Un secteur audiovisuel professionnel valorisé à 325 milliards en 2024...

Communauté // lundi, 26 août 2019 // Rédigé par Nathalie Klimberg

L’industrie mondiale de l’audiovisuel professionnel atteindra plus de 325 milliards de dollars en 2024, contre 247 milliards en 2019, selon les prévisions actualisées figurant dans le rapport global 2019 « AV Industry Outlook and Trends Analysis » (IOTA) d’AVIXA (Audiovisual and Integrated Experience Association). Globalement, la demande en produits et services audiovisuels professionnels est stimulée par l’augmentation du PIB dans une grande partie du monde puisque l’industrie de l’audiovisuel professionnel fournit des solutions pour quasiment toutes les facettes de l’économie.

 

« Ceux qui ont suivi les prévisions précédentes d’AVIXA noteront que ces nouvelles estimations représentent une révision à la hausse », déclare Sean Wargo, directeur principal des Etudes de Marché chez AVIXA. « Une hausse qui reflète la bonne santé des économies ainsi que la demande en nouveaux produits et services. La croissance du chiffre d’affaires dans l’industrie de l’audiovisuel professionnel dépasse même les prévisions de croissance du PIB mondial. »

Pour la première fois, le nouveau rapport IOTA comporte des données supplémentaires, fournies par des distributeurs et des intégrateurs, afin de surveiller le niveau du taux de marge appliqué par la chaîne de l’audiovisuel professionnel sur le prix du fabricant. En 2019, les marges devraient représenter un chiffre d’affaires supplémentaire de 22 milliards de dollars à l’échelle mondiale, avant la prise en compte des produits générés par prestations de services.

En définitive, le succès de l’industrie de l’audiovisuel professionnel repose sur le fait qu’elle fournit une plus-value aux distributeurs et aux fournisseurs dans le but de créer des expériences audiovisuelles exceptionnelles à partir des matières premières de l’audiovisuel », explique Sean Wargo. « Un succès qui ne serait pas complet sans tenir compte de ces marges appliquées par le secteur, puisque c’est lui qui fournit et optimise le matériel ainsi que les services, pour ensuite les associer. AVIXA en tient désormais compte de manière plus précise pour estimer le chiffre d’affaires de l’industrie. »

Jusqu’au dernier rapport, les Amériques représentaient toujours la région la plus importante en termes de chiffres d’affaires sur le marché de l’audiovisuel professionnel. Le nouveau rapport montre que la région Asie-Pacifique dépasse les Amériques en 2019. Le continent américain génèrerait en effet 89 milliards de dollars en 2019, contre 90,6 milliards pour l’Asie-Pacifique. Un écart qui devrait continuer à se creuser pour atteindre plus de 15 milliards de dollars en 2024. La croissance de la région Asie-Pacifique est stimulée en partie par la demande en solutions de sécurité, de surveillance et de protection des personnes, qui, à son tour, alimente la croissance sur le segment de la diffusion en continu, du stockage et de la distribution. Ce marché devrait se développer à un TCAC de 10,5 pour cent dans la région Asie-Pacifique entre 2019 et 2024.

Le marché américain de l’audiovisuel professionnel devrait continuer à progresser, bien qu’à un rythme plus lent que celui de la région Asie-Pacifique. Avec un TCAC de 4,7 pour cent, le chiffre d’affaires sur le continent américain atteindra 112 milliards de dollars en 2024. Dans cette région, le secteur des entreprises privées sera l’un des principaux moteurs de croissance du marché de l’audiovisuel professionnel, augmentant à un TCAC de 4,2 pour cent entre 2019 et 2024. Cette croissance s’explique en grande partie par le passage à des déploiements cloud privés, publics et hybrides au détriment des solutions exclusivement sur site. Le rapport indique également une croissance des marchés des systèmes d’éclairage et des solutions de spectacles et d’événements.

Parallèlement, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique (EMEA) afficheront une croissance modérée avec un TCAC de 4,5 pour cent jusqu’à 2024, en dépit des obstacles économiques à court terme. Parmi les trois régions, c’est celle-ci qui enregistrera le chiffre d’affaires le plus fort sur le segment des équipements audio, dépassant les Amériques avec 6,7 milliards de dollars en 2024. Les bénéfices sur le segment des écrans vidéo, notamment les écrans Direct LED, connaîtront une forte hausse dans la région EMEA. Ce segment de produits devrait en effet enregistrer un taux de croissance de 8,4 pour cent au cours des cinq prochaines années. Le marché des entreprises privées constitue la plus grande la source de bénéfices pour l’industrie de l’audiovisuel professionnel de la région. Même si le chiffre d’affaires du marché des entreprises privées dans la région EMEA est inférieur à celui enregistré dans les autres régions, ce marché de 18 milliards de dollars revêt une importance capitale pour l’audiovisuel professionnel dans cette région.

Le rapport IOTA a été élaboré par AVIXA en collaboration avec IHS Markit, une célèbre société d’informations et renseignements commerciaux. La méthodologie de recherche comporte des informations mises à disposition par les fabricants, faisant à la fois office de références qualitatives et quantitatives quant au volume et à la croissance au sein des différentes catégories de produits. En menant des entretiens et en recueillant des données complémentaires auprès de distributeurs, d’intégrateurs et d’utilisateurs finaux, il est ainsi possible de déterminer la segmentation des produits en solutions et marchés. La méthodologie de recherche permet également de vérifier le flux de produit, toutes les marges correspondantes appliquées par les fournisseurs et les services à valeur ajoutée vendus. Grâce à cette approche méthodologique regroupant plusieurs facteurs, l’IOTA est aujourd’hui le rapport le plus complet et le plus représentatif de l’ensemble de la chaîne de l’audiovisuel professionnel.

Tags associés :
Avixa iota

btn webtv

Dossier à la une

  • Le défilé Balenciaga a été réalisé avec 81 sorties (MP), dans un hall de leds immersifs à 360°. DR

    La projection numérique, axe incontournable du spectacle vivant

    jeudi, 18 juillet 2019 // Rédigé par Emma Mahoudeau Deleva
    Il y a maintenant une dizaine d’années, l’Agence nationale la recherche (ANR) soutenait le projet « Virage », une plate-forme de recherches sur les nouvelles interfaces de contrôle et d’écriture répondant aux attentes des professionnels. En 2008, elle concluait que la mutation de la vidéo dans le spectacle vivant bénéficiait...

Dernières news / coups de coeur

SV app

SONOVISION PREMIUM PARTNERS

Pas d'éléments trouvés.
Retour en haut de page
Copyright 2011-2019 Génération Numérique. Tous droits réservés sitemap