DynaScan, des écrans hautes performances !

Produits, Innovation Technologique, Diffusion, Technique // jeudi, 15 décembre 2016 // Rédigé par Stéphan Faudeux

DynaScan a su se différencier de la concurrence en produisant une gamme d’écrans haute luminosité sans égale grâce à un savoir-faire technologique dans les domaines de la Led et du LCD. Le fabricant répond aux nombreuses problématiques d’affichage numérique intensif en milieu difficile, tels que les vitrines, affichage extérieur et autre environnement où la qualité d’image doit répondre aux contraintes lumineuses les plus exigeantes… Un marché porteur et en croissance sur lequel il souhaite occuper le leadership.*

 

La gamme d’écrans DynaScan, positionnée sur un segment haut de gamme, est élaborée avec une qualité de fabrication sans concession pour des performances inégalées, permettant ainsi de se différencier autrement que par le prix, mais plutôt à l’aide d’arguments recherchés sur le marché : haute luminosité, haute colorimétrie, grande fiabilité, faible consommation électrique.

La société DynaScan a été créée en 1998 ; filiale du groupe taïwanais Chroma, elle s’est fait connaître par sa gamme d’écrans cylindriques 360° à Led. DynaScan s’implante aux États-Unis et y établit son siège administratif et ventes mondiales en 2003. Le bureau européen suit un an plus tard aux Pays-Bas. DynaScan fabrique son premier écran Lcd haute luminosité en 2009. En avril 2016, une antenne commerciale ouvre en France sous la direction de Jérôme Adolphe.

DynaScan, à la différence d’autres marques, produit ses écrans exclusivement en interne dans les usines du groupe à Taïwan. Cela lui permet de maîtriser la fabrication des composants aux écrans finaux. « Nous avons une expérience de plus 18 ans dans les solutions visuelles avec une gamme étendue, des milliers d’écrans installés en milieu difficile. La France est stratégique, avec une part de marché importante, une avance, en termes de déploiement, de deux ans par rapport au marché américain et une vision artistique et créative. Nous avons voulu soutenir ce marché en y ouvrant un bureau au plus près de nos clients », souligne Alan Kaufman, président de DynaScan.

 

Les points forts

La gamme d’écrans DynaScan s’agrandit tous les ans ; elle est composée actuellement par des tailles allant de 32 à 84 pouces 4K et des luminosités allant de 1 500 à 7 000 nits, de murs d’image en 55 pouces bords ultras fins en 1500 et 3000 nits. Les écrans sont calibrés au standard D65 lumière du jour pour une parfaite reproduction des couleurs (les écrans sont livrés avec un logiciel de calibration, ce qui permet de les recalibrer directement sur le lieu de l’installation). Les produits de la marque proposent donc des hautes performances en terme de luminosité, de véritables blancs et une parfaite reproduction des couleurs, jusqu’à même reproduire fidèlement la peau humaine !

La marque DynaScan est très présente dans tous les segments du « retail », dans les secteurs bancaires, assurances, automobiles, le voyage, dans la mode et la cosmétique, des clients pour qui il est essentiel que les images diffusées sur les écrans respectent parfaitement l’image des produits en terme de couleurs, de texture et de profondeur d’image. Les dalles des écrans utilisent la technologie IPS pour un meilleur rendement des couleurs quel que soit l’angle de vision.

Par le passé, les écrans haute-luminosité avaient une mauvaise image car ils étaient bruyants, chauffaient et consommaient énormément d’énergie. DynaScan a résolu tous ces problèmes avec des produits ultra silencieux, peu énergivore avec d’excellents coefficients de watt par nit et un réglage de la luminosité en fonction de la lumière ambiante.

« Nous fabriquons tout dans nos propres usines. Le groupe Chroma est leader mondial dans les systèmes de tests et de mesures pour l’industrie électronique, les panneaux LCD, et même les panneaux solaires. Les écrans haute luminosité ont été conçus pour les environnements à fortes contraintes de chaleur et de rayonnement. Là où les autres s’arrêtent, en termes de luminosité, là commencent nos gammes. Nous allons jusqu’à 7 000 cd pour une utilisation, par exemple, des écrans en montagne. Il faut des écrans très lumineux qui absorbent les reflets », précise Alan Kaufman.

 

Le service avant tout

« Chaque écran en sortie de chaîne est calibré, et testé pendant deux heures. Nous avons un stock européen aux Pays-Bas avec plus de 600 pièces et deux distributeurs sur la France qui sont A2L et Ingram. Nous faisons de nombreuses présentations à nos principaux intégrateurs. Pour la maintenance, nous faisons principalement un échange sur site, car lorsque nous sommes dans des magasins, principalement dans le luxe, il est difficile de réparer sur place. Toutefois les pannes sont rares, les produits sont fiables », poursuit Jérôme Adolphe, responsable commercial pour la France.

Les écrans sont garantis trois ans sur site. Tout écran livré est assuré d’avoir des pièces de rechange ou un écran d’échange durant au moins les cinq années qui suivent la cessation du produit. En ce qui concerne ses marchés, DynaScan affiche une présence de 70 % dans le retail, avec vitrine sur rue, et le reste du marché se compose d’écrans en extérieur dans des caissons et d’écrans haute luminosité en intérieurs fortement éclairés, des halls très éclairés de lieux publics et privés tels les show rooms, les aéroports ou sous des verrières dans certaines gares par exemples.

« Le Digital Signage se différencie de la technologie d’affichage des écrans de TV domestiques. Les clients veulent des produits performants qui durent dans le temps et qui ne nécessitent pas de maintenance. Nous garantissons nos écrans, avec une perte maximum de la luminosité de 10 % sur 5 ans pour une utilisation 24/7 », précise Jérôme Adolphe.

 

Avenir

DynaScan dispose d’une quinzaine de références, en termes d’écrans, mais propose aussi des murs d’image et des références en UHD. L’Ultra Haute Définition se développe sur les grands modèles, mais il y a une résistance dans l’affichage dynamique en UHD, car les réseaux ne sont pas encore suffisamment performants pour envoyer des fichiers UHD vers les écrans. Les écrans commencent à intégrer un player Android. Durant l’ISE qui se déroule à Amsterdam du 7 au 10 février, DynaScan va encore lancer de nombreuses nouveautés sur un stand de plus de 170 mètres carrés. Le rendez-vous est pris !

 

* Cet article est paru en intégralité, pour la première fois, dans Sonovision #5, pp. 26-27. Abonnez-vous à Sonovision pour avoir accès à nos articles complets dès leur sortie en version papier.

 

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap