Haute luminosité et faible besoin en maintenance pour trois nouveaux vidéoprojecteurs Canon

Produits, Image // jeudi, 29 août 2019 // Rédigé par Sébastien Lefebvre

Canon joue la carte de la haute luminosité et de la maintenance quasi nulle avec ses trois nouveaux projecteurs portables LCD… Équipés d’une nouvelle lampe d’une durée de vie annoncée de 20 000 heures en mode éco, les LV-WU360, LV-WX370 et LV-X350 proposent un coût total de possession attractif pour les entreprises et les établissements scolaires. 

 

D’un poids de 3,3 kilos maximum, ils sont néanmoins puissants puisqu’ils délivrent une luminosité entre 3 500 et 3 700 lumens. Utilisant trois panneaux LCD, ils projettent des couleurs 10 bits fidèles à la réalité. Les modèles LV-WU360 et LV-WX370 sont dotés d’une micro-lentille qui renforce l’éclat de la lumière et rend leur quadrillage quasiment invisible à l’écran.

Conçus pour des tailles d’écrans de 30 à 300”, ces projecteurs peuvent être utilisés dans tous types de salles de réunions. Leur fonction de correction automatique, doublée d’un réglage manuel pour effectuer la correction keystone des quatre coins de l’image, offre un ajustement très fin. Les deux modèles LV-WX370 et LV-X350 sont aussi dotés d’une correction géométrique adaptée aux surfaces concaves ou convexes.

Les résolutions d’affichage des LV-WU360, LV-WX370 et LV-X350 sont respectivement : WUXGA à 1920 x 1200, WXGA à 1280 x 800 et XGA à 1024 x 768 ; ils couvrent ainsi une large palette de besoins en termes de budgets et d’infrastructures IT, le modèle LV-WU360 étant le premier vidéoprojecteur Canon portable avec une résolution WUXGA. 

Ces projecteurs disposent d’options de connexion, dont la connexion LAN, deux types de ports USB et deux ports HDMI et ils intègrent un haut-parleur de 10 watts.

Tags associés :
Canon vidéoprojecteur

btn webtv

Dossier à la une

  • Le défilé Balenciaga a été réalisé avec 81 sorties (MP), dans un hall de leds immersifs à 360°. DR

    La projection numérique, axe incontournable du spectacle vivant

    jeudi, 18 juillet 2019 // Rédigé par Emma Mahoudeau Deleva
    Il y a maintenant une dizaine d’années, l’Agence nationale la recherche (ANR) soutenait le projet « Virage », une plate-forme de recherches sur les nouvelles interfaces de contrôle et d’écriture répondant aux attentes des professionnels. En 2008, elle concluait que la mutation de la vidéo dans le spectacle vivant bénéficiait...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap