Communication audiovisuelle: forces et faiblesses (ITV Martine Esquirou, Air2, WebTV Films & Companies)

Communication, Contenu // mardi, 05 septembre 2017 // Rédigé par Nathalie Klimberg

Avant de fonder l’agence de conseil en communication Air2, Martine Esquirou a occupé, quinze ans durant, le poste de directrice de communication au sein de Vivendi, Canal+, Thomson puis Ramsay Générale de Santé. Lorsque nous l'avons rencontré sur Films & Companies 2017, elle nous a spontanément proposé de faire le point sur les changements engendrés par l'essor de la vidéo et la généralisation du digital dans les métiers de la communication...

 

« La prégnance de l’image et l’immédiateté du numérique ont induit une nouvelle dimension pour la communication interne. Il existe aujourd’hui une possibilité de s’adresser à tous directement à travers la vidéo et , en plus, d’avoir le retour des salariés […], c’est quelque chose de tout à fait intéressant ! », s’enthousiasme-t-elle.

Il y a toutefois, souligne-t-elle, un revers à la médaille a ce développement de l'omniprésence de la  vidéo live  : « Lorsque les collaborateurs s’expriment sur les réseaux sociaux, ils oublient parfois la frontière entre vie privée et publique. Toute une éducation est à faire sur les risques  […]. On ne peut pas, par exemple, parler de façon anodine de ce qui peut se passer dans un hôpital ».

Et Martine Esquirou, par ailleurs membre du jury, de donner ses premières impressions sur les films qu'elle a visionné: « J’ai vu ici des films auxquels les collaborateurs de certaines entreprises, je pense à EDF en particulier, ont participé, en apportant leur propre regard, le résultat est absolument splendide ! ».

La force de l’image et des réseaux sociaux, poursuit-elle, « permettent à certaines entreprises d’être de vrais médias. Pour moi, la SNCF c’est un média, au même titre que n’importe quel autre média. J’ai vu naître ce phénomène quand j’étais chez Thomson Technicolor avec la puissance montante d’un groupe comme Walmart, premier distributeur mondial, qui s’est arrogé très vite les codes audiovisuels […]. Les marques progressivement (ou de façon très rapide) sont en train de devenir leur propre média ! ».

Sa réponse à notre toute dernière question : « Par rapport à ces évolutions, si l’on vous demandait d’anticiper le paysage de la communication dans dix ans, à quoi pourrait-il bien ressembler ? », nous vous laissons la découvrir en vidéo…

 

POUR DÉCOUVRIR CET ENTRETIEN DANS SON INTÉGRALITÉ, VISIONNEZ LA VIDÉO !

Inscription newsletter

btn webtv

Dossier à la une

  • Sur la place des Terreaux, Pixel n’Pepper va proposer Enoha fait son cinéma : le voyage d’une petite fille et de son chat dans l’histoire du 7e art. © Nathanaëlle Picot - Pixel n’Pepper

    Quand cinéma et mapping se rejoignent à la Fête des Lumières

    jeudi, 11 janvier 2018 // Rédigé par Gwenaël Cadoret
    Finis les chapelets d’effets spéciaux. De plus en plus de studios construisent leurs projets de mapping comme de véritables courts-métrages. Incarnation, effort sur la narration, tout est fait pour répondre aux attentes d’un public de plus en plus exigeant. Une « nouvelle vague » qui s’empare de la Fête des Lumières. Une...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap