ISE 2018 : Tout ce qu’il fallait voir en terme de vidéoprojection

En vidéoprojection, de nombreux produits en 4K. Le laser est désormais la norme, même si des versions à lampe mercure sont toujours disponibles. C’est d’ailleurs un axe de communication de Casio, qui se targue d’être une société « verte » et de n’avoir jamais produit de projecteur à lampe mercure. De façon générale, les constructeurs se désintéressent des petites puissances, dont les marges commerciales sont inexistantes et les ventes en chute libre, pour se concentrer sur les fortes puissances.

 

JVC lance un projecteur 4K laser DLA-VS4010 de 6 000 lumens. Celui-ci, conforme à la spécificité du constructeur japonais, utilise des matrices D-ILA. Il est conçu pour les applications de visualisation.

Digital Projection, spécialiste des premières en projection depuis plusieurs années, lance un tri-DLP 8K laser de 25 000 lumens. Il faut aujourd’hui seize câbles 3GSDI pour l’alimenter, une nouvelle carte en Displayport permettra prochainement de réduire le nombre de liaisons, pour le rendre plus facilement exploitable.

Sur le stand Hitachi, on pouvait découvrir
le Smart Lighting SL-B1 en beta test : il s’agit d’un projecteur ultra courte focale qui propose une lumière sur la partie supérieure de sa plate-forme. Ressemblant à une applique murale de lumière traditionnelle, ce projecteur pourra trouver une place certaine dans l’univers du digital signage. Hitachi attend le retour de ses beta-testeurs pour sa mise sur le marché... Très axé sur les courtes focales, le constructeur présentait également le nouveau LP-AW4001, son premier projecteur laser ultra courte focale basé sur la technologie 3LCD. La puissance de ce projecteur est de 4 200 ANSI lumens.

Epson lance un projecteur laser en 3LCD de 25 000 lumens et toute une gamme d’ultra courte focale pour l’éducation, en laser là aussi, avec ou sans fonction tactile. Autrement dit, Epson conforte sa position dans l’éducation et poursuit son développement sur des projecteurs plus puissants, pouvant être utilisés sur d’autres marchés, tels qu’amphithéâtres ou location événementiel.
 Annoncé sur le salon, un projecteur en 4K natif (le premier pour Epson) en 12 000 lumens. Epson parie également sur le marché de renouvellement des modèles 5 000/6 000 lumens qui passent de la lampe au laser.

Produit original, le modèle Spotlight est un projecteur numérique (vidéo, graphisme) de 2 000 lumens doté d’une forme de projecteur de lumière qui d’ailleurs peut se fixer sur des rails de spots. Il est possible de faire de l’edge blending avec plusieurs projecteurs.
 Epson propose une suite logicielle Epson Content Management.
 Sur le stand, Epson présentait de nouveaux usages pour ses lunettes Moverio, notamment pour associer des sous-titres en réalité augmentée sur de la vidéo. Un dispositif ingénieux pour des applications en muséographie. Nec, de son côté, propose le PH-3501QL, qui est tri-DLP en 4K laser à 40 000 lumens, parmi un nombre impressionnant d’autres produits de projection. L’offre Nec est toujours surprenante et très performante.

Chez BenQ, on est plus dans leur gamme
 avec le LU9915 4K laser en 5 000 lumens. Par contre, la volonté de développer des marchés autres que la petite salle de réunion est très net chez ce constructeur et vient confirmer que la survie du projecteur est dans les installations plus puissantes.

Optoma n’abandonne pas les projecteurs et sort un modèle de 20 000 lumens en WUXGA. Le ZU1050 est un modèle laser qui utilise la technologie MCL (Multi Colour Laser) de la série DuraCore. Optoma a présenté l’optique BX-CTADOME laquelle, associée au projecteur ZU850, peut projeter une image de trois mètres de diamètre pour un dôme. Il est simple à déployer (un seul projecteur nécessaire sans blending).

Toujours autant de succès pour le programme Le Petit Chef, de la société belge Skullmapping, qui fait de la projection mapping sur des assiettes pour un dîner animé. Dans cette configuration, il y avait quatre projecteurs Optoma laser UHZ65. L’avenir du projecteur étant l’ultra courte focale, le modèle Optoma ZH400UST (4 000 lumens) a été utilisé par le fabricant d’ascenseurs Schindler pour du digital signage dans un ascenseur.

Casio, de son côté, présentait le XJ-L8300, projecteur mono DLP 4K de 5 000 lumens, en complément de toute leur gamme garantie sans lampe au mercure. Le L8300 est équipé d’une prise HDBaseT en complément des prises VGA et HDMI.

 

Sur le stand Canon, l’accent a été mis sur le digital signage à partir de projecteurs Canon et également sur une orientation « expérience utilisateur », le but étant de simplifier l’usage des projecteurs, notamment en réunion. Canon présentait une projection sur une vitrine avec un modèle ultra lumineux XEED doté d’un filtre pour la projection et d’un second pour tactiliser le dispositif. Cela permet d’avoir une très grande surface de projection interactive pour un coût d’acquisition inférieur à celui d’un écran LCD ultra lumineux. Étaient également présentés deux projecteurs de Canon XEED de 6 500 lumens stackés, offrant une très grande luminosité pour un coût d’achat moins élevé qu’un projecteur de 13 500 lumens. Aujourd’hui, tous les produits Canon sont au minimum Full HD ou 4K/UHD avec la technologie LCOS sur les panneaux que Canon fabrique dans ses usines.

Parmi les nouveautés produits, une optique exceptionnelle avec un ratio de 0,54 :1 et un décentrement de -15 / +75 %, ce qui simplifie grandement la vie des intégrateurs tout en conservant une qualité maximum d’affichage. Cela permet par exemple de placer le projecteur à côté de l’écran (sans être en face) et de rattraper la géométrie directement via l’optique. Canon a d’ailleurs conçu un meuble pour salle de réunion (une table) dans lequel est dissimulé le projecteur et, grâce à cette fonction de décentrement, permet d’afficher l’image à la bonne place sur le mur. Le projecteur est caché et il n’y a pas besoin de le fixer au plafond. Cette optique RS-SL 06 UW est également intéressante, car elle permet une projection sans créer d’ombre. Pour la projection sur des surfaces concaves (dôme), la fonction de mise au point marginale de l’objectif permet de conserver une mise au point précise sur toute la zone de l’image, y compris sur les bords et le centre. Le modèle laser peut se fixer dans toutes les positions. Cette optique RS-SL 06 UW sera disponible avec cinq autres modèles pour équiper la nouvelle plate-forme de projection Canon XEED qui se compose de six modèles (trois en projection lampe et trois en projection laser). Puissance maximale de 7 500 lumens en lampe et 7 000 lumens en laser (les autres puissances sont 5 800 et 6 700 lumens en lampe et 5 800 et 
6 600 lumens en laser). Les signaux vidéo, audio et de contrôle peuvent être transmis aux projecteurs sur de plus longues distances via un seul câble CAT6, grâce à HDBaseT. La flexibilité dans les interfaces numériques est obtenue grâce aux entrées DVI, HDMI et DP, ce qui augmente la compatibilité, avec un large éventail de sources vidéo et informatiques numériques. Nouveautés pour cette gamme, les optiques sont au centre du projecteur et le système de fixation de l’optique a été revu avec un ergo de sécurité qui se verrouille, permettant de remplacer très rapidement une optique. Cette nouvelle fixation est parfaite pour les situations dans lesquelles le projecteur subit des mouvements comme dans les parcs à thème sur des attractions.

Pour la gamme XEED, une app est disponible sur iOs, qui permet de faire tous les réglages sur le projecteur quand celui-ci est en fonctionnement sans afficher les menus à l’écran. Grace à l’app, il est également possible de faire les réglages sur un projecteur et de les copier sur les autres. La gamme lampe sera disponible en mai et la gamme laser en juin. Les différentes optiques permettent des projections allant de 50 cm à 90 m de distance par rapport à l’écran.

Sony a renforcé sa gamme de projecteurs laser avec le lancement de cinq nouveaux modèles d’installation lors du salon ISE 2018. Les nouveaux ajouts incluent les projecteurs d’installation offrant la luminosité la plus élevée parmi les modèles Sony afin de répondre aux besoins des grandes pièces, le VPL-FHZ120L (12 000 lm) et des salles de classe de taille moyenne, avec le VPL-FHZ90L (9 000 lm), ainsi que les projecteurs de milieu de gamme VPL-FHZ66 (6 100 lm), VPL-FHZ61 (5 100 lm) et VPL-FHZ58 (4 200 lm) dotés d’un boîtier compact. Tous les modèles offrent la résolution WUXGA.

 

Chez Vivitek, un projecteur laser ultra-courte focale de trois mètres de base avec un ratio de 0,23. Le laser progresse, en termes de part de marché, avec des intérêts en termes de maintenance. À une époque où les structures veulent faire des économies sur les frais généraux, le laser offre de nombreux atouts et répond également aux contraintes environnementales actuelles. Son coût d’acquisition s’amortit rapidement, notamment lorsque les projecteurs sont utilisés plus de 6h/jour. Ce qui est le cas pour les lieux accueillant du public comme les musées, les points de vente. Il est, en revanche, plus dur à amortir dans le contexte de l’éducation. Vivitek garantit ses modèles laser de forte puissance cinq ans. Sur les modèles à fortes puissances (18 000 lumens), Vivitek propose la technologie mono DLP, ce qui donne des modèles compacts, silencieux avec un double refroidissement air et liquide. Les modèles supérieurs à 8 000 lumens disposent d’un logiciel intégré qui fait du blending. Tous les modèles Vivitek sont dotés d’une connectique très complète et parmi la plus fournie du marché. Le HD Base T est en standard sur les modèles supérieurs à 5 000 lumens. La gamme Vivitek va de 500 à 18 000 lumens.

Infocus, à la base fabricant de vidéoprojecteurs, s’oriente depuis plusieurs années vers des systèmes d’écrans partagés pour faciliter le travail collaboratif. Le partage des informations entre sites est de plus en plus courant dans les entreprises et Infocus vise un marché important, avec ses solutions d’écrans interactifs blancs, complémentaires à la vidéoprojection. Le cœur de métier du constructeur se concentre sur les vidéoprojecteurs pour salles de conférence avec une gamme de vidéoprojecteurs attractive. Elle comporte plus de 30 modèles, allant de l’appareil portable à Led 1 000 lumens jusqu’aux appareils d’installation DLP à lampe traditionnelle délivrant
 8 300 lumens et couvrant des résolutions SVGA, XGA, WXGA et Full HD. Cette année, une nouvelle série de vidéoprojecteurs laser est annoncée avec des appareils délivrant de 5 000 à 8 000 lumens selon le modèle, et trois vidéoprojecteurs ultra-courte focale laser de 3 600 lumens (XGA) et 4 000 lumens (WXGA et Full HD), bien qu’Infocus ait annoncé l’an dernier la suppression de ce type d’appareils au profit des grands écrans interactifs...

La gamme Viewsonic est large ! Elle commence par le modèle M1 ultra-portable
(750 gr) à Led, de résolution 854 x 480 fonctionnant sur batterie et délivrant 250 lumens. Il est doté de haut-parleurs Harman Kardon et d’une courte focale pour projeter à moins d’un mètre. Le modèle PLED-W800 offre 800 lumens et une résolution de 1 280 x 800. Pour le monde de l’éducation, treize modèles délivrant environ 3 000 lumens sont proposés, dont deux vidéoprojecteurs interactifs ultra courte focale, le PS750HD en 1080p et le PS 750W en WXGA. Pour l’entreprise, ce ne sont pas moins de quinze appareils de 3 500 à 4 000 lumens, et enfin dix vidéoprojecteurs pour les appareils d’installation de 4 500 à 5 500 lumens. Parmi eux, signalons le LS830, un modèle ultra courte focale avec source laser phosphore, Full HD délivrant 4 500 lumens. Enfin le Home Cinéma est couvert par huit projecteurs, dont six en HD et deux en 4K UHD, le PX7274K et le PX747-4K, compatibles HDR et affichant respectivement 2 200 et 3 500 lumens. ViewSonic couvre pratiquement toutes les solutions du marché de la diffusion interactive.

 

Christie, qui est l’une des six sociétés fondatrices de l’alliance SDVoE (Software Defined Video over Ethernet), aux côtés d’Aquantia, Netgear, Semtech, Sony et ZeeVee, vient de dévoiler Terra, une nouvelle gamme de produits – émetteurs, récepteurs matériel et logiciels de contrôle – développée en conformité avec les recommandations SDVoE...

La solution assure une distribution de contenus 4:4:4 4K natifs de bout en bout, du lecteur à l’écran avec une approche standardisée et optimisée selon l’architecture SDVoE, en vue de tirer le meilleur parti de l’infrastructure IP en termes de performances et d’économies. Avec ces produits, qui prennent en charge les formats vidéo allant jusqu’à la résolution 4K à 60 Hz, Christie propose un traitement du contenu vidéo non compressé, sans latence et sans artefacts en s’appuyant sur un réseau 10 GbE, comme le préconise SDVoE. 
L’offre agrège plusieurs technologies : outre la puissance de traitement d’images Christie, elle s’appuie sur son système de gestion de contenu Spyder X80, sa solution de gestion de spectacle Pandoras Box Octo et son système de gestion de distribution Phoenix Quad. Toutes ces briques proposent une performante solution dédiée à la gestion du digital signage de bout en bout.

Du côté des puissants projecteurs laser SSL 4K, Panasonic a prévu la sortie du PT-RQ22K : un projecteur compact intégrant trois puces DLP pour une performance 4K de 20 000 lumens avec un contraste 2000 :1. Le PT-RQ22K sera disponible en août.
 Le constructeur enrichira aussi sa gamme Laser mono DLP de deux projecteurs d’ici la fin de l’année : le RZ120 de 12 000 lumens et le RZ870/L, de 8 500 lumens arriveront en novembre 2018. Ils complèteront une gamme de projecteurs laser mono processeurs DLP qui proposait jusqu’à présent deux projecteurs WUXGA et WXGA de 10 000 lumens.
 Deux nouveaux projecteurs viennent aussi rejoindre la gamme PT MZ770 Series, une gamme projecteurs mono processeurs DLP dédiée aux projections de taille moyenne : il s’agit du MZ770 et du MW730, des projecteurs WUXGA et WXGA de 7 500 lumens qui arriveront sur le marché en juillet. Ils représenteront les projecteurs les plus puissants de cette gamme, qui propose aujourd’hui des produits de 6 500 et 5 500 lumens.
 La gamme LCD portable PT-VW360 voit de son côté arriver le VW360, projecteur de 
4 000 lumens en résolution WXGA et le VX430 (4 500 lumen en XGA)... Ces produits de haut contraste (20 000 :1) sont adaptés aux salles de classes et salles de réunion.

Sur le stand du constructeur allemand on pouvait découvrir un produit réellement unique au monde : un Cube DLP Laser-Lit 4K de 70’’ (EC-70-LHD-3004)... Eyevis, qui a fait le choix de décliner la technologie Cube DLP pour des applications sophistiquées dans des environnements critiques tels que les salles de contrôle et les zones de présentation, propose désormais ses cubes de rétroprojection basés sur la technologie DLP en 4K en s’appuyant sur la technologie Laser Lit, ce qui assure au produit une luminosité de 4 000 lumens. Ces cubes Eyevis, qui permettent des murs vidéo avec un raccord pratiquement invisible entre eux, tout en autorisant un fonctionnement continu, devraient rencontrer un grand succès, de par leur qualité, fiabilité, mais aussi leur longévité... Avec son moteur de projection basé sur la technologie laser, Eyevis prolonge de 40 % la durée de vie de ses affichages. Alors qu’ils garantissaient initialement une durée de vie de 60 000 heures, cette nouvelle génération est donnée pour 100 000 heures... soit un fonctionnement de plus de 10 ans en continu !

 

* Extrait de l’article « Compte-rendu ISE 2018 » paru pour la première fois dans Sonovision #11, p.32-58 Abonnez-vous à Sonovision (4 numéros/an + 1 Hors-Série) pour accéder, à nos articles dans leur totalité dès la sortie du magazine.

Derniers articles de Stephan Faudeux, Antoine Gruber, Nathalie Klimberg, Gérard Kremer

btn webtv

Dossier à la une

  • Cette salle équipée d’un système de visioconférence Cisco est presque parfaite, la table ne permet pas bien voir les participants qui se cachent les uns les autres. © Cisco

    Les outils de visioconférence

    jeudi, 14 juin 2018 // Rédigé par Antoine Gruber
    La visioconférence a véritablement révolutionné les réunions dans les entreprises, en apportant l’image à la discussion à distance. C’est un vrai plus par rapport à la communication téléphonique. Mettre un visage sur son interlocuteur, analyser ses réactions dans le fil de la discussion, ce sont des informations importantes dans...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap