étouffée » ou « qu’elles n’ont pas la parole dans les réunions ». Seulement 10 % des hommes ont déclaré que leur voix est parfois étouffée ; 26 % des répondants ont déclaré qu’il existe des différences entre les sexes dans leur environnement de travail, mais ils ne se plaignent pas.

Le rapport examine également d’autres canaux de communication tels que l’e-mail et la messagerie, en particulier Slack, qui est très populaire dans le secteur des technologies. L’enquête montre que les hommes se sentent constamment plus entendus sur tous les canaux – à l’exception de l’e-mail et de Slack, créant ainsi un facteur d’égalisation qui devrait être utilisé et imité par d’autres outils.

Une autre partie du rapport traite du travail et des réunions à distance. Lorsque les entreprises autorisent le télétravail, cela contribue à réduire le nombre de femmes quittant le marché du travail pour s’occuper de leurs enfants à la maison. L’utilisation d’outils professionnels, tels que la messagerie et la vidéoconférence, donne aux femmes qui travaillent à domicile une chance égale d’avancer dans leur carrière sans être pénalisées.

Le rapport identifie des recommandations concrètes pour constituer des équipes équilibrées :

– Créer une structure pour les réunions.

– Fournir à l’avance un ordre du jour collaboratif, en encourageant les participants à le compléter.

– Donner à tous les participants une importance et un temps de parole identiques.

– Partager l’information de manière transparente pour éviter la création de silos d’équipe.

– Considérer la façon de relier les réunions à d’autres canaux sur lesquels les gens peuvent se sentir mieux entendus (par exemple, le chat, le courriel ou les outils de workflow).

– Définir les meilleures pratiques pour les réunions, telles que :

  • éviter les interruptions de quiconque, par qui que ce soit,
  • écouter avec attention chaque intervenant,
  • encourager le partage des « mauvaises » idées pour éviter qu’un manque de confiance (qui s’oriente généralement vers les minorités) ne freine la participation,
  • demander des éclaircissements plutôt que faire des suppositions,
  • choisir pour ses équipes les bons outils et des solutions de base dans chaque catégorie en veillant à ce qu’ils s’intègrent et travaillent ensemble,
  • identifier les outils supplémentaires dont chaque individu a besoin pour éviter l’inégalité entre les sexes au quotidien.

« L’étude révèle l’importance des outils de réunions à distance et des autres technologies de workflow dans la dynamique de l’égalisation des genres », déclare Roseanne Saccone, CMO de BlueJeans. « Cependant, la technologie en soi ne peut pas tout faire. À l’échelle de l’industrie, nous devons faire davantage pour bâtir un avenir prometteur pour chacun dans le milieu de travail en nous fixant des objectifs clairs et en explorant toutes les mesures pouvant créer des équipes équilibrées composées de personnes aux identités et aux expériences diverses. »

 

 

PHILIPS PROFESSIONAL DISPLAY SOLUTIONS

Dévoilée à l’occasion du salon ISE 2019 à Amsterdam, la nouvelle gamme Philips PDS MediaSuite a été mise au point pour transformer la manière dont les entreprises et les utilisateurs accèdent aux contenus numériques et les diffusent. Offrant plusieurs fonctions jusqu’alors inédites dans le monde des téléviseurs professionnels, la gamme MediaSuite propose deux familles et sept versions, et représente une solution idéale pour de nombreux marchés verticaux, de l’hôtellerie à l’enseignement en passant par les entreprises, le commerce de détail, la restauration et la santé.

Le modèle HFL6014U UHD est disponible aux formats 43, 50, 55 et 65 pouces, ultraplat avec cadre métallisé et pied pivotant. Le modèle HFL5014 FHD est disponible en noir, aux formats 32, 43 et 50 pouces. Ces deux modèles sont rétroéclairés par led et leur écran de haute qualité permet un contraste élevé, des noirs profonds, ainsi qu’une luminosité et une saturation à la hauteur des images les plus saisissantes.

Les HFL6014U UHD et HFL5014 FHD sont les premiers téléviseurs professionnels qui intègrent la technologie Chromecast. Sans connexion nécessaire, les utilisateurs peuvent afficher instantanément sur le téléviseur leurs propres contenus – photos, films, musique, présentations – à une résolution pouvant atteindre 4K depuis leur ordinateur ou appareil mobile (iOS, Android, Windows), en appuyant simplement sur un bouton.

Les téléviseurs MediaSuite donnent également accès à des milliers d’applis sur la boutique Google Play, y compris pour de grandes plates-formes comme YouTube, Deezer ou encore Spotify, ainsi que pour les informations locales, la météo ou la circulation routière.

 

Des mises à jour régulières

Étant certifiés Google, tous les téléviseurs professionnels MediaSuite sont couverts par l’engagement Philips PDS Extended Lifetime, et reçoivent à ce titre des mises à jour logicielles régulières. Contrairement aux autres téléviseurs, les modèles MediaSuite se verront périodiquement ajouter de nouvelles fonctions, allongeant leur durée de vie et offrant un retour sur investissement plus important.

Tous les téléviseurs MediaSuite peuvent être administrés ou mis à jour à distance, de manière individuelle ou collective, avec d’importantes possibilités de personnalisation : images, couleurs ou même messages. Ils offrent, de plus, des possibilités enrichies d’interaction avec les utilisateurs, par exemple les clients d’hôtel, en affichant un questionnaire de satisfaction qui permettra à la direction de recueillir immédiatement des avis sur l’accueil. Grâce à ces retours, les entreprises seront capables de remédier à d’éventuels problèmes pendant que le client est encore sur place, ce qui pourra éviter un commentaire négatif sur une plate-forme d’évaluation.

Par ailleurs, chaque téléviseur MediaSuite recueille de précieuses informations sur l’activité de l’utilisateur en offrant des statistiques sur les applis et services les plus populaires, le nombre d’utilisations et la durée des sessions.

 

 

MATROX

L’encodeur Matrox Monarch Edge offre un signal vidéo jusqu’à 3 840 × 2160 p60 (ou quatre signaux 1 920 × 1080 p60), avec une connectique flexible 3G/12G-SDI et SMPTE ST 2110 25 GbE et des options pour la diffusion multi-protocoles. Disponible depuis le début du salon InfoComm 2019, la version 8 bits 4:2:0 du Monarch Edge est idéale pour la diffusion web ou over-the-top (OTT), tandis que le modèle 10 bits 4:2:2 est conçu pour les workflows de production à distance et d’intégration à distance (REMI).

Le contrôleur multi-moniteurs Matrox QuadHead2Go peut créer des murs d’images de toutes tailles à partir de n’importe quelle source vidéo, avec une extensibilité et une flexibilité totales. Dévoilé lors du salon InfoComm, le contrôleur QuadHead2Go peut afficher une source vidéo unique sur quatre écrans, disposés en rectangle ou selon n’importe quelle autre configuration libre ; l’utilisateur peut associer plusieurs QuadHead2Go – utilisant des cartes graphiques Matrox ou tierces –, créant ainsi des murs d’images de très grande taille.

L’extenseur KVM IP Matrox Extio 3 offre des performances exceptionnelles en 4Kp60 4:4:4 ou avec deux affichages 4Kp30 4:4:4 ou 2Kp60 4:4:4, sur un réseau Gigabit Ethernet standard, et ce, à un taux de données plus bas que jamais auparavant. Son nouveau mode « Aggregator » démultiplie les possibilités d’extension et de commutation, permettant aux utilisateurs de visualiser plusieurs systèmes en même temps à l’aide d’un seul ordinateur doté de plusieurs écrans, et de les contrôler de manière intuitive avec un seul clavier et une seule souris.

L’encodeur Matrox Maevex 6120 est capable de capturer, d’encoder, de diffuser et d’enregistrer simultanément deux flux en 4K – ou des flux plus nombreux dans des formats différents – sur un réseau GbE standard. Le Maevex 6120 est désormais compatible HLS, IPv6, fMP4 et MOV, pour plus de flexibilité dans la diffusion et l’enregistrement de plusieurs chaînes, et propose une connectivité simplifiée avec les services dans le cloud tels que YouTube, Facebook Live, Wowza, LiveScale et plus encore.

L’encodeur 4K/multi-HD Monarch Edge, le contrôleur multi-moniteurs QuadHead2Go, l’extendeur KVM IP Extio 3 et l’encodeur professionnel 4K Maevex ont été récompensés pour leur innovation, leurs performances et leur qualité lors du salon InfoComm 2019.

 

 

BARCO

Avec le lancement de deux autres membres de la famille ClickShare, le portefeuille de solutions de collaboration sans fil ClickShare couvre désormais tous les types de salles de réunion et offre la même expérience unique et transparente en matière d'interactivité et de collaboration de réunion dans chaque espace de réunion, salle de réunion standard, salle de collaboration, tableau de conseil ou salle de conférence. Pour les installations de grande taille, le défi consiste à gérer et surveiller facilement les périphériques, souvent répartis sur plusieurs bâtiments et emplacements.

L’introduction de XMS Cloud Management Platform offre au gestionnaire informatique plus de possibilités sécurisées que la suite CMGS (Collaboration Management Suite) existante : une gestion des périphériques plus conviviale, une expérience utilisateur simplifiée et des données analytiques utiles pour piloter Digital Workplace. Pour accéder à la plate-forme de gestion cloud XMS, une passerelle cloud doit être installée dans les réseaux informatiques de l'entreprise. Pour cela Barco lance XMS Edge, passerelle matérielle unique entre le Cloud et XMS Virtual Edge.

Avec XMS Cloud Management Platform, les responsables informatiques contrôlent en permanence toutes les unités de base du réseau. Ils peuvent accéder en toute sécurité et configurer des unités, vérifier leur état de santé et les mettre à jour en quelques clics avec le micrologiciel le plus récent. La mise à niveau du logiciel ne signifie pas une indisponibilité des réunions, car la mise à jour peut être planifiée après les heures de bureau. Les notifications sur l'état des périphériques optimisent même la maintenance et permettent un dépannage rapide, même avant que les utilisateurs de la salle de réunion ne soient au courant d'un problème. Grâce à l'accès aux informations en temps réel sur tous les appareils de collaboration sans fil, les responsables informatiques peuvent s'assurer que leurs utilisateurs profitent toujours de la meilleure expérience de réunion possible dans l'ensemble de l'entreprise.

XMS Cloud Management Platform fournit un rapport personnalisé sur la disponibilité et l'utilisation des ClickShare. La connaissance de l'adoption par les utilisateurs de nouvelles technologies et le retour sur investissement de l'expérience de collaboration dans une entreprise aident à optimiser la capacité du lieu de travail.

 

 

AV STUMPFL

AV Stumpfl a présenté, à l’occasion du salon InfoComm à Orlando, son nouveau système AT64-SHIFT, destiné aux grands écrans de projection mobiles, ainsi que son nouveau serveur média Pixera mini. L’AT64-SHIFT permet d’assembler un grand écran de projection mobile et d’ajuster sa hauteur en quelques minutes seulement.

Grâce à des marqueurs de hauteur clairs, aucune mesure n’est requise pour s’assurer que le cadre est bien horizontal. Basé sur les mêmes principes que le révolutionnaire T32-Shift, le support d’écran de projection AT64-Shift peut être utilisé avec des écrans mobiles bien plus grands et est compatible avec tous les systèmes d’écran mobile AV Stumpfl.

Autre nouveauté présentée sur le stand AV Stumpfl lors du salon InfoComm : le nouveau Pixera Mini est un serveur média ultracompact, idéal pour la signalétique numérique et les applications multi-écrans. Avec une hauteur de 1 U et une largeur de 21,5 cm, deux serveurs Pixera Mini peuvent être installés dans un rack standard de 19 pouces. Ce serveur média de nouvelle génération est disponible en versions à deux ou quatre sorties.

Le serveur Pixera, plusieurs fois primé, est un système 64 bits permettant le traitement, le compositing et la gestion de médias en temps réel, conçu pour une convivialité maximale. Sa nouvelle fonction de montage en direct en mode prévisualisation permet à l’utilisateur de manipuler les timelines directement sur l’écran de prévisualisation, pendant que la sortie affiche un contenu différent. Une diffusion en cours peut ainsi être modifiée et intégrée dans la sortie à la volée.

La version 1.2 du Pixera permet également d’exporter des vidéos depuis l’espace de travail, correspondant soit à l’affichage complet, soit à un seul écran. On pourra enfin citer, parmi les nombreuses autres nouveautés, un ensemble d’outils de raccordement intégrés directement dans l’interface. Avec ceux-ci, l’utilisateur peut repositionner des pixels en sortie et transmettre le résultat sur les canaux DMX, permettant ainsi de diriger tous types de processeurs led à l’aide du Pixera.

 

 

EPSON

Epson a offert une démonstration de ses dernières technologies de projection laser lors du salon InfoComm 2019. Sa nouvelle gamme Pro L10 de projecteurs laser compacts à objectifs interchangeables, ainsi que le nouveau Pro L30000U et les objectifs à ultra courte focale ELPLX01 et ELPLX02 maintenant disponibles en blanc, étaient en démonstration lors du salon InfoComm 2019 à Orlando (Floride), du 12 au 14 juin sur le stand d’Epson (no 2129).

Le Pro L10 est le projecteur laser à objectif interchangeable le plus compact fabriqué par Epson. Les nouveaux modèles offrent une fonction d’amélioration 4K, sont compatibles HDBaseT et disposent d’une large plage de correction d’objectif, ce qui les rend idéaux pour une utilisation dans de grands espaces : attractions, formations, musées, salles de réunion… Compatible avec onze objectifs à réglage électrique, y compris un objectif à ultra courte focale offrant un ratio de projection de 0,35, ce projecteur inclut des fonctions intégrées de distorsion d’image, de fusion des bords, de masques, de filtres de couleurs et de listes de lecture, ainsi qu’un logiciel gratuit permettant de mettre en place un système multi-projecteurs.

Le Pro L10 produit des images détaillées à fort contraste dans l’espace de couleurs BT.709, pour un rendu plus réaliste et des présentations plus lisibles. D’apparence minimaliste et discrète, doté d’un ventilateur silencieux, l’appareil s’intègre facilement dans des environnements de tous types.

Conçu pour les productions dynamiques et spectaculaires, le projecteur Epson Pro L30000U représente le haut de gamme des projecteurs Pro L. Idéal pour la location, les spectacles et d’autres applications dans de grands espaces, il combine une source laser avec des composants inorganiques pour une visibilité et une fiabilité exceptionnelles. Il peut fonctionner pendant 20 000 heures sans maintenance, ou presque. Parmi ses caractéristiques les plus remarquables, on citera ses 30 000 lumens (couleurs et blanc), sa résolution native WUXGA avec amélioration 4K, son moteur optique hermétique et sa connectique 3G-SDI et HDBaseT.

Les objectifs à ultra courte focale ELPLX01 et ELPLX02 sont à présent disponibles en blanc, pour une intégration parfaite dans de nombreuses installations utilisant d’autres projecteurs Epson blancs. Disponibles dans la vaste gamme d’objectifs Epson, ces objectifs à ultra courte focale sont capables de projeter des images de très grande taille à faible distance. Avec un ratio de projection de 0,35 et sans offset, ils représentent la solution idéale pour les espaces étroits ou en rétroprojection. De plus, leur large plage de correction d’objectif offre encore plus de flexibilité en cas de besoin.

 

La suite du compte rendu, partie 2 est disponible ici et la partie 3, ...

 

* Extrait de l’article paru pour la première fois dans Sonovision #16, p.26-37. Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder, à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

 

 

Derniers articles de Stephan Faudeux

btn webtv

Dossier à la une

  • En haut-Avec leur bague de verrouillage, les connecteurs BNC offrent des liaisons plus fiables. ©RM Computertechnik. En bas-Les câbles HDMI sont limités à une longueur de quelques mètres et leurs connecteurs dépourvus de système de verrouillage. ©CMPLE

    Privilégier la liaison SDI par rapport au HDMI

    jeudi, 14 novembre 2019 // Rédigé par Pierre-Antoine Taufour
    Sur le marché des équipements vidéo «corporate», de nombreux matériels sont équipés d’entrées/sorties soit SDI, soit HDMI, et parfois les deux. La liaison SDI et ses déclinaisons HD-SDI puis 3G-SDI, équipée de connecteurs BNC, sont systématiquement implantées dans les environnements «broadcast» car...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap