Les Studios Rouchon mettent 80 photos aux enchères au profit de Sidaction

Communauté // vendredi, 02 décembre 2016 // Rédigé par Elsa Sepulveda

Les studios parisiens Rouchon organisent le jeudi 8 décembre à 19h00, 36 rue du Fer à Moulin, Paris Ve, une vente aux enchères au profit de Sidaction de 80 tirages signés de photographes ayant shooté dans leurs studios.

 

Parmi eux, des portraits de Monica Bellucci, Laetitia Casta, Jean-Paul Gaultier, Isabelle Huppert, Vanessa Paradis ou Emma Watson, mais aussi des clichés pour grandes marques signés Kate Barry (fille de Jane Birkin), Friedemann Hauss, Antoine Le Grand, Ali Mahdavi, Sarah Moon, Rankin, Sofia & Mauro et Sølve Sundsbø.

« Les studios Rouchon Paris de la rue du Fer à Moulin, souligne Sébastien Rouchon, ont accueilli depuis 1973 des milliers de photographes venus immortaliser les campagnes des grandes marques du luxe, de la mode et de la beauté. À la veille de l’implantation des studios sur un nouveau site, une centaine de photographes nous font l’amitié d’offrir une photo réalisée dans nos murs au profit du Sidaction. Toutes les équipes et moi-même sommes particulièrement touchés de leur attachement et tenons à les en remercier. »

Acteur majeur de la lutte contre le VIH/sida, Sidaction a été fondé en 1994 sur un principe essentiel : réunir la recherche et le milieu associatif. Le conseil d’administration rassemble ainsi, autour de Pierre Bergé et Line Renaud, des chercheurs, des médecins et des représentants des milieux associatifs.

 

Pour assister à la vente, inscription obligatoire ici http://www.rouchonparis.com/fr/encheres-sidaction 

 

Catalogue des photographies en vente accessible sur les sites http://www.rouchonparis.com/fr/encheres-sidaction, http://viviane-esders.com et http://www.digard.com

Tags associés :
Rouchon Sidaction

btn webtv

Inscription newsletter

Dossier à la une

  • Pour So Actif#Faire le Premier Pas, les mouvements du public appellent des vidéos de danseurs reproduisant le même mouvement. Elles font l’objet d’un mapping sur la façade du musée Fabre à Montpellier. © Société Générale

    Projections interactives, un déploiement sous haute surveillance

    jeudi, 11 mai 2017 // Rédigé par Annik Hémery
    Qu’ils se produisent dans l’espace public ou privé, les vidéomappings interactifs doivent répondre à de nouveaux défis. Ils attirent toujours autant un public qui ne résiste pas à prendre la main dès que l’occasion s’y prête. De nombreux obstacles limitent pourtant le développement des vidéomappings à dimension interactive...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2017 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap