Rouchon Paris confie à Céline Le Bihan sa toute nouvelle direction du développement

Communauté // mercredi, 15 novembre 2017 // Rédigé par Elsa Sepulveda

Après s'être implanté en début d’année à La Plaine Saint-Denis, aux portes de la capitale, le studio Rouchon Paris poursuit son déploiement avec la création du poste de directrice du développement Production et Digital qu’il confie à Céline Le Bihan. Laquelle a en charge de structurer et de développer les offres des deux pôles « prolongements logiques de l’activité historique de location de studio allant dans le sens d’une offre plus adaptée et globale ».

 

Formée à la communication, Céline Le Bihan a acquis une expérience de la production et de la postproduction vidéo au sein de l’agence audiovisuelle Zorba (où elle était chargée de clientèle) et du développement commercial chez DTouch, société de postproduction photo et vidéo spécialisée dans l’univers de la mode et du luxe (comme directrice commerciale). Diplômée d’un Master en communication à l’Iscom Paris, elle avait débuté sa carrière à l’agence de communication Nuages Blancs en tant que chef de projet print.

 

Rouchon Paris figure parmi les plus prestigieux studios photo de la capitale depuis les années 50. Il se développe actuellement sur trois pôles d’activités : « Studios » avec l’exploitation de 10 plateaux de 50 à 360 m2, incluant ceux du Studio Astre à Paris VIIe acquis en 2012 ; « Production » de contenus photo et vidéo, postproduction incluse, et « Digital » avec location de matériel et prestations de capture photo et vidéo. La société, qui compte 31 salariés et une trentaine d’intermittents, totalise chaque année plus de 1 400 journées de prises de vue et accueille quelque 12 000 personnes, réalisant un chiffre d’affaires estimé à 3,7M€ en 2016.

Tags associés :
Céline Le Bihan Rouchon Paris

S'inscrire à la newsletter

btn webtv

Dossier à la une

  • La réalité augmentée fait son entrée à la Maison des Climats de Bourgogne. Une dizaine de tablettes sont en libre-service autour de la maquette. Réalisation reciproque © Michel Joly

    Maquettes, les interfaces tangibles

    lundi, 14 mai 2018 // Rédigé par Annik Hémery
    La démocratisation des technologies numériques – comme la réalité augmentée – participe du renouveau inattendu de la maquette.Elles ont longtemps été les objets de curiosité – voire les pièces magistrales – des parcours muséographiques. Loin de les marginaliser, les techniques numériques redonnent à ces maquettes,...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap