Jérôme Bonaldi, ambassadeur du Festival Films et Companies 2016 !

Communauté // jeudi, 19 mai 2016 // Rédigé par Nathalie Klimberg

Le journaliste et expert des medias qu’incarne Jérôme Bonaldi est cette année président du Jury du Festival Films et Companies qui se déroule actuellement à la Baule. Dans le cadre de sa mission de président, il a visionné les 180 films en compétition et coordonne, pour le plus grand plaisir des festivaliers, les délibérations des quinze membres du Jury chargés de décerner les prix. Le Palmarès sera dévoilé ce soir en clôture du rendez-vous lors d’une soirée évènementielle au Palais des Congrès Atlantia...

« Montre-moi ta pub, je te dirai qui tu es… Pour le film de commande, c’est la même chose : il donne à voir ce qu’est l’entreprise » souligne Jérôme Bonaldi. «  C’est aussi un bon reflet de notre société, et, les programmes audiovisuels que l’on découvre ici sont le plus souvent centrés sur l’humain, ce qui est passionnant… Les contenus de type carte postale se font de plus en plus rares ce qui n’est pas plus mal. », souligne-t-il.

Lorsqu’on l’interroge sur les nouvelles technologies il met en garde contre les excès : « Attention aux prises de vues de drones, elles sont utilisées en masse sans toujours beaucoup de pertinence… Attention aussi à l’utilisation de la réalité virtuelle : ce media représente une formidable ouverture vers plus de liberté, c’est comme un trampoline au service d’une idée ! La seule limite c’est l’imagination mais encore faut-il l’utiliser à bon escient ! »

Enfin, il souligne l’importance d’un Festival de la communication audiovisuelle… « C’est un lieu d’échange et les échanges nous enrichissent toujours. Nous avons tous besoin de voir ce que font les autres et de discuter de la pertinence d’une approche plutôt qu’un autre pour avancer… »

Inscription newsletter

btn webtv

Dossier à la une

  • Sur la place des Terreaux, Pixel n’Pepper va proposer Enoha fait son cinéma : le voyage d’une petite fille et de son chat dans l’histoire du 7e art. © Nathanaëlle Picot - Pixel n’Pepper

    Quand cinéma et mapping se rejoignent à la Fête des Lumières

    jeudi, 11 janvier 2018 // Rédigé par Gwenaël Cadoret
    Finis les chapelets d’effets spéciaux. De plus en plus de studios construisent leurs projets de mapping comme de véritables courts-métrages. Incarnation, effort sur la narration, tout est fait pour répondre aux attentes d’un public de plus en plus exigeant. Une « nouvelle vague » qui s’empare de la Fête des Lumières. Une...

Dernières news / coups de coeur


LivreVR 300x300 A

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2018 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap